Le Real privé de Kroos pour les deux prochaines rencontres    Le Président de la République préside une séance de travail dédiée au secteur des Sports    Exposition d'arts plastiques à Khenchela: des œuvres de peintres de 23 pays    Atlético : La piste Edinson Cavani n'a pas été abandonnée    Man Utd n'a pas jeté l'éponge pour Jadon Sancho    Benbouzid: le ministère disposé à consolider les relations avec les associations des cancéreux    Exploitation de l'or: respecter le cahier des charges pour préserver cette richesse minière    FLN : Baadji soutient le projet de révision de la Constitution    Laïb destitué de la présidence de l'USM El Harrach : Un directoire prend les commandes    CR Belouizdad : Saâd s'engage pour 4 ans    CAN-U20 : Les Verts entament un stage à Alger    Boukadoum reçu par le chef du Gouvernement tunisien    Le gouvernement sahraoui condamne "les allégations mensongères" du PM marocain    Des peines de prison pour usurpation de fonction au ministère de la Justice    INVESTIGATIONS LIEES A LA CYBERCRIMINALITE : Des juges algériens prennent part à un atelier international    Organisation d'examens pour les étudiants résidant dans le Sud    STATIONS SERVICES : Vers la suppression de l'essence super avec plomb    L'UNOA boycotte l'activité judiciaire au niveau national    Lutte contre la rage: atteindre l'objectif de "zéro cas" en Algérie    Amaaaar ! Parloir ! C'est pour la passation de consignes !    Campagne de sensibilisation pour l'utilisation des TPE    La flamme de l'espoir    Adel Kansous, nouveau P-dg de l'Anep    Mohamed Sbahi dément sa convocation par la justice    Nabila Smaïl démissionne de l'APW de Tizi Ouzou    L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Mandi buteur face au Real    Investiture controversée de Loukachenko au Bélarus : L'opposition redescend dans la rue    Le ministère de la Défense dénonce une atteinte à la sécurité    Le SG de l'ONU en appelle à la responsabilité des états    Téhéran dévoile un nouveau missile sur fond de tensions avec les états-Unis    Les partenaires sociaux pas très convaincus    Visite du président du gouvernement espagnol    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un tribunal de la "raison" et de la "saison"    "Le prix Yamina-Mechakra toujours dans l'attente d'un agrément"    Beni Amrane : Le déplacement de la stèle des martyrs contesté    Mutisme !    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Djelfa: Trois morts dans une collision    La protection civile fait son bilan    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    Les contaminations continuent de baisser    Sit-in des avocats à Alger    Report du procès en appel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures
Tensions en Méditerranée orientale
Publié dans Liberté le 11 - 08 - 2020

La Turquie a annoncé hier qu'elle avait envoyé un navire pour mener des recherches d'hydrocarbures dans une zone disputée de la Méditerranée orientale riche en gaz naturel, au risque de raviver les tensions avec la Grèce voisine.
"Notre navire de recherche sismique Oruç Reis (...) a atteint le lieu où il va effectuer ses travaux en mer Méditerranée", a déclaré sur Twitter le ministre de l'Energie Fatih Dönmez. "La Turquie va poursuivre sans discontinuer ses activités en Méditerranée et en mer Noire afin d'assurer son indépendance énergétique", a-t-il ajouté.
La marine turque a par ailleurs diffusé une notice d'information maritime (Navtex) indiquant que l'Oruç Reis mènerait ses recherches du 10 au 23 août dans une zone située entre les îles de Crète, dans le sud de la Grèce, et de Chypre et au large de la ville turque d'Antalya. Les navires sismiques ont pour mission de repérer d'éventuels gisements sous-marins.
Vendredi, le président Recep Tayyip Erdogan avait annoncé la reprise des recherches turques en Méditerranée orientale, en réponse à la signature d'un accord maritime entre Athènes et Le Caire qui a suscité la colère d'Ankara.
Cette annonce avait mis fin à une suspension de quelques jours des recherches turques, arrachée par la chancelière allemande Angela Merkel pour apaiser les fortes tensions entre la Turquie et la Grèce.
Le mois dernier, Athènes a réagi avec colère à l'annonce faite par Ankara selon laquelle l'Oruç Reis allait effectuer des recherches en Méditerranée orientale, y voyant une violation de ses frontières maritimes en raison de la présence de l'île grecque de Kastellorizo au large d'Antalya. La découverte ces dernières années de vastes gisements gaziers en Méditerranée orientale a aiguisé l'appétit des pays riverains, comme la Grèce, Chypre, la Turquie, l'Egypte et Israël.
Les Turcs ont multiplié les forages exploratoires au large de Chypre, s'attirant les foudres de la plupart des pays de la région et de l'Union européenne qui dénoncent des activités "illégales". Pour tenter d'appuyer ses revendications, Ankara a signé l'an dernier un accord maritime controversé avec le gouvernement de Tripoli qui élargit son territoire maritime en Méditerranée orientale.


R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.