Real : Allegri pour remplacer Zidane cet été ?    Habitudes de consommation durant le ramadhan à Constantine : Quand la galette fait de l'ombre au pain    Visite du ministre de l'habitat à Biskra : Remise des clefs de 1735 logements sociaux    MC Alger – WA Casablanca : Avancé pour ce vendredi    ASO Chlef : Un gardien de but à la rescousse    Législatives: le délai pour l'examen des dossiers de candidatures prend fin dimanche    Les massacres du 8 mai 1945 en Algérie, une continuité des grandes répressions de la conquête française    «Washington ne veut pas entraver le processus de règlement»    Tirage au sort lundi au Caire    Benhamza et Serrar défendront les intérêts des clubs auprès des instances    USMA-MCA éclipse tout    Doigts de kounafa    Un nouveau recteur pour Tizi    Le cadavre d'une femme retiré d'un puits à El Guettar    Libye : du soulèvement populaire à l'ingérence étrangère (2e partie et fin)    Festival national de la calligraphie arabe    Transfert    Mémoires du 8 Mai : de l'abjection coloniale à l'impossible repentance    Des choix budgétaires très compliqués    Le CNRC veut assainir la liste des importateurs    Forte mobilisation à Alger    Lourdes accusations contre les syndicats    M'SILA SOUSLES EAUX    "PAS DE MUSELIÈRE"    Brèves    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    CFA : Première réunion lundi    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    Mise en garde    Santé: Lancement du Registre des refus de don d'organes    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    Les mises en garde du gouvernement    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    Le gaspillage atteint son apogée    L'ambassadeur du Mozambique à Annaba    Les slogans sortis de laboratoires    La pasionaria Djamila Boupacha    Le fabuleux destin d'un héros oublié    Sa traduction par Waciny Laredj paraitra en juin    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Journée d'étude sur la sécurisation juridique de l'acte notarié
Ghardaïa
Publié dans Liberté le 04 - 04 - 2021

La problématique de la sécurisation juridique de l'acte notarié est le thème central d'une journée d'étude organisée ce week-end à Ghardaïa par la Chambre régionale Centre de l'ordre des notaires, en collaboration avec la cour de justice de Ghardaïa.
Cette journée constitue selon les organisateurs une contribution pour améliorer la profession de notaire, produire des idées nouvelles et être une force de proposition pour les pouvoirs publics.
Dans une déclaration à l'APS, le président de la Chambre nationale des notaires, Me Réda Benouanane, a affirmé que la fonction de notaire en Algérie "n'est pas encore bien assimilée par les citoyens". "Le notaire est un garant de l'Etat de droit, un délégué des pouvoirs publics et un arbitre impartial des actes qui portent preuve de la volonté des parties contractantes", a-t-il ajouté.
Cette journée d'étude permet de vulgariser la fonction de notaire et de rassurer les citoyens sur la sécurisation des actes établis par les notaires et leur authenticité, a-t-il précisé.
Les participants à cette rencontre ont fait la lumière sur le rôle de la profession de notaire, en expliquant les enjeux liés à la protection des données personnelles dans l'exercice de leur mission, en plus de situer le rôle du notaire dans la consécration des droits des citoyens dans la préservation de leur vie privée.
Ils ont mis l'accent sur l'importance de la formation et la formation continue prévue par la loi pour permettre aux notaires d'être mieux informés sur les développements de leur profession.
Des exposés sur la rédaction notariale, la moralité et la sécurité juridique des actes, ainsi que l'éthique et la responsabilité des notaires investis de la mission de service public ont été présentés par des magistrats et universitaires.

APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.