Soufiane Djilali craint des dérapages    Nouvelle loi électorale: la dernière ligne droite    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    La bureaucratie alimente l'informel    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Le pape en Irak, hier, pour une visite historique    La capitale sénégalaise à l'aube d'une journée sous tensions    Les Ivoiriens aux urnes samedi pour élire 255 parlementaires    Klopp calme le jeu pour Salah    Brèves    Brèves des Fédérations    Une approche intelligente    100 kg de drogue saisis et 11 suspects arrêtés    170 quintaux de kif saisis    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    «L'Algérie prend acte avec satisfaction»    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Assassinat de Ali Tounsi : la présidente de la Cour refuse le réexamen des preuves    Célébration de la fête du printemps    2.735 appels reçus sur le numéro vert et de secours    Le Président Tebboune reçoit trois dirigeants de partis    L'Algérie respecte toujours sa promesse de baisse de sa production    La CNMA lance une campagne de sensibilisation    Générale de la pièce «Cadavre»    Le MCA en quête de sa première victoire    La militante sahraouie Sultana Khaya reçoit le prix "Citoyenneté pour les droits de l'Homme" à la Rioja    Zetchi: «On continue de travailler dans la sérénité et le calme»    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Béjaïa : Le mouvement reprend ses repères    Des spécialistes mettent en garde contre la prévalence croissante de l'obésité au sein de la société    FATria: Salah Ouanes réélu pour un deuxième mandat    Le Baiser et la morsure aux éditions Casbah :Yasmina Khadra se livre et délivre    Affaires religieuses: la question de la prière des Tarawih "en cours d'examen"    Boukadoum: nécessité de renforcer le dialogue et la concertation avec l'UE    Manchester City: Mahrez lance les hostilités avant le derby contre Man U !    Zones d'ombre: les programmes de développement dénotent d'une approche visionnaire    Référendum d'autodétermination: la cause sahraouie s'appuie à une base "juridique solide"    Un journaliste marocain appelle à un procès contre le régime marocain pour grave violation des droits de l'Homme    La pensée de Feraoun victime de la censure des autorités coloniales    RND: nécessité de renforcer le front interne pour l'édification de l'Algérie nouvelle    Bayern Munich: une offre de 45 M€ pour Koulibaly ?    Festival du court-métrage d'Imedghassen: les meilleures œuvres primées    Terrorisme et déchéance de la nationalité    L'accident d'hélicoptère est survenu à cause du « mauvais temps »    Les Etats-Unis ne retrouveront pas le plein emploi en 2021    Les Etats-Unis déterminés à résoudre la crise au Yémen    Spectacle théâtral « Nedjma » à Ain Fouara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





742 voyageurs algériens en quarantaine à l'hôtel Mazafran
Ils sont arrivés jeudi au Port d'Alger en provenance de Marseille
Publié dans Liberté le 21 - 03 - 2020

Le ferry Tariq Ibn Ziyad a accosté, jeudi le port d'Alger, avec à son bord 742 voyageurs algériens venus de Marseille, lesquels ont été immédiatement mis en quarantaine à l'hôtel Mazafran, au titre d'une mesure préventive visant à endiguer la propagation de la pandémie de coronavirus, a-t-on constaté. Tout autour du port, un important dispositif de sécurité a été déployé dès la matinée.
Un mouvement inhabituel de policiers tout au long du boulevard Zighoud-Youcef, du côté de la gare d'Alger et à l'entrée du port, a été installé. Les passagers ont commencé à être acheminés vers les lieux de confinement, l'hôtel Mazafran à Zéralda et El-Riadh à Sidi Fredj, vers 15h30, dans des bus sous une forte escorte.
Les 742 passagers algériens venus de Marseille ont été accueillis à leur arrivée par le wali d'Alger, Youcef Cherfa, le directeur général du port d'Alger, le chef de sûreté de la wilaya d'Alger, M'hamed Bettache, ainsi que nombre de responsables des douanes et de la Protection civile, et ce, dans le cadre de l'activation du plan de protection sanitaire des citoyens qui prévoit la mise en quarantaine des voyageurs algériens venus de l'étranger à l'hôtel Mazafran (ouest d'Alger).
"Il s'agit du dernier voyage du ferry Tariq Ibn Ziyad en cette période de pandémie", a indiqué M. Bettache, ajoutant que les citoyens qui seront mis en quarantaine, pendant une durée de 14 jours dans ledit hôtel, "feront l'objet d'une prise en charge totale, en termes de restauration, d'activités de loisirs et de contrôle médical, assurée à raison de deux fois par jour".
De son côté, M. Cherfa a insisté sur l'impératif d'améliorer "les conditions d'accueil", en accordant la priorité aux familles, aux personnes âgées et malades, insistant sur l'importance de transporter immédiatement les passagers vers l'hôtel. Ces derniers ont subi un contrôle médical, a-t-on constaté.
Pour faciliter le transport de tous les passagers, dont 22 nourrissons, 13 enfants et une vingtaine de femmes, le wali d'Alger a affirmé que "51 autobus relevant de l'Entreprise de transport urbain et suburbain d'Alger (Etusa) ont été mobilisés pour les conduire directement à l'hôtel", exprimant la disponibilité des autorités gouvernementales à "garantir davantage de moyens pour la sécurité des citoyens".
Concernant les véhicules de ces voyageurs, le responsable a assuré qu'"ils seront retenus dans un lieu sûr au parking du port d'Alger, durant toute la période de leur mise en quarantaine, et feront aussi l'objet d'assainissement et de désinfection".
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a affirmé l'importance de respecter "le dispositif de veille et d'alerte qui demeure en vigueur", rappelant que la mobilisation des équipes de santé reste à son "plus haut niveau".

R. N./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.