Man United : Solskjaer ne facilitera pas la tâche à Man City    Real : Hazard sanctionné par Zidane ?    Djerad procèdera lundi à la distribution de 5000 logements à Alger    Palestine: condamnation internationale des agressions racistes et extrémistes israéliennes    Hirak : Le ministère de l'Intérieur exige des « organisateurs » de lui communiquer l'itinéraire, les horaires et les slogans    Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie    La Cour d'Alger maintient Karim Tabou sous contrôle judiciaire    Six manifestants arrêtés vendredi à Alger placés sous contrôle judiciaire    Report du procès du terroriste "Abou Dahdah" à la fin de la session pénale    Carburants : La suppression de l'essence super avec plomb avancée au début de juillet    FC Barcelone : Pas de bon de sortie pour Dembélé    Aïd El Fitr : plus de 50.000 commerçants réquisitionnés    Covid-19: au moins 3.284.783 décès dans le monde    Béni-Abbès : le jeune disparu dans le grand Erg occidental rejoint sa famille    L'ancien journaliste de la chaine II Boukhalfa Bacha n'est plus    Les lauréats du Prix d'Alger de récitation du Coran honorés    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    Les projets doivent répondre aux besoins de l'économie    Sablés à la confiture et aux pistaches    Benziane anticipe    De nouvelles polycliniques inaugurées    Le Maroc cherche à cacher ses exactions    7 policiers tués dans des attaques dans le Sud-Est    Coupe de la Ligue : l'USMA domine le MCA (2-0), le WA Tlemcen et le NC Magra créent la surprise    MC Alger : Stage bloqué pour préparer le WAC    APLS: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes, Aousserd et Houza    Le Hirak se réapproprie l'esprit du 8 Mai 45    Les raisons de la cherté    Libye : Démonstration de force d'un groupe armé à Tripoli    La guerre reprend de plus belle    Les résultats attendus aujourd'hui    Deux adolescents tués dans un accident de la route    Le conseil de wilaya fait le point    Le PAC viole le règlement du championnat    Equipe Nationale : Sénégal – Algérie en juin    Les conditions de Tebboune pour atteindre l'excellence    Etudiant dévoué, journaliste engagé et politique visionnaire    Le b.a.-ba de la fabrication d'un film    Mesurer ce qui compte    Bouchachi voué aux gémonies    Charfi appelé à réhabiliter les exclus de la course    Huit morts dont des Iraniens dans des raids sionistes    Trois soldats maliens tués par l'explosion d'un engin artisanal    Ennahda appelle à un vote massif    «Souilah» hospitalisé à Paris    «J'ai adoré camper le personnage de Fadel»    L'artiste, ce migrant    Une augmentation de 10 % enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Véhicules électriques : le courant ne passe pas en Afrique
LES VENTES DANS LE MONDE REPRESENTENT L'EXPANSION DU MARCHE
Publié dans Liberté le 04 - 11 - 2020

Selon le magazine newyorkais Ceoworld, aucun pays d'Afrique ne figure parmi les pays engagés dans les carburants propres, y compris parmi les pays ayant de faibles performances en matière d'introduction d'incitations en faveur des véhicules électriques.
Le magazine newyorkais Ceoworld a révélé dans sa dernière analyse que le véhicule électrique enregistre une ascension fulgurante dans le monde. "Une accélération remarquable est sur le point de montrer globalement le marché des véhicules électriques dans les années à venir en raison de l'augmentation récente des incitations gouvernementales et des mesures punitives pour les voitures les plus polluantes.
Les ventes de véhicules électriques dans le monde au premier trimestre 2020 sont représentatives de l'expansion du marché", a indiqué ce magazine qui déplore l'absence du continent africain qui, pourtant, recèle des énergies renouvelables inépuisables. Révélant le pays qui a la meilleure performance au premier trimestre 2020 en matière de ventes de véhicules électriques, en l'occurrence la Chine avec 133,1 mille unités vendues, le magazine indique que les Etats-Unis, avec 59,1 mille unités vendues, devance de près l'Allemagne avec 52,8 mille unités vendues. "La France et le Royaume-Uni complètent le top 5 des pays de la liste avec le plus de ventes de véhicules électriques au premier trimestre 2020. Plus précisément, en France ont été immatriculées 40 000 unités de véhicules électriques vendues, et au Royaume-Uni, 33 600 unités vendues", révèle Ceoworld.
Aussi, la Norvège a pris la 6e place sur la liste avec 23 300 unités de véhicules électriques vendues, suivie par la Suède qui fait partie de la liste (7e place) avec 18,6 mille unités de véhicules électriques écoulés au premier trimestre de 2020. Les Pays-Bas et la Corée du Sud occupent les 8e et 9e places avec, respectivement, 12,2 milliers d'unités et 11,5 mille véhicules électriques vendus durant la même période. Enfin, l'Italie a pris la 10e place sur la liste avec 8,5 mille unités vendues. Ceoworld abordera ensuite le top 10 des pays au monde avec le plus de ventes de véhicules électriques. "À partir des données ci-dessus, il est conclu que les pays européens dominent la liste. À l'exception du top 10 ci-dessus, certains pays ont le moins progressé sur le marché des véhicules électriques", explique Ceoworld qui cite l'exemple de Hong Kong qui a vendu 1400 unités de véhicules électriques au premier trimestre 2020.
Le même volume a été vendu en Islande. En outre, le Danemark n'a pas eu une très bonne performance sur le marché des véhicules électriques avec 4200 unités vendues, et ce, à l'instar de la Finlande qui n'a vendu que 4700 véhicules électriques. "La bonne performance des pays inclus dans le top 10 repose sur des incitations spécifiques mises en place par les gouvernements pour encourager l'utilisation de voitures respectueuses de l'environnement. Par exemple, la France est en vigueur avec une augmentation de la pénalité environnementale pour les voitures à fortes émissions.
En Allemagne, il a été décidé d'étendre les incitations fiscales pour les voitures de société électriques jusqu'à la fin de 2030. Le pays a également augmenté les subventions sur les prix d'achat des véhicules électriques et les maintiendra jusqu'à la fin de 2021", révèle Ceoworld. Ce magazine indique, par ailleurs, qu'au Royaume-Uni, "les véhicules électriques sont exonérés du droit d'accise sur les véhicules et peuvent également bénéficier d'un certain nombre d'autres mesures d'incitation". En outre, la Norvège possède l'un des cadres de gouvernance les plus efficaces concernant les mesures d'exonération fiscale pour les véhicules électriques. La Suède a introduit un amendement en janvier 2020 pour les procédures d'essai permettant de déterminer les émissions de CO2 des véhicules. Enfin, le Danemark continue d'augmenter les tarifs annuels de la taxe routière pour les voitures diesel, et l'Italie prend désormais en compte les critères d'émission de CO2 concernant l'utilisation privée des voitures de société et l'avantage imposable.
"En résumé, les pays européens qui ont une performance élevée dans l'introduction d'incitations en faveur des véhicules électriques sont la Norvège, la Suède, le Royaume-Uni et le Danemark. En revanche, les pays ayant de faibles performances en matière d'introduction d'incitations en faveur des véhicules électriques sont la Bulgarie, la République tchèque, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, la Lettonie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et l'Espagne", conclut Ceoworld.
F. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.