Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le soutien de Bruxelles au processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Le Président Tebboune distingué par l'Union arabe des engrais    APN: reprise du débat autour de la Déclaration de politique générale du Gouvernement    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Justice: installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Tir d'un missile balistique Nord-coréen: Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Un cas psychiatrique!    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Défis africains de la COP 27    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Revente en l'état: Le nombre des importateurs est passé de 43.000 à 13.000    Sommet arabe d'Alger: Les attentes palestiniennes    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Le CRB confirme    Belatoui espère un véritable départ    Une délégation ouest-africaine à Ouagadougou    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Les challenges de 2023    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières et à la préservation de la souveraineté territoriale du pays    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Comment maintenir Poutine en “numéro un” du pays
Russie
Publié dans Liberté le 15 - 04 - 2008

Le parti du pouvoir, Russie unie, a convoqué, hier, son grand congrès annuel, avec comme enjeu la nomination de Vladimir Poutine à la tête de cette formation majoritaire au Parlement et son maintien en “numéro un” du pays après son départ du Kremlin dans trois semaines. Réunissant des centaines de délégués venus de tout le pays, le “9e congrès” annuel de ce parti critiqué comme l'héritier du PC soviétique a débuté dans l'après-midi, à deux pas du Kremlin. Au programme : “La participation du parti à l'élaboration de la stratégie socio-économique de développement de la Russie jusqu'en 2020.”
Mais tous les regards sont déjà tournés vers le discours de Vladimir Poutine prévu aujourd'hui. Il doit, en effet, annoncer s'il accepte de prendre la tête du parti, à trois semaines de son remplacement au Kremlin par Dmitri Medvedev et de sa propre nomination comme Premier ministre. “Dans ce cas, une nouvelle configuration du pouvoir exécutif et législatif va apparaître pour notre pays”, a pronostiqué le chef du comité exécutif central du parti, Andreï Vorobev, dans une interview au journal Vremia Novosteï hier. Cette nouvelle architecture prévoit un président affaibli doublé d'un Premier ministre fort, à l'autorité renforcée par sa position de chef d'un parti ayant la majorité absolue au Parlement. Ce nouveau système dans lequel Russie unie aurait un rôle central suscite déjà des comparaisons avec le parti communiste de l'époque de l'URSS, dont le secrétaire général était de facto numéro un du pays. “Vladimir Poutine va quitter son poste de président, mais il restera le leader moral du pays et du parti”, s'est enthousiasmé ainsi hier dans Izvestia le politologue proche du Kremlin, Gleb Pavlovski. Avant les législatives de décembre 2007, pour lesquelles Vladimir Poutine était tête de liste de Russie unie — sans en être membre —, une campagne médiatique avait été organisée afin de l'ériger en “leader national”. Sera-t-il “président” à la place de Boris Gryzlov, président de la Douma, chambre basse du Parlement ? Ou restera-t-il en dehors des arcanes du parti, afin de conserver intacte son image de “leader moral” ?
À moins qu'il ne prenne la tête du “praesidium du conseil général”, le centre décisionnel du parti, selon les pronostics de Nikolaï Levitchev, député du parti Russie juste (proche du pouvoir), rapportés par le journal populaire Tvoï Den hier.
R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.