Des détenus d'opinion quittent la prison, d'autres condamnés à des amendes    Raffinerie d'Alger: mise en service des unités de production    Real : Hazard face à un choix compliqué    L'ancien chef du protocole de Bouteflika en prison    Conseils d'éthique pour l'université    Lait subventionné, la pénurie perdure    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Communiqués poussés par des vents contraires et panique chez les PPE    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Rentrée professionnelle: la nomenclature de la formation étoffée par 4 nouvelles spécialités    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Congestion routière à Alger: plus de 100 points noirs recensés    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Adoption de la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle situation    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Criminalité à Boumerdès : Les chiffres inquiétants de la police    Constantine : 12 blessés dans un accident de la route près de l'aéroport    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Time is money ?    Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Makri réitère le soutien du MSP    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Il a atteint 1,9 % en janvier    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sit-in de protestation des syndicalistes de l'UGTA à Jijel
Ils réclament le départ du secrétariat de wilaya
Publié dans Liberté le 21 - 01 - 2020

Des syndicalistes affiliés à l'UGTA ont organisé, hier, un sit-in devant le siège de la wilaya de Jijel, pour exiger le départ du secrétariat de wilaya de l'instance syndicale de Salim Laabatcha. Sollicitant l'intervention de ce dernier, les protestataires appellent au départ des membres de ce secrétariat et du secrétaire général de l'union de wilaya.
Dans une lettre adressée au patron de la Centrale syndicale, les représentants des sections de l'union locale de Taher et des cadres qui se disent exclus insistent sur ce départ pour remettre de l'ordre dans les instances locales de l'UGTA. Ils rappellent à Salim Laabatcha qu'ils ont organisé un sit-in pour attirer son attention et celle des autorités de la wilaya sur la situation de ce syndicat depuis l'éclatement de ce conflit. Une copie de cette lettre a été adressée au patron de l'UGTA, au wali de Jijel et à la presse.
Il convient de rappeler que ce conflit, qui couve depuis déjà quelques jours, est à l'origine d'un malaise qui paralyse l'activité syndicale, souvent déviée de sa principale vocation qui est la défense des intérêts des travailleurs. Des femmes affiliées au Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle (Daip) se sont présentées, hier matin, devant le siège de la wilaya de Jijel pour appeler à leur intégration dans leurs postes de travail.
Ce rassemblement est motivé par leur souci de bénéficier d'un poste d'emploi permanent dans le cadre du décret n°19-36 du 8 décembre 2019, promulgué à l'effet de l'intégration des bénéficiaires de ce dispositif. "Nous voulons des intégrations effectives et non des certificats d'intégration", écrivent-elles dans la lettre qu'elles ont adressée aux instances concernées.
Elles appellent également au calcul des années de leur activité pour la retraite et leur remise des PV d'installation et des décisions de nomination.





Amor Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.