CAN-2021 (U17): l'Algérie dans le groupe B avec le Nigeria    Mouloud Mammeri, héritage et transmission    Une club de Serie A négocie avec Maurizio Sarri    OL : Slimani s'enflamme pour Rayan Cherki    Le Brent renoue avec des niveaux d'avant la crise    Moteurs électriques : les 5 variantes    Un recyclage de nouvelle génération    Le rôle de la cité scientifique de Boumerdès dans la récupération de nos richesses en hydrocarbures    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    Peugeot Landtrek, l'héritier des 404 et 504 pick-up, est né    Le Plan d'action du gouvernement adopté par le CNT    Evolution stylistique et technologique    De l'essence synthétique selon Porsche    Le groupe Toyota en tête du classement    "Le pays ne peut supporter d'autres échecs"    Terrain du Hirak    La prison se charge des convictions !    Le Chabab sans attaquants face à Mamelodi Sundowns    Benamar Mellal, l'atout des Hamraoua    Bouakaz appelle à la «mobilisation générale»    Les flammes de la passion    Saisie de quelque 2 kg de kif traité    Sanitaires «privatisés»    Prenez soin de vous... mangez de la soupe !    Légumes grillés au citron et à la coriandre    Distribution prochaine de 154 LPA    Plusieurs maisons menacent effondrement    Droit d'inventaire vs changement de serrures    EN QUÊTE D'ALGER    L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !    Meriem Akroun, ou quand la volonté transcende le handicap    La "French touch" en deuil    Des associations appellent à la réouverture des espaces culturels    Le manga algérien au cœur du débat    SKAF : L'affaire des U21 fait polémique    SOUVENIRS, SOUVENIRS, C'ETAIT IL Y A CINQUANTE ANS ...    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Le ministre du Travail: Vers une intégration massive des jeunes du pré-emploi    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Début de la vente des vignettes automobile à partir du 1er mars    Après avoir reçu la première dose il y a 21 jours: La deuxième phase de vaccination contre la Covid-19 lancée    Mourad Preure, expert en pétrole: «Nos gisements sont surexploités»    185 nouveaux cas durant ces dernières 24 heures    Les mises en garde de Belhimer    Vers plus de députés à l'APN    Sabri Boukadoum: Envoi de troupes en dehors des frontières, des «rumeurs infondées»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aït Ali rencontre les représentants de la filière
IndustrieS DE L'électronique et DE L'électroménager
Publié dans Liberté le 26 - 01 - 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham, a reçu, une nouvelle fois, avant-hier, les représentants de l'Association des fabricants de produits électroniques et d'appareils électroménagers, a indiqué le ministère de l'Industrie, dans un communiqué publié sur sa page Facebook. "Cette rencontre s'inscrit dans la continuité des discussions entamées début décembre dernier, sur les moyens de développer les industries de l'électronique et de l'électroménager ainsi que sur les lois et les réglementations encadrant cette activité, notamment le décret exécutif définissant les conditions et modalités d'admission des opérateurs exerçant les activités de production des équipements électroniques et électroménagers au bénéfice du régime fiscal préférentiel, entré en vigueur dernièrement", a précisé le ministère de l'Industrie.
Dans ce cadre, ajoute le communiqué, "M. Aït Ali Braham a exprimé sa disposition à soutenir et à accompagner cette filière qui est à même d'apporter une valeur ajoutée à l'économie nationale, ce qui a poussé son département ministériel à réfléchir à l'élaboration d'un nouveau cadre juridique offrant plusieurs avantages, susceptibles de développer une véritable industrie de l'électronique et de l'électroménager, compétitive et créatrice de richesse". Le ministre de l'Industrie, indique la même source, a promis de libérer les textes d'application et de finaliser la constitution du comité chargé de l'étude et du suivi des cahiers des charges.
Selon le communiqué, les représentants de l'Association des fabricants de produits électroniques et d'appareils électroménagers ont, de leur côté, exprimé "leur engagement à adhérer à la nouvelle démarche des pouvoirs publics et à respecter les dispositions prévues dans le nouveau texte réglementaire". La rencontre, indique encore le communiqué du ministère de l'Industrie, a été, également, "l'occasion pour les représentants de l'association de faire part de leurs préoccupations et des propositions qu'ils jugent appropriées en vue de la levée des obstacles qui entravent le développement de ce créneau".
Pour rappel, le gouvernement a publié, en novembre, un décret exécutif définissant les conditions et modalités d'admission des opérateurs exerçant les activités de production des équipements électroniques et électroménagers au bénéfice du régime fiscal préférentiel. Pour bénéficier de ce régime, les producteurs devront respecter un cahier des charges qui prévoit notamment des taux d'intégration locale minimaux à atteindre en fonction du nombre d'années d'activité et qui sont compris entre 40 et 80% selon le type de produit.

M. R.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.