Premier League : Pas de reprise début mai et réduction de salaire pour les joueurs    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    LUTTE CONTRE LE COVID 19 : Le ministre Chitour appelle les enseignants à s'impliquer    DISPONIBILITE DES PRODUITS ALIMENTAIRES : Le ministre du Commerce rassure    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES EN TURQUIE : Plusieurs hôtels affectés à l'accueil    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 1171 cas confirmés et 105 morts    MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    185 nouveaux cas confirmés et 22 nouveaux décès enregistrés    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Adrar: large élan de solidarité de la société face aux risques du Covid-19    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La date historique célébrée par le FFS
49e Anniversaire du Congrès de la Soummam
Publié dans Liberté le 21 - 08 - 2005

Dès 8h, les militants et sympathisants ont commencé a s'agglutiner devant le siège de la section FFS d'Ouzellaguen. 9h30, la procession humaine s'est ébranlée tambour battant vers le cimetière des Chouhada de la ville d'Ouzellaguen où une délégation du parti a procédé à un dépôt d'une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs de la révolution. Sur l'itinéraire de la marche, les manifestants n'ont pas cessé de scander des slogans hostiles au pouvoir. Du cimetière des Chouhada, les manifestants se sont dirigés vers le siège de la mairie où ont été enterrées dans l'enceinte de l'APC cinq victimes du Printemps noir et ont déposé une gerbe de fleurs à leur mémoire. Le frère de l'une des victimes, Makhemoukhene Mohamed-Tahar, a été invité à une prise de parole. Mais, ce dernier s'est contenté juste de réclamer justice et vérité pour toutes les victimes du Printemps noir la gorge nouée. Rebroussant chemin en passant par la cité Si Nacer, une cité d'internement de l'époque coloniale sans vigile à ce jour, les familles des chahids se sont dirigées vers le siège de leur parti. Rendez-vous est donné aux marcheurs à Ifri, lieu qui a abrité le Congrès de la Soummam, pour un rassemblement et le dépôt de gerbes de fleurs.
Vers 12h30, Ali Laskri, en compagnie de Youcef Khatib, arrive à Ifri où il est accueilli sous les cris des militants “Assa azeka FFS yella yella” et les youyous stridents des femmes. Après le dépôt d'une gerbe de fleurs au mémorial d'Ifri par Ali Laskri et Youcef Khatib, une prise de parole a été organisée.
Succédant au Dr Fekhar, de la délégation du FFS à Ghardaïa, qui a soutenu que l'esprit du Congrès de la Soummam existe toujours ainsi que celui de Abane auprès de la population, le n°2 du parti d'Aït Ahmed tient d'abord à s'excuser de son retard dû à un imprévu, tout en saluant la présence de ses invités et des militants de son parti présents à ce rendez-vous. “Il y a des personnalités crédibles dans le pays qui ont combattu le colonialisme et qui combattent aujourd'hui l'ordre établi”, a-il déclaré en citant comme exemple Youcef Khatib.
L'orateur estime que si l'Algérie est aujourd'hui dans l'impasse, c'est parce que le message de la Soummam a été perverti par le pouvoir, qui ne doit sa survie qu'aux coups de force. “La dissolution des assemblées locales de Kabylie par le pouvoir vise à normaliser notre parti. Nous sommes déterminés à continuer le combat. Le FFS, c'est la continuité de l'esprit de Novembre et du Congrès de la Soummam”, déclare
M. Laskri avec force.
Le n°2 du FFS estime ainsi que les personnalités politiques indépendantes, la société civile et l'opposition démocratique sont interpellées afin de construire ensemble une alternative démocratique contre le système. “C'est un système qui se base sur une cooptation d'une élite opportuniste”, termine-t-il son intervention en cédant la parole à l'invité de son parti, Youcef Khatib.
En colonel de la wilaya IV, Youcef Khatib s'est contenté d'éclairer son assistance sur certains faits historiques se rapportant au Congrès de la Soummam en précisant qu'il n'y avait pas participé. Saluant la mémoire de Abane Ramdane, le principal artisan du Congrès de la Soummam, Youcef Khatib estime que c'est grâce à la plateforme de la Soummam que “nous avons réussi notre révolution”.
“Deux résolutions très importantes ont été entérinées par les congressistes. La primauté du politique sur le militaire et la primauté de l'intérieur sur l'extérieur”, avise-t-il Youcef Khatib n'a pas manqué de souligner le sens de responsabilité élevé et le génie de Abane.
“C'était lui qui avait rassemblé toutes les forces politiques”, affirme-t-il.
L. OUBIRA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.