L'opposition partagée    Le professeur Laraba présente sa copie    Le RND propose des amendements substantiels    Fin du débrayage, reprise du travail le 31 janvier    Le FMI prévoit un baril à 50 dollars en 2021    6 décès et 262 nouveaux cas en 24 heures    Tinhinane Laceb retrouvée morte    OL : Rudi Garcia calme le jeu pour Benzema    Programmes AADL en difficulté à l'Est : Les VRD traînent et les raccordements en attente à Guelma    Alejandro Gomez n'est plus un joueur de Bergame    Milan AC : Ibrahimovic a présenté ses excuses    L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Rappel et excuses de Mercedes    La justice turque émet 90 mandats d'arrêt    Confrontations entre agriculteurs et policiers    La directrice des médias limogée    Le juge menace de "quitter son corps"    Le RND émet quelques réserves    La coupe de la Ligue remplace la coupe d'Algérie    Première défaite du MCA et du MCO    Belmadi inspecte le stade Mustapha-Tchaker de Blida    Le mystère des actionnaires    Le ministre des Moudjahidine hospitalisé en Espagne    Cafouillage paralysant    24 heures antigonflette : chaque boisson a ses qualités    Les croissants    Racines grasses et tiges sèches, deux fois plus d'entretien !    L'automobile tente une "reprise" sur une pente raide    À TRAVERS    Axxam nnegh diffusée sur la chaîne YouTube du TNA    Hafila Tassir doublement primée    Le projet présenté demain à Agouni Gueghrane    Décès du moudjahid Mohamed Guentari    Lecteur d'Apulée de Madaure    Autoroutes à étages et relance du système de régulation du trafic : Des projets réalisables ou simple effet d'annonce    Budget des communes à Bouira : La moitié des PCD pour les zones d'ombre    Mouloudia d'Alger : El Mouaden libéré, Ibara en stand-by    Sidi Naâmane : Une maison historique menace ruine    Le président de la Confédération du patronat citoyen: «La bureaucratie, un vrai danger pour le pays»    Djerad somme les Douanes à faire plus contre la corruption    LE BOUT DU FIL    Selon une étude menée par Sonelgaz- Covid-19 : le tabagisme, un important facteur de risque    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    Mort d'un Algérien en Belgique: Les curieux dérapages de la presse belge    "Les Douanes doivent contribuer à la lutte contre la corruption"    Le consensus impossible?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin
sensibilisation aux risques d'asphyxie au monoxyde de carbone
Publié dans Liberté le 26 - 11 - 2020

Les éléments de la Protection civile des différentes unités relevant de la direction de la Protection civile de la wilaya de Sétif ont, en partenariat avec d'autres organismes, entamé depuis le début de la semaine en cours une campagne tous azimuts de sensibilisation aux moyens de prévention des risques d'asphyxie au monoxyde de carbone (CO), placée sous le signe "Pour un hiver chaud et sécurisé".
En effet, en dépit de la pandémie de coronavirus qui a limité les déplacements et les opérations nécessitant les regroupements et les rencontres, les pompiers ont repris leur bâton de pèlerin pour sillonner les différentes localités, villages et mechtas, notamment celles ayant bénéficié dernièrement du raccordement au réseau de gaz naturel.
Parmi les principaux axes de l'opération, la sensibilisation quant à la mauvaise utilisation des différents appareils fonctionnant au gaz naturel, gaz butane gasoil, bois... utilisés notamment pour le chauffage dans les régions connues pour leur froid rigoureux.
Des caravanes ont été programmées pour être au chevet des citoyens à travers les cités des différentes régions, en campant parfois dans les endroits publics et en se rendant aux établissements accueillant le grand public, dont les établissements scolaires des différents paliers (primaire, moyen et secondaire).
Un travail de proximité visant toutes les couches sociales et toutes les tranches d'âge. "Pour joindre l'utile à l'agréable, outre la sensibilisation des dangers du monoxyde de carbone, nos équipes ont procédé à des opérations de sensibilisation contre le coronavirus en rappelant les gestes barrières, dont le port de la bavette, le lavage fréquent des mains, l'utilisation du gel hydroalcoolique et la distanciation physique", a expliqué le lieutenant Ahmed Lamamra, chargé de la communication au niveau de la direction de la Protection civile de Sétif.
Selon lui, il est important d'être en contact direct avec les citoyens afin de leur expliquer davantage et donner une image claire et simplifiée sur les éventuels risques d'inhalation du monoxyde de carbone qui endeuille chaque année des dizaines de familles à travers les quatre coins du pays.
Il est à rappeler que depuis le mois de janvier la direction de la Protection civile de Sétif a enregistré 57 intoxications au monoxyde de carbone (gaz brulé) à travers plusieurs communes de la wilaya de Sétif.
Quatorze personnes ont été tuées dans cinq accidents mortels survenus au chef-lieu de wilaya, à Aïn Legradj, au nord de la wilaya, ou encore à Tachouda et à Ouled Saber, à l'est du chef-lieu de wilaya. Pas moins de 130 autres personnes ont été secourues, dont certaines sauvées in extremis, par les pompiers. Le bilan de l'année précédente était plus important.
Les services de la Protection civile ont enregistré 74 accidents dont 9 mortels. Ces derniers ont fait état de 23 décès et 185 secourus. Il est aussi à noter que la plupart des intoxications au monoxyde de carbone sont dues à des dysfonctionnements dans les installations d'évacuation des gaz brûlés et à l'absence de maintenance des équipements de chauffage ou chauffe-eau et non seulement à la défectuosité ou à des malfaçons dans la fabrication des appareils de chauffage importés.

FAOUZI SENOUSSAOUI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.