Le Premier ministre installe le Conseil national des Statistiques: «Le classement international de l'Algérie ne reflète pas la réalité»    Tlemcen: 350 tonnes de pomme de terre déstockées    Pomme de terre et huile de table: Les éclaircissements du ministère du commerce    Mendicité, la loi existe, il faudrait juste l'appliquer !    Ligue 1 - Mercato estival: En fonction des moyens et des objectifs    Ligue 1 - Match avancé: Une avant-première très attendue    Tiaret - Ecoles de football: La Coupe d'Algérie en décembre    Le cartable allégé pour demain ?    El Kerma: Plus de 1.500 nouveaux logements pour répondre à la forte demande    Force humaine    L'écrivain Dib et le rapport à la nationalité française    Eric, tu fais honte à tes anciens camarades    Les colons sionistes volent la récolte d'olive au sud de Naplouse    Report du procès en appel de Said Djabelkhir    Ces «experts» Algériens    La guerre des spéculateurs    Griezmann, du paradis à l'enfer    Steve Bruce quitte les Magpies    Mbappé juge son entente avec Messi    «Il faut se mobiliser pour accompagner ces efforts»    Aucun effet sur les prix du poulet    Spéculation sur le livre scolaire    Double meurtre sur l'autoroute    Les dates des compositions fixées    Le procès reporté au 17 novembre    Les enjeux complexes de la sécurité    L'armée syrienne bombarde Idlib    «Barrons la route aux ennemis de la paix»    Cette obsession qui nourrit les amalgames    Une opportunité pour l'émergence de jeunes talents    Le FFS emboîte le pas au MSP    L'Algérie tablera sur "les ressources domestiques"    L'expert Mourad Preure livre son analyse    Quatre éléments arrêtés en une semaine    Benbouzid n'écarte pas une 4e vague    3 décès et 76 nouveaux cas en 24 heures    CAN 2022 (dames) Victoire historique de l'Algérie face au Soudan (14-0)    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Le FFS en colère !    Nouveau tir d'un missile balistique    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Branle-bas de combat chez les partis    Constantine contredit Medaouar    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Une union truffée de non-dits    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



40 000 ha prévus pour la prochaine campagne agricole
CULTURE DU COLZA
Publié dans Liberté le 23 - 09 - 2021

Une superficie de 40 000 ha devrait être consacrée à la culture du colza à l'échelle nationale au titre de la campagne agricole 2021-22, en hausse par rapport à celle réservée la saison précédente (3 000 ha), a-t-on appris mardi auprès de l'Institut national de vulgarisation agricole (INVA).
Il s'agit ainsi d'une hausse "importante" de la superficie devant être réservée à la culture du colza au titre de la campagne agricole 2021-22 par rapport à celle réservée durant la précédente campagne, attestant ainsi l'importance consacrée à cette culture, a précisé le directeur de l'INVA, Brahim Korichi, en marge d'une caravane d'information et de sensibilisation sur l'importance de la culture du colza et dont le lancement a été donné par son organisme à partir d'Aïn Defla.
Faisant remarquer que cette culture est inscrite sur la feuille de route élaborée par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (Madr), il a noté que la superficie escomptée (40 000 ha) est susceptible d'être dépassée à la faveur de l'immensité des terres abandonnées ou non travaillées (pour diverses raisons) à l'échelle nationale.
Le développement de cette filière permet de diminuer l'importation de l'huile de colza, de même qu'il consolide les aliments pour le bétail, a-t-il soutenu, mettant en évidence les incidences positives de cette plante sur le sol grâce aux matières organiques qu'elle dégage. M. Korichi a également mis en exergue les avantages environnementaux "non négligeables" de cette plante, d'autant qu'elle permet de piéger les nitrates contenus dans le sol et, partant, de lutter contre la pollution des nappes phréatiques.
Il a en outre noté que le lancement de cette caravane d'information et de sensibilisation consacrée à l'importance de la culture du colza à partir de cette wilaya n'a pas été fortuit, mais s'explique par les potentialités agricoles énormes dont elle dispose.
Faisant remarquer que le suivi de l'itinéraire technique de la culture du colza est assuré par l'Institut technique régional des grandes cultures (ITGC), le représentant de cet organisme à Khemis Miliana, Ournid Kouider, a, pour sa part, fait état d'une production de 6 300 q réalisée lors de la campagne précédente.
Au sujet de l'érosion, il a noté que ce phénomène se traduit, parfois, par la perte de plusieurs tonnes de terre par hectare et par an, observant qu'en couvrant le sol 9 à 11 mois sur 12, notamment à l'automne, le colza réduit "très sensiblement" les risques d'érosion.
"Le colza rompt le cycle des maladies des céréales et des mauvaises herbes dans la rotation, absorbe l'azote en automne, améliore l'état organique des sols et constitue une plante mellifère attractive pour les insectes pollinisateurs, notamment les abeilles", a-t-il encore fait savoir.
Assurant que ses services tablent, cette année, sur une superficie de 1 500 ha consacrée à la culture du colza, le directeur des services agricoles (DSA) d'Aïn Defla, Laïb Makhlouf a, pour sa part, lancé un appel aux agriculteurs de la wilaya pour se lancer dans cette filière aux perspectives "prometteuses".
"Les avantages du colza sont innombrables, notamment ses effets bénéfiques dans les rotations céréalières, et les agriculteurs ont assurément un grand intérêt à s'inscrire dans cette dynamique visant à contribuer à la sécurité alimentaire du pays", a-t-il soutenu.

APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.