Egypte. L'excroissance irrésistible de l'appareil policier    Secousse tellurique de magnitude 3,2 à Tipaza    Les opérateurs désirant produire ou importer le gel hydro-alcoolique invités à retirer une pré-autorisation    Barça : Bartomeu obtient la démission de six membres de la direction    Barça : Messi réagit à la rumeur qui l'envoie à l'Inter Milan    Registre de commerce: 11.427 nouveaux inscrits en mars    Coronavirus à Chlef : un médecin volontaire pour soigner les paysans dans les zones reculées    Tlemcen : Belkhir Nesrine, une infirmière face au coronavirus    Coronavirus: l'agenda culturel chamboulé en Algérie    OPEP + : Accord pour une réduction de 10 millions de barils/jour dont 200 000 barils pour l'Algérie    Le Front Polisario déplore l'"inaction" et "le silence" du Conseil de sécurité    Revue El Djeïch: une cohérence totale entre le Président de la République et l'ANP    94 nouveaux cas confirmés et 30 nouveaux décès en Algérie    Real Madrid: le rétropédalage de Kroos sur la baisse des salaires    Report du jugement et proposition de procès à distance    M.Belhimer adresse ses condoléances "les plus attristées" à la famille du défunt Mohamed Baghdadi    Le Général Rachedi nommé directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    Le journaliste Mohamed Baghdadi n'est plus    "Avec le Ramadhan, la reprise de la compétition devient de plus en plus difficile"    Belaïdi : "Je m'entraîne le matin en forêt"    Suspension de la rotation des Casques bleus    L'Adra lance une cagnotte    Ali Mecili ou l'initiateur de l'organisation de l'opposition    Les marchés pétroliers entre doute et optimisme    2 morts dans le crash d'un hélicoptère de l'armée    La FIFA contre les championnats à blanc    Ben Mohamed, poète "Mes seules angoisses sont alimentées par la situation politique du pays"    Lancement d'un concours national de scénario    Le vécu d'une femme à l'écriture miraculeuse    Le permafrost, un milieu peu connu    Malgré des débits supplémentaires : Facebook tourne au ralenti    «Nous sommes tous dans le même bateau»    Covid-19 en Europe : Le confinement commence à payer mais gare au relâchement    L'ONU condamne les bombardements d'un hôpital à Tripoli    Confinement culturel et solidaire sur les réseaux sociaux : Un artiste par jour avec la galerie Le Paon    Mila: Plus de 3 quintaux de viande blanche saisis et détruits    Bouira: Collecte de sang aux malades    En difficulté de remboursement de leur endettement bancaire et de renouvellement de leurs lignes de crédit d'exploitation: Dispositif particulier d'aide aux petites et moyennes entreprises publiques et privées    Education: Des syndicats et des parents d'élèves demandent le report du bac et du BEM    LA TERRE TOURNE EN ROND    Le temps qui passe: Le temps relatif    Sa composition, son organisation et sa mission définis au JO    L'Armée détaille son plan de bataille    JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE : Le Président Tebboune rend hommage au secteur de la santé    Covid19-Foot: le payement des frais d'engagement et amendes ajourné    Coronavirus ou pas, le régime algérien réprime    Mohamed Kaïdi remplace Mohamed Bachar    Youcef Gamouh ou le reflet dans l'art de siffler    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les citoyens se plaignent de l'insécurité
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 04 - 2011

L'agression mortelle dont a fait l'objet un homme habitant la cité dite Texas à Khenchela est en quelque sorte la goutte qui a fait déborder le vase. Cette agression, qui s'ajoute à de nombreuses autres, a jeté l'effroi parmi les citoyens de la ville, se plaignant de l'insécurité qui règne ces derniers temps dans la ville.
L'agression mortelle dont a fait l'objet un homme habitant la cité dite Texas à Khenchela est en quelque sorte la goutte qui a fait déborder le vase. Cette agression, qui s'ajoute à de nombreuses autres, a jeté l'effroi parmi les citoyens de la ville, se plaignant de l'insécurité qui règne ces derniers temps dans la ville. Selon des sources dignes de foi, la victime, dont l'âge dépasse les 70 ans, a été attaquée par une bande de malfaiteurs qui s'est introduite dans son domicile par effraction. Les mêmes sources ajoutent que les assaillants ont donné plusieurs coups de couteau à la victime la laissant pour morte, avant de repartir avec une somme de 24 millions de centimes. Evacuée dans un état critique à l'hôpital civil de Khenchela, elle fut transféré vers le CHU de Batna où elle a succombé à ses blessures. La cité où a lieu le crime a été surnommé Texas en raison de l'insécurité qui y règne. Même les forces de police trouvent d'énormes difficultés à s'introduire dans cette cité, nous a indiqué un habitant du quartier. Avant ce crime, une jeune fille a fait l'objet d'une tentative d'enlèvement par des inconnus et n'a dû son salut qu'à l'intervention des passants, alertés par les cris de la victime. Durant les dernières 48 heures, un magasin spécialisé dans la vente de téléphones portables a été également attaqué par des inconnus en plein jour. Selon des témoins, les assaillants ont utilisé une bombe lacrymogène pour maîtriser le propriétaire avant de repartir avec le butin. Il ne se passe pas un jour sans que des agressions soient signalées dans les différents quartiers de la ville, nous a indiqué un père de famille. Ce dernier a ajouté que la situation sécuritaire s'est dégradée dans la ville de Khenchela qui auparavant était un havre de paix, et ce même pendant la décennie noire. Les chauffeurs de taxi évitent de se rendre dans certains endroits de la ville à l'exemple de la cité Texas ou le cimetière de la ville. Des bandes de malfaiteurs ont contraint les habitants à se cloîtrer chez eux avant la tombée de la nuit, selon des témoins. Devant les actes d'agression qui se répètent, les habitants interpellent les autorités locales pour intervenir et restaurer la sécurité. M. Redha

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.