Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Timimoune: adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Le soutien de Bruxelles au processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le Président Tebboune distingué par l'Union arabe des engrais    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Tir d'un missile balistique Nord-coréen: Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Sommet arabe d'Alger: Les attentes palestiniennes    Un cas psychiatrique!    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Défis africains de la COP 27    Belaïli met les points sur les «I»    Le CRB confirme    Belatoui espère un véritable départ    Une délégation ouest-africaine à Ouagadougou    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Les challenges de 2023    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières et à la préservation de la souveraineté territoriale du pays    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'agrément, première bataille du syndicat des retraités
l'Osra a tenu son conseil national cette semaine
Publié dans Liberté le 01 - 12 - 2021

"L'Osra appelle les retraités à rester mobilisés et vigilants autour de leur organisation pour arracher tous leurs droits jusqu'ici ignorés". C'est par cette exhortation ferme et déterminée qu'Ahmed Badaoui, secrétaire général de l'Organisation syndicale des retraités algériens (Osra), a conclu la déclaration sanctionnant le conseil national qui s'est tenu le 28 novembre à Alger. Et les droits à arracher sont nombreux pour les quelque 5 000 adhérents de l'Osra.
À commencer par le droit de s'organiser en syndicat que le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale semble leur dénier en refusant de leur remettre le récépissé d'enregistrement. "Le ministère a motivé son refus par la loi 90-14 régissant les modalités d'exercice du droit syndical qui stipule, dans son article 2, que seuls les employeurs et les travailleurs sont susceptibles de créer un syndicat. Ce qui est en contradiction avec la Constitution, loi fondamentale qui garantit le droit syndical à tous les citoyens", explique Bachir Hakem, chargé de l'organique de l'Osra.
Le conseil national, qui considère que "la loi 90-14 est caduque, obsolète et en contradiction totale avec la Constitution", a confié à son bureau national le soin d'étudier les voies légales pour amener le ministère de du Travail à revoir une décision qui prive des milliers de retraités d'un moyen de lutte pour leurs droits. Le conseil national, qui a été élargi aux représentants de 37 wilayas dans lesquelles l'organisation est implantée, s'est également penché sur deux revendications majeures des retraités, à savoir le paiement de la réévaluation des pensions de retraite pour l'année en cours et la nécessité de l'abolition de l'IRG pour les pensions de moins de 120 000 DA.
Compte tenu du climat socioéconomique délétère et de la chute vertigineuse du pouvoir d'achat, qui appelle des décisions urgentes, le conseil national n'a pas écarté le recours à des actions de rue (rassemblements, sit-in, marches) pour contraindre les pouvoirs publics à verser les revalorisations des pensions de retraite dans les plus brefs délais. Quant à la suppression de l'IRG pour les moins de 120 000 DA, point qui semble diviser les avis, l'Osra a recommandé de multiplier les échanges entre les retraités pour adopter une position commune et éviter la dispersion.
L'Osra appelle les pouvoirs publics à mettre fin à "la marginalisation et à l'appauvrissement des retraités en Algérie, ainsi qu'à l'ingratitude envers eux" et à répondre aux revendications légitimes des retraités dont la situation se dégrade de jour en jour. "Pour le moment, les portes du dialogue avec les autorités sont fermées. Nos représentants dans les 37 wilayas organisent des consultations avec les adhérents sur les actions à entreprendre, que nous examinerons probablement en conseil extraordinaire", ajoute Bachir Hakem, qui avertit que la situation concerne une frange de la société forte de quelque trois millions de personnes. Rappelons que l'Osra, premier syndicat des retraités à voir le jour depuis l'indépendance, a été créée en octobre dernier et compte déjà plus de 5 000 affiliés, selon ses responsables.

S. Ould Ali


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.