Mouvement dans le corps des Douanes    Déposée en mars: La demande d'adhésion de l'Algérie à la BERD approuvée    Feu vert des pro-Haftar pour une intervention égyptienne: Risques d'embrasement en Libye    Dangereuses confluences régionales    Ligues 1 et 2: 23 clubs endettés et 14 interdits de recrutement    Atalanta Bergame: Un redoutable poison offensif !    Relizane: Décès du SG de la wilaya atteint du Coronavirus    L'ECOLE ET LA BRECHE    Air Algérie a subi une perte de 2,9 milliards $    Le gouvernement maintient le cap, les syndicats sceptiques    La situation s'aggrave !    La colère de Djerad    Le cas Prince Ibara réglé    La Jordanie renouvelle son rejet du plan d'annexion israélien    La communauté internationale au chevet du Mali    Une patrouille russo-turque visée par une explosion    Quelles conséquences sur le système de compétition ?    Zidane : "Que demander de plus ?"    SAUVONS NOS FORÊTS    Ouverture prochaine d'un troisième hôpital à Chlef    La situation épidémiologique stable à Aïn Témouchent    ...CULTURE EN BREF ......CULTURE EN BREF ...    "Numérique, diversité linguistique et culturelle" au cœur du 2e numéro    Culture: une réunion pour examiner les voies d'accompagnement des artistes en période de confinement    Décès du moudjahid Lemtayech Dayekh connu sous le nom de Dayekh Bachagha    DOUANES : Mouvement partiel ciblant 27 inspections divisionnaires    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    MIGRATION CLANDESTINE : L'approche algérienne présentée à l'UE    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    PENSIONS DE RETRAITE : Le nouveau calendrier de versement fixé    Mars brillera pour Abu Dhabi !    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Comment communiquer au mieux ?    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Les pistes de relance    Ghacha suivi par Malines    «L'Etat soutient les industries de transformation»    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Air Algérie frôle le crash    "Je n'ai pas peur de la mort"    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Quand l'art se réfugie dans le monde virtuel    Mon Hebdo est né    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Foot der des verts    Tebboune reçoit un appel de Poutine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les habitants d'Aït Yahia Moussa dans l'inquiétude
leurs habitations sont menacées par un affaissement de terrain
Publié dans Liberté le 03 - 06 - 2020

Les familles du village Iâmarène, dans le versant Ouest du chef-lieu communal d'Aït Yahia Moussa, relevant de la daïra de Draâ El-Mizan, vivent désormais la peur au ventre. Leurs habitations sont menacées par un gigantesque affaissement de terrain dû aux travaux de la pénétrante vers l'autoroute Est-Ouest, alors que la solution mise en place pour les prendre en charge reste provisoire.
Selon les habitants concernés, le groupement ONE (Ozgun, Nurol, Engeoa), en charge de la réalisation de la pénétrante vers l'autoroute Est-Ouest, leur a loué des logements après l'apparition de cet affaissement provoqué par les travaux de terrassement engagés en contrebas de leur village, mais cette solution ne constitue qu'une solution à court terme.
Les études lancées depuis plus d'une année n'ont encore ni confirmé ni infirmé si leurs maisons allaient être démolies ou seulement restaurées, d'autant plus qu'elles avaient subi de nombreuses fissures. De son côté, une source proche du groupe ONE a affirmé qu'il n'est pas question d'abandonner ces familles, assurant que leurs contrats de location sont prolongés automatiquement.
Les familles concernées ont été reçues par les responsables de la DTP de Tizi Ouzou qui leur ont signifié, soutiennent-ils, que le rapport définitif au sujet du terrain menacé n'est pas encore clos.
O. Ghilès


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.