ON A TOUJOURS REFUSE DE NOUS ECOUTER. AUJOURD'HUI, ON VA SE FAIT ENTENDRE    El-Tarf : 20 kg de kif saisis, 7 personnes écrouées    Bouchareb annonce un virage à 180 degrés: Le FLN soutient le mouvement populaire    Chlef: La grève des impôts largement suivie    Retards dans le lancement des VRD et malfaçons: Les souscripteurs AADL dénoncent    CAN-2019: Algérie - Gambie, vendredi à 20h45: Le match des jeunes loups de Belmadi    USM Annaba: L'attaque, ce maillon faible    RCK - Démission du président Farès: Un directoire mis en place    Seddik Chihab: Le pays est gouverné par «des forces anticonstitutionnelles»    Tébessa: La pénurie d'eau s'installe    Le coup de pied de l'âne    Algérie - USA: Des experts du FBI pour la formation aux enquêtes sur les vols de patrimoine culture    Programme spécial vacances à la salle Ahmed Bey    200 millions d'euros de dégâts depuis le début du mouvement    «Le mois de mars marqué par "les hauts-faits aux objectifs nobles" du peuple»    Le FLN «rejoint» le mouvement populaire    Refus des visas pour les Algériens    Le GSP bat Prisons du Kenya et passe en quarts    Réunion de travail entre les présidents de clubs et la FABB    Des arbitres nigériens pour Guinée Equatoriale - Algérie des U23    A propos de l'acheminement gratuit du gaz vers la France    Manifestations populaires et perspectives    Saisie de plus de 1.800 comprimés psychotropes    Première section de formation pour les enfants autistes    Les postiers rejoignent el hirak    De l'eau 24h/24 pour les Constantinois dès 2020    Aide du PAM pour plus d'un demi-million de personnes    L'ONU présente un nouveau plan pour le retrait des combattants    Un artiste promis à un million de dollars au Japon    Cheïkh Aïchouba Mostefa dit Si Safa    Célébration du 57e anniversaire de la fête de la victoire    Crise au Venezuela : Washington parle de "négociations positives" avec Moscou    Après près de 30 ans à la tête du pays : Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev démissionne    Tamanrasset : Adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières    France : La croissance 2019 revue en baisse à 1,4%, dit Le Maire    De pluies assez soutenues    Constantine : Fin des travaux de consolidation des stations du téléphérique    MARCHES POUR LE CHANGEMENT : Les personnels de la santé appellent au "respect de la Constitution", à "l'indépendance de la justice"    Lamamra maintient le cap    Cascade de démentis    VEHICULES CKD-SKD: Légère baisse de la facture d'importation    Les derniers terroristes del'EI acculés au bord de l'Euphrate    Dylan Bronn forfait face à l'Algérie    El-Qods occupée: Escalade israélienne, condamnations et mises en garde palestiniennes    Ghardaïa, la 51e édition de la fête du tapis reportée sine die    Tlemcen : Les accords d'Evian au centre d'une rencontre    Eliminatoires Coupe d'Afrique des Nations 2019.. Mobilis fidèle aux Verts    Ghaza : L'ONU demande à Israël de revoir ses règles d'engagement militaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quatre ouvrages juridiques du CRJJ
Publié dans La Nouvelle République le 26 - 09 - 2012

Le Centre de recherche juridique et judiciaire (CRJJ) expose et met en vente au Salon international du Livre d'Alger (Sila), quatre ouvrages juridiques relatifs à la cybercriminalité, le tribunal criminel, l'infraction de change et la médiation.
L'ouvrage intitulé La lutte contre la cybercriminalité , écrit en arabe et en français, reprend les communications présentées au séminaire international qui a eu lieu à Alger le 5 et 6 mai 2010 auquel ont participé des spécialistes de la lutte contre la cybercriminalité algériens et étrangers (USA, France,Royaume-Uni, Irlande). Le livre présente les expériences d'experts dans les différentes branches liées à la lutte et à la prévention de la cybercriminalité appartenant à des systèmes juridiques et à des pratiques différentes, à travers les 23 communications du séminaire, convergeant sur l'importance de la collaboration pour une lutte plus efficace contre la cybercriminalité. L'ouvrage comporte des statistiques sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication en Algérie, sur la criminalité informatique ainsi qu'un point de situation sur les incriminations actuelles et les domaines où il y a un vide juridique. Il met en exergue le rôle des organes spécialisés, la coopération nationale et internationale et ses limites en matière de lutte contre la cybercriminalité. Il en est également souligné l‘importance de l'encadrement, de la collecte des preuves que ces organes mènent tout en se conformant au respect des droits et libertés des citoyens. L'écrit aborde le rôle et missions des fournisseurs d'accès à internet en Algérie notamment en matière de prévention de la cybercriminalité et comporte une analyse sur la sécurité des systèmes d'information. La protection de l'enfance dans le cyberespace a bénéficié d'une place privilégiée dans l'ouvrage et la pédophilie sur internet a constitué un fait ayant amené à considérer l'aspect prioritaire de la prévention et de la lutte dans ce domaine. Le deuxième ouvrage exposé par le CRJJ au Sila a pour titre Pour la réforme du tribunal criminel et est également écrit en arabe et en français et reprend les interventions des experts étrangers, des officiers de la police judiciaire, des avocats et des universitaires ayant pris part à la journée d'étude qui a eu lieu à Alger le 3 octobre 2010. Le document présente l'autopsie de la procédure du tribunal criminel en Algérie tel que régie par le code de procédure pénale et aux législations qui ont évolué et qui ont pris en compte les principes mondialement admis notamment ceux consacrés par les conventions internationales ratifiées par l'Algérie. Il est relevé dans l'ouvrage que la procédure relative au tribunal criminel en Algérie est affectée par une série d'insuffisances dont l'absence du principe de double degré de juridiction consacré par le pacte international relatif aux droits civiques et politiques et de la charte arabe des droits de l'Homme. Le troisième livre intitulé L'infraction de change dans la législation algérienne de l'auteur Si Hadj Mohand Arezki, magistrat chercheur, écrit en arabe, porte sur l'analyse de l'infraction de change et des mouvements des capitaux de et vers l'étranger, des différentes formes que prend l'infraction et des procédures d'investigation, de poursuite, de jugement et de conciliation. Cet ouvrage intègre les dernières nouveautés législatives et réglementaires en matière d'infraction de change.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.