Covid-19: le groupe public "Getex" compte se lancer dans la confection des masques de protection    Lancement de fabrication de bavettes au niveau des centres de formation professionnels de Médéa    Naftal réaffirme le maintien de l'ouverture des stations-service et la disponibilité du carburant    Tribunal de Sidi M'hamed : l'ancien DGSN Hamel condamné à 15 ans de prison ferme    131 nouveaux cas confirmés et 14 nouveaux décès enregistrés    Lutte contre le COVID-19: la presse chinoise évoque la profondeur des relations algéro-chinoises    Pandémie COVID-19 et devenir du football algérien    Décès du diplomate sahraoui M'hamed Kheddad    Le Président Tebboune décrète une grâce présidentielle pour 5037 détenus    Il n'y a personne à la barre du navire    L'heure est plus que jamais à la sérénité, à la lucidité, à la mobilisation…..    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    Le jour où Bouteflika a capitulé    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    Ce que préconise Touring de Belgique pour les conducteurs    Le wali de Mascara contrôlé positif    L'autre visage des Ultras du MCO    Milan AC : Sans Maldini et Boban, Ibrahimovic veut partir    RSF : "C'est une atteinte aux droits fondamentaux et une mise en danger"    Une trentaine de boulangeries ont fermé leurs portes à Oran    Les clarifications du P-DG de Cevital    3 corps repêchés à Mostaganem    Rapprochement entre les USA et la Russie pour amortir la crise    "La Maison indigène" revisitée par Leon Claro    Tchad : Offensive militaire contre Boko Haram    Confit libyen : Une mission militaire de l'UE pour contrôler l'embargo sur les armes    ASO Chlef : Une aide de 3 mds accordée par l'ECDE    L'hommage de l'Olympique de Marseille à Pape Diouf    Syrie : Troubles dans une prison des détenus de Daesch    Sous la pandémie couve le nouveau monde    Des commerçants qui ne reculent devant rien    Confinement partiel à Oran: entre soumission et insouciance    Education: Les vacances scolaires prolongées au 19 avril    NOS RIZIERES PLETHORIQUES    Jeux méditerranéens 2021: Les JM d'Oran officiellement reportés à 2022    Covid-19 : Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours    Ouverture d'un compte courant postal de solidarité pour les dons    L'Algérie face à un casse-tête    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des détenus d'opinion quittent la prison, d'autres condamnés à des amendes
Alors que plusieurs procès sont programmés prochainement
Publié dans Liberté le 24 - 02 - 2020

21 manifestants ont été condamnés, ce lundi 24 février, par le tribunal de Bab El Oued (Baïnem), à « une amende de 50 000 DA », a assuré le comité national pour la libération des détenus (CNLD).
Arrêtés lors de la marche nocturne du 20 novembre à Alger, puis aussitôt libérés, les manifestants en question sont« accusés d'attroupement non armé et troubles de l'ordre public », indique la même source.
Parallèlement, le verdict des trois détenus Saïd Madi, Kamel Ouarab et Oussaidene Ahmed" est tombé ce matin au tribunal de Sidi M'hamed, annonçant leur libération de la prison d'El Harrach, après avoir purgé six mois de détention, dont deux mois fermes et 4 mois avec sursis, rappelle le CNLD. Ils ont été arrêtés le 29 novembre 2019 et placés sous mandat de dépôt le 1 décembre.
Les deux détenus Yacine Elouareth et Toufik Kerfa ont quitté quant à eux la prison d'El Harrach ce matin, après avoir purgé leur peine d'emprisonnement de 3 mois. Ils ont été arrêtés dans la soirée du 24 novembre 2019 à Alger, et condamnés à un an de prison ferme par le tribunal de Bab El Oued, puis à 3 mois de prison ferme lors du procès en appel à la Cour d'Alger.
A Skikda, les deux activistes Toufik Kadous et Oussama Mosbah ont été relaxé aujourd'hui, après le report de leur affaire à la demande de la défense. .
Quant au détenu de Mostaganem, Abdelkader Tidjini dit Kiki, qui a été condamné à deux mois de prison ferme, il quitte la prison aujourd'hui après avoir purgé sa peine.
Pour le tribunal de Annaba, l'activiste et ex-détenu Zakaria Boussaha a été « entendu à nouveau aujourd'hui par la police et lui a été notifié de se rendre prochainement à la police judiciaire pour un complément d'enquête », a affirmé le CNLD. La même source rajoute que « Zakaria Boussaha a été relaxé cette semaine dans une affaire, et il est toujours sous contrôle judiciaire depuis sa libération de la prison, en attendant un troisième procès ces jours-ci ».
Concernant les affaires de justice programmées, le procès en appel de l'ex détenu Mohamed Tadjadit est prévu pour le jeudi 27 février à la cour d'appel de Ruisseau, à Alger. « Il a été arrêté le 11 novembre 2019, puis placé sous mandat de dépôt et condamné à 18 mois de prison ferme le 14 novembre au tribunal de Sidi M'hamed d'Alger, ensuite remis en liberté provisoire le 2 janvier 2020 », rappelle le CNLD. Le procès De Karim Tabbou a été également programmé pour le 4 mars, au tribunal de Sidi M'hamed, alors que celui du détenu Sofiane Merakchi, arrêté le 26 septembre 2019, est programmé pour le 15 mars au tribunal de Bir Mourad Rais, selon toujours la même source.
Rédaction Web


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.