AC Milan: un futur rôle au club pour Kaká ?    AS Monaco - Jardim: «Ghezzal et Diakhaby n'ont pas apporté un plus face à Leipzing»    Palestine - USA : Les lignes de communication coupées ?    La réponse de Buffon à Rakitic    Violences sur enfants - Bilan des 9 premiers mois de 2017 : Plus de 4 000 cas enregistrés !    Blida : Les roses et les gourbis    Examens trimestriels 2017-2018 : Benghabrit annonce les dates    Semaine gastronomique italienne : Le chant traditionnel sarde s'invite à Alger    Opérette «Maâlim» : Sur les traces des héros de la Révolution algérienne    LFP – Sanctions : Huis clos pour l'US Biskra    En bref...    Equipe Nationale : Le programme des matchs amicaux sera arrêté après le 1er décembre    NATIONALISTE, MILITANT ENGAGE, ABDELKADER HACHANI Un seigneur de la politique    Après 37 ans de règne : Mugabe lâche le pouvoir    Le syndrome de l'abstention    Rassemblement samedi à Alger    Etudes en post-graduation : Près de 16 000 diplômés des ENS recrutés depuis 2014    «On a mis en place plusieurs mécanismes pour permettre à l'élève de mieux réagir»    Un monopole qui n'a que trop duré    Ils vous accompagnent...    The Mountain between us en ouverture    Théâtre régional d'oran : Houari Benchenet dévoile au public son tout dernier titre en hommage à Blaoui El Houari    SOIT DIT EN PASSANT    Ligue des champions d’Europe (phase de poules, 5e journée)    Gendarmerie nationale    Tendances    Promotion du cinéma    Entretien à New York entre Horst Kohler et une délégation du Front Polisario    Niger : 34 morts dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs    Inde: un journaliste tué par balle    La stratégie d'innovation sera prête début 2018    La campagne reprend le 21 décembre    «Les cycles» ou l'ode à l'ésotérisme    Algérie : Les vidéos anti-élections se multiplient    Crise du Golfe: Bouteflika écrit au roi d'Arabie Saoudite    Mostaganem: 22 harraga, dont des femmes et des enfants, interceptés    Orchestration de la tension au Moyen Orient    L'élite doit s'enraciner dans la douleur de la société    Sonelgaz somme ses clients de payer leurs dettes    Le rapport controversé de la commission des finances    La médecine traditionnelle chinoise revient    "Je suis pessimiste pour Madjer avec l'Algérie"    Programme de 8 millions de logements : Impératif de prendre en considération la qualité du cadre de vie    Et Poutine félicite Bachar al Assad    AADL : Des opérations administratives "à distance" à partir de 2018    Le stress gagne les états-majors des partis    Qui veut torpiller l'urne?    Promotion du tourisme : Priorité de dynamiser le programme national    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.