L'Algérie, un "élément clé" dans les régions africaine et méditerranéenne    Schalke 04 : Un dirigeants recadre Harit    Réunion de Djerad avec les walis: la situation sanitaire et l'approvisionnement en eau potable au menu    Le film "Abou Leila" de Amine Sidi Boumediene primé en France    Pétrole: la demande mondiale atteindra près de 104 millions b/j d' ici 2025    Jeux olympiques 2021 : remise de subventions à 325 athlètes représentant 21 fédérations    Le report de plusieurs affaires pénales intervient à "la demande de la défense des accusés"    Sahara Occidental : Convergence des positions russe et algérienne    Illizi: recensement de plus de 17.690 sites archéologiques depuis 2016    Karim Tabbou répond à Emmanuel Macron    DEPUIS L'APPARITION DU CORONAVIRUS : Décès de 120 employés de la Santé    MOSTAGANEM : La Conservation des forêts retient un objectif de plus 300.000 plants    STRESS HYDRIQUE : Des mesures urgentes pour assurer l'approvisionnement en eau    Médéa: neuf nouvelles communes "bientôt" alimentées à partir du barrage de "Koudiate Acerdoune"    Foot / Ligue 1 (2020-2021) : Medouar prône l'union pour réussir une saison "exceptionnelle"    Real : Benzema trop court pour le match face à l'Inter Milan    Fin de l'AP-OTAN avec la participation d'une délégation de l'APN et du Sénat    Le premier couac du projet de Anthar Yahia    LDC : Le programme de ce mardi    Le président de la CAF Ahmad Ahmad suspendu cinq ans    Décès de l'ancien Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi    L'Algérie perd 2 milliards de m3 de gaz à l'exportation    Tergiversations au Conseil de la Nation    Saisie de plus de 7 kilos de drogue    Le juge demande un complément d'enquête    La situation s'améliore nettement à Alger    Les premiers pas de «Enamla», le premier théâtre privé à Oran    Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    L'association El Mostakbal entame la formation des encadreurs des bibliothèques communales    L'héritage    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le Soudan veut modifier la méthode des négociations    Les habitants pris au dépourvu    Aigle Azur va rembourser ses clients    Plus de 10 700 dossiers pour 848 logements    Semaine mouvementée pour les hirakistes d'Oran    Le RAJ exige l'abandon des poursuites contre ses militants    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    Chetaïbia (Ouled Chebel) : Absence de structures sportives    EHU 1er Novembre: 60 malades du Covid-19 en soins intensifs ou en réanimation    Gestion des risques majeurs: Une nouvelle loi en préparation    L'INVICIBILITE DU TEMPS    1.005 nouveaux cas et 19 décès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours
Marché pétrolier
Publié dans Liberté le 29 - 10 - 2020

La gestion du marché pétrolier par l'Opep+ est pour le moment plutôt une réussite, puisqu'elle a permis de stabiliser les cours du pétrole autour de 41 dollars le baril en moyenne depuis début juin. C'est ce que relève l'IFP Energies nouvelles (Ifpen) dans son analyse hebdomadaire sur la situation des marchés pétroliers publiée lundi.
L'institut de recherche français indique que les messages délivrés lors de la réunion technique du 19 octobre avaient pour but de rassurer les marchés. Le ministre saoudien de l'Energie, a ainsi souligné la capacité de l'Opep+ à s'adapter "à l'évolution des circonstances si nécessaire".
De son côté, le président russe n'a pas exclu de prolonger plus longtemps les coupes pétrolières importantes si les conditions du marché le justifiaient. Le comité technique s'est, pour sa part, félicité du bon respect des engagements de réduction de la production (102% en septembre) et des compensations faites par les pays qui avaient dépassé leur quota. "Cette fermeté dans le discours, vérifiée dans les actes, permet d'éviter des baisses importantes de prix dans un contexte économique incertain", estime l'Ifpen.
Ce dernier constate que le prix du Brent s'établit sur la semaine passée à 41 dollars le baril, sans variation notable par rapport à la semaine précédente. Il a connu un premier recul à 40 dollars le baril le 21 octobre en raison de la hausse des stocks américains d'essence à hauteur de 1,9 million de barils, puis un second le 23 octobre du fait de la relance de la production libyenne. Les données recueillies par Reuters, indique l'Ifpen, mettent en évidence une progression régulière de la production libyenne.
Elle se situerait actuellement à environ 0,50 million de barils par jour contre 0,29 million de barils par jour en début de mois et 0,14 million de barils par jour en septembre. Les autorités libyennes espèrent atteindre 1 million de barils par jour d'ici à la fin de l'année. "Cette hausse globale est relativement faible par rapport au déficit du marché prévu au 4e trimestre (-4,6 millions de barils par jour), mais elle intervient à un moment peu favorable face à l'incertitude sur l'ampleur de la reprise de la demande pétrolière", indique l'institut de recherche français.
Ce dernier rappelle que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) anticipe, dans son dernier rapport mensuel, une demande mondiale de 96,1 millions de barils par jour au 4e trimestre contre 93,7 millions de barils par jour au 3e trimestre. À l'inverse, note l'Ifpen, les actes de violence qui affectent le Nigeria font craindre de nouvelles perturbations de la production de pétrole.
L'IFP Energies nouvelles évoque "la bonne nouvelle économique qui vient de Chine". Après une baisse de 6,8% au 1er trimestre suivie d'une croissance de 3,2% au trimestre suivant, le produit intérieur brut chinois a augmenté de 4,9% sur un an sur la période juillet-septembre, d'après les statistiques publiées la semaine passée.

Meziane RABHI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.