Inter Milan-Milan AC : Les compositions probables    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 10ème journée    Le ministre de l'Enseignement supérieur chahuté par les étudiants    Report du procès en appel de Zoukh au 6 février    Attar insiste sur le développement de la pétrochimie    La première session du Cnes «nouveau» se tiendra en février    Aït Ali rencontre les représentants de la filière    Inquiétudes sur l'offre et le prix des viandes    La patrie d'Armstrong et la dignité des peuples : un challenge existentiel    L'Afrique du Sud appelle Biden à annuler la décision de Trump    Rome attend du Caire une collaboration "complète"    Revoilà les manifestations du pain au Soudan    L'Algérie demande de faire toute la lumière sur ce drame    Charfi répond aux «petits» partis    Huit activistes condamnés à 10 000 DA d'amende    Leknaoui à la rescousse    Isla de retour, forfait de Rebiai    "Difficile de prédire le vainqueur de la League anglaise"    La rue assaillie par les mécontents    Faible mobilisation des travailleurs    Un mort et trois blessés    Les réactions s'enchaînent en Algérie et en France    Des gargotes pour les haltes solitaires    Lupin ou la consécration des séries télévisées européennes    Mesures à l'encontre des coupables    Mémoires sur le mouvement syndical algérien    Distinction des lauréats du concours de la "Meilleure interprétation théâtrale"    Paroles d'un porte-parole    CNAS Alger : Appel à la déclaration annuelle des salaires (DAS 2020)    MO Béjaïa : L'ère Karouf a commencé    US Biskra : La dégringolade semble inexorable    Le monde en bref...    Des figures historiques oubliées par l'école de la République    Jean-Philippe Ould Aoudia : Mémoire, vérité et réconciliation    Culture : Le sociologue Liess Boukraa s'est éteint    Hadjer Ben Boubakeur. Chercheuse en musicologie : «C'était risqué pour le régime algérien de contrecarrer la musique hirakiste»    Football - Ligue 1: Duels des extrêmes à Tlemcen et Alger    Tiaret: Prochaine connexion de la wilaya avec l'autoroute Est - Ouest    Atteinte à la vie privée des enfants: Des télés privées menacées de poursuites judiciaires    ANSEJ, JEUNES, EMPLOIS ET PERIMETRES POIGNANTS    «Salaire dérisoire» et «prime Covid-19 non perçue»: Protestation des communaux devant le siège de l'APC    Constantine: 20 policiers morts du Covid-19 dans la région Est    Examens nationaux: Près de 2 millions d'élèves inscrits via la plateforme du ministère de l'Education    Des histoires à raconter    Mohamed Charfi défend le principe des 4 %    258 nouveaux caset 3 décès en 24 heures    Le nouveau directeur de l'éducation installé    La justice se déjuge    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Cerefe publie son premier rapport annuel
énergies renouvelables
Publié dans Liberté le 29 - 11 - 2020

Le Commissariat a mené diverses réflexions "afin de ne pas reproduire les mêmes schémas d'échec", et tracer la ligne directrice qu'il entend suivre en vue de coordonner la mise en œuvre concrète des actions planifiées.
Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique (Cerefe) vient de publier son premier rapport annuel dans lequel il présente la situation énergétique en Algérie avec une nouvelle approche en vue d'élaborer une stratégie nationale de transition énergétique.
Intitulé "Transition énergétique en Algérie: leçons, état des lieux et perspectives pour un développement accéléré des énergies renouvelables", le rapport du Cerefe est réparti sur trois parties consacrées à "l'évolution du mix énergétique dans le monde et les leçons à tirer", "l'historique et l'état des lieux des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique en Algérie", et à une "contribution à l'élaboration d'une stratégie nationale de transition énergétique adaptée à l'Algérie".
"L'élaboration de ce rapport s'inscrit donc en parfaite harmonie avec la vision du plan d'action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du président de la République, qui accorde une place importante à la transition énergétique selon le triptyque d'un renouvellement économique basé sur la sécurité alimentaire, la transition énergétique et l'économie numérique", lit-on dans le rapport.
Il s'agit d'une analyse "sereine" menée sur la base de données "assez actualisées" et reflétant au mieux la réalité du secteur des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique dans le pays, dans l'objectif d'évaluer le chemin parcouru à ce jour dans le domaine et de tirer les enseignements qui s'imposent.
Dans ce cadre, le commissariat a mené diverses réflexions "afin de ne pas reproduire les mêmes schémas d'échec", et de tracer la ligne directrice qu'il entend suivre en vue de coordonner la mise en œuvre concrète des actions planifiées, en faisant participer les parties prenantes, publiques ou privées, intéressées par leur exécution, lit-on dans le rapport. Un message du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, publié dans ce rapport, souligne la détermination du gouvernement à instaurer un modèle énergétique durable et à asseoir les fondements d'une transition énergétique adaptée aux spécificités nationales.
Dans ce message, M. Djerad réitère notamment les engagements du gouvernement quant au développement des énergies renouvelables, à la mobilisation des financements nécessaires, au soutien aux activités industrielles dans le secteur de l'énergie et à l'encouragement de toute action permettant une optimisation accrue de la consommation interne de l'énergie.
Placé auprès du Premier ministre, le Cerefe est un établissement public doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière, chargé d'élaborer les instruments de prospective à moyen et long termes en vue d'anticiper les grandes mutations énergétiques et de contribuer à la définition des grandes orientations de la politique nationale de développement des énergies renouvelables et d'efficacité énergétique.
En tant qu'organe indépendant, le Cerefe est également chargé d'évaluer la politique nationale de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique et les outils mobilisés pour sa mise en œuvre, et proposer toute mesure de nature à l'améliorer. Le Cerefe est dirigé, depuis sa création fin 2019, par le Pr Noureddine Yassaa.
R. E.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.