AC Milan: un futur rôle au club pour Kaká ?    AS Monaco - Jardim: «Ghezzal et Diakhaby n'ont pas apporté un plus face à Leipzing»    Palestine - USA : Les lignes de communication coupées ?    La réponse de Buffon à Rakitic    Violences sur enfants - Bilan des 9 premiers mois de 2017 : Plus de 4 000 cas enregistrés !    Blida : Les roses et les gourbis    Examens trimestriels 2017-2018 : Benghabrit annonce les dates    Semaine gastronomique italienne : Le chant traditionnel sarde s'invite à Alger    Opérette «Maâlim» : Sur les traces des héros de la Révolution algérienne    LFP – Sanctions : Huis clos pour l'US Biskra    En bref...    Equipe Nationale : Le programme des matchs amicaux sera arrêté après le 1er décembre    NATIONALISTE, MILITANT ENGAGE, ABDELKADER HACHANI Un seigneur de la politique    Après 37 ans de règne : Mugabe lâche le pouvoir    Le syndrome de l'abstention    Rassemblement samedi à Alger    Etudes en post-graduation : Près de 16 000 diplômés des ENS recrutés depuis 2014    «On a mis en place plusieurs mécanismes pour permettre à l'élève de mieux réagir»    Un monopole qui n'a que trop duré    Ils vous accompagnent...    The Mountain between us en ouverture    Théâtre régional d'oran : Houari Benchenet dévoile au public son tout dernier titre en hommage à Blaoui El Houari    SOIT DIT EN PASSANT    Ligue des champions d’Europe (phase de poules, 5e journée)    Gendarmerie nationale    Tendances    Promotion du cinéma    Entretien à New York entre Horst Kohler et une délégation du Front Polisario    Niger : 34 morts dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs    Inde: un journaliste tué par balle    La stratégie d'innovation sera prête début 2018    La campagne reprend le 21 décembre    «Les cycles» ou l'ode à l'ésotérisme    Algérie : Les vidéos anti-élections se multiplient    Crise du Golfe: Bouteflika écrit au roi d'Arabie Saoudite    Mostaganem: 22 harraga, dont des femmes et des enfants, interceptés    Orchestration de la tension au Moyen Orient    L'élite doit s'enraciner dans la douleur de la société    Sonelgaz somme ses clients de payer leurs dettes    Le rapport controversé de la commission des finances    La médecine traditionnelle chinoise revient    "Je suis pessimiste pour Madjer avec l'Algérie"    Programme de 8 millions de logements : Impératif de prendre en considération la qualité du cadre de vie    Et Poutine félicite Bachar al Assad    AADL : Des opérations administratives "à distance" à partir de 2018    Le stress gagne les états-majors des partis    Qui veut torpiller l'urne?    Promotion du tourisme : Priorité de dynamiser le programme national    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





5 000 logements seront livrés à la fin 2007
PROGRAMME AADL
Publié dans Liberté le 08 - 09 - 2007

Le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, Noureddine Moussa, a effectué, jeudi, une tournée d'inspection à travers cinq chantiers AADL de la wilaya d'Alger dont la livraison est prévue vers la fin de l'année en cours. Il s'agit des sites de Birtouta (766 logements) Douéra
(1 046), Baba Hassen (1 104) confiés à l'entreprise chinoise CSCEC ; la Concorde-Bir Mourad Raïs (230) réalisé par Cosider-Construction, Gué de Constantine (416 logements déjà livrés), alors qu'un sixième site, Aïn Melha dans la même commune, sera à moitié livré (898 logements sur 1516) dans les mêmes délais cités. À noter que les chantiers avancent, selon les chefs de projet, normalement à l'exception du site de Douéra qui accuse un grand retard en raison de la nature et de la configuration du terrain se trouvant à proximité de sources souterraines mais fort heureusement, le problème semble avoir trouvé une solution. Cet aléa a amené l'entreprise chinoise à ne pouvoir livrer que la moitié des logements prévus, soit 651 sur 1 046 vers fin décembre, de la bouche même P-DG de la CSCEC. Il apparaît que c'est le plus mauvais site pris en charge par l'entreprise. Néanmoins, le responsable a confirmé que la question est suivie de près au niveau de l'entreprise mère en Chine. Il faut dire que ce chantier traîne depuis quatre ans. Un autre cas est posé à la Concorde où le chantier, lancé en 2002, ne sera livré que vers la fin de l'année avec une probabilité de glissement sur les deux premiers mois de l'année 2008.
Là encore, Cosider-Construction, en charge de ce site, a tous les mérites d'avoir fait face à d'énormes difficultés générées, d'une part, par la nature du terrain qui était à l'origine une carrière de tuf ayant nécessité la construction d'un mur de soutènement de 25 mètres, soit l'équivalent de huit étages, et le contentieux, aujourd'hui réglé, lié au centre commercial dont les frais n'étaient pas mis initialement sur la table des négociations, d'autre part. Toutefois, “le bébé” de l'AADL, comme l'a qualifié le ministre, reste le plus beau site AADL avec ses quatre superbes tours. Nouredine Moussa n'a pas mâché ses mots pour tarabuster aussi bien les responsables de l'AADL que les chefs de projet afin de veiller au respect des délais de réalisation ainsi que la qualité des logements, insistant notamment sur les détails.
La totalité des programmes
sera livrée en 2009
Au niveau du site de Aïn Melha, le ministre a animé un point de presse évaluant tout d'abord positivement sa sortie même si des carences ont été constatées. “L'avenir est prometteur pour ce qui est des livraisons. L'AADL livrera cette année 10 000 logements dont 5 000 pour la capitale. S'agissant du programme 2002 comptant 35 000 logements, la totalité sera livrée à la fin du premier semestre 2009”, a tenu a affirmer le ministre. Histoire d'apaiser les inquiétudes émanant de beaucoup de souscripteurs désemparés devant tant de retard. De même qu'il a fait les louages des entreprises lancées dans la réalisation de ces projets et particulièrement les sociétés nationales. Pour ce qui est de l'IGH, immeuble à grande hauteur, 1 500 tours ont été construites dans ce cadre à travers le territoire national et qui, selon le ministre, n'ont pas manqué de changer l'aspect urbanistique du pays. Il reste que la gestion de ces immeubles comporte un certain nombre de difficultés sachant qu'habiter une tour de R+15 ou R+16 exige une culture citadine. Pour gérer ces espaces, l'AADL disposera d'une filière très prochainement afin de faire face à tous les problèmes susceptibles de naître à travers des comportements inadmissibles, comme on peut d'ailleurs le constater dans certaines cités où l'AADL est littéralement dépassée par le nombre élevé de pannes (ascenseur, eau, électricité) provoquées par les utilisateurs et auxquelles elle ne peut faire face compte tenu de l'effectif réduit de ses intervenants.
Gare aux spéculateurs !
À peine livrés, certains logements sont déjà mis en location quand ce n'est pas carrément en vente. Les annonces parues dans les journaux attestent ou ne peut plus clair que les bénéficiaires de ces logements sont loin d'être dans le besoin, en matière de logement s'entend. À cette question, le ministre a fait savoir que l'Etat prendra toutes les mesures à l'encontre des contrevenants. “Le contrat liant le souscripteur à l'AADL est très clair dans ce domaine et le logement attribué dans le cadre de la location-vente gardera cette formule conformément à la réglementation. Nous ferons donc tout pour que cette situation cesse”, a-t-il précisé.
ALI FARÈS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.