Raffinerie d'Alger: mise en service des unités de production    Real : Hazard face à un choix compliqué    L'ancien chef du protocole de Bouteflika en prison    Communiqués poussés par des vents contraires et panique chez les PPE    Conseils d'éthique pour l'université    Lait subventionné, la pénurie perdure    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Un an de prison requis contre Fodil Boumala    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Rentrée professionnelle: la nomenclature de la formation étoffée par 4 nouvelles spécialités    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Congestion routière à Alger: plus de 100 points noirs recensés    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Adoption de la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle situation    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Criminalité à Boumerdès : Les chiffres inquiétants de la police    Constantine : 12 blessés dans un accident de la route près de l'aéroport    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Time is money ?    Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Makri réitère le soutien du MSP    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Il a atteint 1,9 % en janvier    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Azzedine Mihoubi sous haute sécurité à Tamanrasset
il a multiplié les promesses durant son intervention
Publié dans Liberté le 23 - 11 - 2019

Conspué lors de son premier meeting électoral animé à Adrar, le candidat à l'élection présidentielle du 12 décembre prochain, Azzedine Mihoubi, a bénéficié d'une protection sécuritaire particulière, lui évitant de se faire huer à Tamanrasset, où il a repris toutes les promesses non tenues du président déchu Abdelaziz Bouteflika pour titiller l'ego d'une population qui en a, vraisemblablement, assez des boniments.
À la maison de la culture Dassine de la ville de l'Ahaggar, le candidat du RND a présenté sa vision pour le développement de l'activité économique et des échanges commerciaux dans cette wilaya qui, en reprenant fidèlement la rengaine chantée par les responsable qui incarnent le régime en place, bénéficierait d'une base logistique et d'un hub d'échange destinés à relier l'Algérie à l'Afrique.
Le discours de Mihoubi confirme encore sa source d'inspiration et les principaux axes de son programme cloné du modèle de croissance que les gouvernements successifs de Bouteflika avaient adopté pendant vingt ans de règne pour "anesthésier le peuple".
Azzedine Mihoubi a déclaré que s'il obtenait la confiance du peuple, il s'emploierait à réaliser davantage de projets permettant de relancer la locomotive de développement dans le Sud, en investissant dans la compétence et la qualification qui font la richesse de cette région dotée de plusieurs potentialités agricoles, touristiques et commerciales. Le candidat à la prochaine électorale s'est déjà mis dans la peau du président pour prendre des engagements relatifs à l'exploitation du champ minier, à l'ouverture de ce créneau et à l'investissement étranger.
Pour ce qui est de la santé, Mihoubi s'est engagé à créer un hôpital répondant aux normes internationales. Cet établissement hospitalier, renchérit-il, sera renforcé par la création d'une société spécialisée dans le transport médical. Cela se produit, indique-t-il, après la création d'une agence nationale pour le développement du Sahara et du Grand-Sud, laquelle sera chargée de la mise en œuvre, de la validité et de l'octroi de tous les projets destinés à cette partie du pays.
Face à une assistance composée essentiellement de militants aux multiples casquettes, de jeunes curieux et d'agents des services de sécurité en civil, le candidat à la présidentielle s'enthousiasme pour faire de Tamanrasset, qu'il avait pourtant exclue de son programme culturel quand il était à la tête de ce secteur, une cité moderne d'ici à 2039-40. Cette nouvelle ville, qui sera baptisée "Tamcity", répondra aux prévisions économiques que l'ancien ministre de la Culture sous Bouteflika avait consacrées, en 2007, dans son opus Les aveux de l'Assekrem.
En continuant de prêcher la belle parole pour vendre ses "chimères", le candidat écrivain a promis de créer une grande chaîne de télévision algérienne à vocation africaine. La chaîne, qui s'appellera Tam TV, diffuserait dans plusieurs langues africaines, dont l'arabe, le haoussa, le bambara et les langues swahilies. Elle permettra, selon lui, de renforcer la dimension africaine de l'Algérie.

RABAH KARECHE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.