Fête de l'indépendance: le MAE rend hommage à ses diplomates et cadres décédés en fonction    JM: programme des athlètes algériens    Transport: programme spécial pour l'Aïd el Adha    Agriculture: convention Gvapro-Anade pour soutenir les projets de production    Saïd Chanegriha promu au grade de général d'armée (Vidéo)    JM/Handball - dames (match de classement) : l'Algérie s'incline face à la Macédoine du Nord (31-23) et termine 8e    Man United : Ronaldo absent de la reprise de l'entrainement    Transport: métro, tramway et téléphérique gratuits à travers le pays le 5 juillet    Mali: les sanctions de la Cédéao levées, le nouveau calendrier électoral dévoilé    Plate-forme "Glorious Algeria": vitrine du 60e anniversaire de l'indépendance par excellence    60e anniversaire de l'indépendance : une série de mesures adoptées pour permettre aux citoyens d'assister au défilé militaire    ANP: Saïd Chanegriha promu au grade de Général d'armée par le Président Tebboune    Saison estivale: 21 décès par noyade durant la période allant du 16 juin au 3 juillet    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain dans les secteurs de Mahbes et Hawza    Migrants africains tués par la police marocaine : le président colombien parle d'une "barbarie"    JM (8e journée) : tableau des médailles    Football - La CAN 2023 reporté à janvier-février 2024    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Géostratégie en gestation    La Libye et l'espoir suspendu    60 ans et beaucoup à faire    L'armée russe a pris Lyssytchansk    Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains    Tebboune à coeur ouvert    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    La longue marche...    «Vous avez une bataille à mener»    En dents de scie    «Nous revenons par la grande porte»    Contacts établis avec Ziyech    10e place pour Reguigui en course en ligne    «L'Algérie est le berceau de l'humanité»    Guterres encense la diplomatie algérienne    N'en déplaise aux révisionnistes!    M. Benabderrahmane supervise le lancement officiel de la plate-forme numérique "L'Algérie de la Gloire"    Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Béjaïa en fête    Les déchets ménagers inquiètent    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lumières sur les exactions de la France coloniale
"La vérité est en marche, rien ne l'arrêtera", de Charles Silvestre, Gilles Manceron et Pierre Audin
Publié dans Liberté le 02 - 03 - 2022

La torture et les disparitions durant la guerre d'Algérie n'en finissent pas de hanter de nombreux Français en quête de vérité.
À l'occasion du 60e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, nombreux sont les événements culturels qui se déroulent en France en évocation de cette guerre aussi longue que meurtrière. Il en est ainsi de la sortie, début mars 2022, d'un livre intitulé La vérité est en marche, rien ne l'arrêtera, édité par L'Humanité, avec comme principaux auteurs Charles Silvestre, Gilles Manceron et Pierre Audin. Ce livre arrive vingt ans après l'Appel des douze à la condamnation de la torture durant la guerre d'Algérie, "dont il retrace le combat (...) dans la continuité du Comité Maurice-Audin fondé en 1957 à l'initiative de l'historien Pierre Vidal-Naquet et du mathématicien Laurent Schwartz".
En septembre 2018, le président français, Emmanuel Macron, a demandé pardon à Josette Audin, la veuve de Maurice Audin, pour "l'assassinat de son mari par des militaires français" et lui a remis une déclaration solennelle "encourageant les recherches sur les disparus de la guerre d'Algérie". Peu de temps après, Josette Audin s'est éteinte, le 2 février 2019, à Bobigny, dans la région parisienne, l'âme apaisée. Le titre de l'ouvrage est une référence à la célèbre phrase de l'écrivain français Emile Zola, prononcée après ses déboires avec la justice de son pays suite à l'affaire du capitaine Dreyfus dont il avait pris la défense.
En introduction, Charles Silvestre, l'un des auteurs, écrit : "Après soixante années de mensonge d'Etat, le président de la République a enfin reconnu, le 13 septembre 2018, pour Maurice Audin, puis le 2 mars 2021, pour Ali Boumendjel, que le mathématicien communiste et l'avocat indépendantiste avaient bien été torturés et exécutés, à Alger, en 1957." Puis il ajoute : "Avec le rapport Stora sur la guerre d'Algérie et la colonisation, s'ouvre un "travail de vérité"." L'Humanité, qui en a été un acteur, particulièrement en 2000, avec l'Appel des douze, propose une réédition augmentée de La Torture aux aveux, qui rassemble des témoignages d'une grande portée.
En écho à la formule de Zola La vérité est en marche, rien ne l'arrêtera dans l'Affaire Dreyfus. Pierre Audin, le fils de Maurice et de Josette Audin, dans un texte inédit pour cette réédition, appelle à "la levée du Secret Défense permettant les recherches sur les disparus". Charles Silvestre est journaliste, ancien rédacteur en chef du quotidien français L'Humanité fondé en 1904 par Jean Jaurès. Il est secrétaire national des Amis de L'Humanité et conférencier. On lui doit, entre autres : La Victoire de Jaurès (Privat SAS, septembre 2013) et Jaurès, la passion du journaliste (Le Temps des Cerises, 2010). Gilles Manceron, co-auteur du livre, est un historien spécialiste du colonialisme français et qui a écrit plusieurs ouvrages sur l'Algérie, dont L'Enseignement de la guerre d'Algérie en France et en Algérie, avec le chercheur Hassan Remaoun.
Enfin, le troisième collaborateur à l'écriture de La vérité est en marche, rien ne l'arrêtera n'est autre que Pierre Audin, le fils du martyr Maurice Audin, jeune mathématicien algérien assassiné en 1957 par les paras français lors de la Bataille d'Alger pour sa participation à la lutte de libération de l'Algérie. "L'apaisement des mémoires entre la France et l'Algérie me tient particulièrement à cœur du fait de mon histoire familiale", soutient Pierre Audin, le plus jeune des fils de Maurice Audin. Mathématicien lui aussi, il avait un mois à l'arrestation de son père, dont il perpétue aujourd'hui la mémoire, ainsi que celle de toutes les victimes du colonialisme en Algérie.

ALI BEDRICI

La vérité est en marche, rien ne l'arrêtera, de Charles Silvestre, Gilles Manceron et Pierre Audin, éditions de L'Humanité, 156 pages, mars 2022.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.