L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    Trafic de drogue: ce n'est pas en pointant une Kalashnikov devant ces jeunes……..    APN: adoption de l'Ordonnance modifiant et complétant la loi relative à la santé    Mali: le président de la transition rencontre le médiateur de la Cédéao    Le ministère de l'Habitat examine le projet de texte réglementaire relatif au LLP    Coronavirus: 179 nouveaux cas, 116 guérisons et 5 décès    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur de Hongrie en Algérie    Commerce extérieur: le retour au système des licences n'est pas à l'ordre du jour    La Zlecaf ouvrira de larges perspectives aux opérateurs économiques algériens    FC Barcelone: Suarez justifie le choix Atlético pour son départ    APN: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    Affaire SOVAC : poursuite du procès en appel à la Cour d'Alger    Le développement durable : enjeux et défis pour l'Algérie    Belkaroui arrive, Masmoudi prolonge son contrat    Le contrat de Tiboutine résilié    5 heures pour juger Djemaï    De lourdes peines pour les frères Kouninef    Quand le bricolage fait des siennes    Une rentrée scolaire à domicile    «L'hôpital des 240 lits de Kharouba sera classé en CHU»    Plus de 3 500 étudiants ont rejoint l'université    Ce soir-là...    Actucult    "Tout est rentré dans l'ordre avec Bouloudinat"    Les détails du protocole sanitaire    Mesmoudi prolonge, Belkaroui signe    Le directeur sous contrôle judiciaire    Une année de prison, dont quatre mois avec sursis    Investiture en catimini du président Loukachenko    Des progrès dans les discussions Grèce-Turquie au sein de l'Otan    Téhéran crie victoire face à Trump    Le niveau de l'eau en baisse significative    Le budget supplémentaire 2020 en baisse    Corsica Linea reporte ses traversées au 14 octobre    Le RCD dénonce une "remise en cause du multipartisme"    Deux productions algériennes à l'honneur    Appel à contribution pour l'ouvrage "Psychiatrie, Société et Religion"    Parution prochaine du deuxième tome    Hiatus, méprises et augures    GSP : 200 sportifs effectuent le test de COVID-19    Foot Der    Poker gagnant pour l'Histoire    La démocratie et ses travestissements    RICANEMENTS PASSES    Techniques de traduction de la B. D. de l'arabe vers l'espagnol: L'Institut Cervantès lance un appel à inscription    Ximénès ou les frères Barberousse ? Le grand tournant de l'Histoire de l'Algérie au XVIème siècle    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    L'arabie Saoudite dèvoile le calendrier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"J'ai toujours été un fan de la JSK"
Mehdi Ferrahi s'engage pour trois saisons avec les jaune et vert
Publié dans Liberté le 08 - 08 - 2020

"J'avoue que j'ai été sollicité par plusieurs clubs de Ligue 1, mais le côté sentimental et le challenge sportif m'ont poussé à opter pour les Canaris."
Mehdi Ferrahi, le jeune défenseur du RC Kouba, qui a signé cette semaine un contrat de trois ans au profit de la JS Kabylie, avoue qu'il vient de réaliser un rêve d'enfant. Et pour cause, il a grandi au sein d'une grande famille sportive qui a toujours vibré pour la JSK, comme ce fut jadis le cas de l'ancien gardien de but koubéen Abderazak Harb, ou encore les anciens défenseurs tels que Ghani, Benhamlat, Selmoune et autre Bencherifa, sans oublier les attaquants Karim Benkaci, Youcef Ladjadj, Sid-Ali Yahia-Chérif, Salim Hanifi ou Hamza Banouh, qui ont éclos dans la riche pépinière koubéenne avant d'endosser le maillot vert et jaune de la JSK.
"C'est vrai qu'une grande partie de ma famille a toujours supporté la JSK. C'est ce qui fait que, depuis mon jeune âge, j'ai toujours été un grand fan des Canaris. Je pense que cela a énormément pesé sur mon choix, car j'avoue que j'ai été sollicité par plusieurs clubs de Ligue 1, mais le côté sentimental et le challenge sportif m'ont poussé à opter pour la JSK", dira le néo-Canari qui, en fait, était pisté par la JSK depuis la saison passée. "Je tiens à remercier vivement mon agent Sadek Benmouhoub qui est derrière ma venue à Tizi Ouzou, lui qui me suit depuis un bon bout de temps du fait que, cette saison, il venait souvent au stade de Kouba pour me voir jouer et m'encourager à aller de l'avant, avant de proposer mes services au président de la JSK, Chérif Mellal, qui a pris récemment attache avec moi et m'a convaincu de tenter une aventure avec la JSK, ce que j'ai donc fait avec un immense plaisir", dira encore Mehdi Ferrahi qui, à 23 ans, n'a pas peur de la forte concurrence qui l'attend au sein de la défense kabyle, notamment au couloir gauche où les expérimentés Walid Bencherifa et Toufik Zeghdane seront certainement difficiles à détrôner.
"La concurrence ne me fait pas peur, car j'ai confiance en mes capacités et j'ai toujours aimé les gros défis, surtout que j'ai envie de suivre les traces de l'excellent défenseur latéral gauche Lyès Chetti, qui a joué durant deux bonnes saisons à la JSK avant d'opter pour l'Espérance de Tunis qui n'est autre que le champion d'Afrique en titre", enchaîne l'ancien défenseur koubéen, qui a certainement trouvé un exemple édifiant en Chetti, cet illustre inconnu qui est venu de l'US Chaouia, club de division nationale amateur, et qui a fini par tirer son épingle du jeu au sein de l'échiquier kabyle avant de réussir un beau transfert en Tunisie.
"Je suis encore jeune et ma progression est encore constante. Je suis persuadé qu'il n'y a que le travail qui paye, tout cela pour dire que je suis réellement confiant en mes capacités techniques et physiques pour réaliser un bon passage à la JSK et envisager des lendemains prometteurs pour espérer un transfert à l'étranger et, pourquoi pas, aspirer à une sélection en équipe nationale", conclut-il.

Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.