Présidentielle: marches de soutien dans plusieurs régions, des contestations dans des villes du Centre du pays    APN: adoption du projet de loi relatif au placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi    Nécessité de renforcer le contrôle de l'efficacité énergétique des équipements électroménagers    1.000 comprimés psychotropes saisis et 8 individus arrêtés à El-Harrach    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Fin de la campagne électorale des candidats    SIDI BEL ABBES : Titularisation de 705 contractuels à Télagh    PRESIDENTIELLE : L'équipe de l'ENTV violement agressée à Lyon    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Reprise aujourd'hui du procès des anciens responsables    Gaïd Salah: l'Algérie tracera sa voie avec des pas "constants"    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Coupe d'Algérie de Football : tirage au sort mardi, la succession du CRB ouverte    OGC Nice: Atal absent au moins 4 mois    Examen du projet de la loi de finances sous haute tension    Addis-Abeba rapatrie 840 de ses ressortissants d'Arabie Saoudite    Des anciens de «Boko Haram» achèvent un programme de déradicalisation    "Le pays est comme un avion sans pilote"    Mihoubi renouvelle ses promesses électorales    Doncic égale un record de Jordan et Dallas étrille New Orleans    Mellal : "Il nous faut un avant de pointe"    DE MARSEILLE Belmadi déjeune avec les stars du foot africain    Le PAD appelle à intensifier la mobilisation    Plusieurs communes paralysées à Bordj Bou-Arréridj    Les enseignants du primaire divisés sur la poursuite de la contestation    Mesbah Mohand-Ameziane s'en est allé    ...sortir...    La fonction miroitante de la poésie    Trois films algériens primés au Festival d'Al Qods    Tosca ouvre la saison de la Scala de Milan, dernière «Première» pour Pereira    Gregory Dargent : "Mon travail se veut poétique et non folklorique"    L'élection présidentielle scellera la rupture avec l'ancien système, affirme la presse oranaise    JSK: Rien de grave pour Addadi    MCA - Allati «On est tous responsables !»    On vous le dit    Naciria : Deux personnes tuées par le monoxyde de carbone    Abdelrahmi Bessaha. Economiste, expert international : «La corruption est une force formidable de blocage du progrès économique et social»    Sahara occidental : La Fondation Kennedy félicite Aminatou Haidar pour son prix Nobel alternatif    Deux morts et six blessés dans un carambolage    Bouira: Les prix des viandes, fruits et légumes flambent    A l'exception de quelques wilayas du centre: La grève générale très peu suivie    Tlemcen: Le nouveau port régional de pêche bientôt opérationnel    Automibile : Les enjeux économiques de la nouvelle polémique sur les SUV    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quatre ouvrages juridiques du CRJJ
Publié dans La Nouvelle République le 26 - 09 - 2012

Le Centre de recherche juridique et judiciaire (CRJJ) expose et met en vente au Salon international du Livre d'Alger (Sila), quatre ouvrages juridiques relatifs à la cybercriminalité, le tribunal criminel, l'infraction de change et la médiation.
L'ouvrage intitulé La lutte contre la cybercriminalité , écrit en arabe et en français, reprend les communications présentées au séminaire international qui a eu lieu à Alger le 5 et 6 mai 2010 auquel ont participé des spécialistes de la lutte contre la cybercriminalité algériens et étrangers (USA, France,Royaume-Uni, Irlande). Le livre présente les expériences d'experts dans les différentes branches liées à la lutte et à la prévention de la cybercriminalité appartenant à des systèmes juridiques et à des pratiques différentes, à travers les 23 communications du séminaire, convergeant sur l'importance de la collaboration pour une lutte plus efficace contre la cybercriminalité. L'ouvrage comporte des statistiques sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication en Algérie, sur la criminalité informatique ainsi qu'un point de situation sur les incriminations actuelles et les domaines où il y a un vide juridique. Il met en exergue le rôle des organes spécialisés, la coopération nationale et internationale et ses limites en matière de lutte contre la cybercriminalité. Il en est également souligné l‘importance de l'encadrement, de la collecte des preuves que ces organes mènent tout en se conformant au respect des droits et libertés des citoyens. L'écrit aborde le rôle et missions des fournisseurs d'accès à internet en Algérie notamment en matière de prévention de la cybercriminalité et comporte une analyse sur la sécurité des systèmes d'information. La protection de l'enfance dans le cyberespace a bénéficié d'une place privilégiée dans l'ouvrage et la pédophilie sur internet a constitué un fait ayant amené à considérer l'aspect prioritaire de la prévention et de la lutte dans ce domaine. Le deuxième ouvrage exposé par le CRJJ au Sila a pour titre Pour la réforme du tribunal criminel et est également écrit en arabe et en français et reprend les interventions des experts étrangers, des officiers de la police judiciaire, des avocats et des universitaires ayant pris part à la journée d'étude qui a eu lieu à Alger le 3 octobre 2010. Le document présente l'autopsie de la procédure du tribunal criminel en Algérie tel que régie par le code de procédure pénale et aux législations qui ont évolué et qui ont pris en compte les principes mondialement admis notamment ceux consacrés par les conventions internationales ratifiées par l'Algérie. Il est relevé dans l'ouvrage que la procédure relative au tribunal criminel en Algérie est affectée par une série d'insuffisances dont l'absence du principe de double degré de juridiction consacré par le pacte international relatif aux droits civiques et politiques et de la charte arabe des droits de l'Homme. Le troisième livre intitulé L'infraction de change dans la législation algérienne de l'auteur Si Hadj Mohand Arezki, magistrat chercheur, écrit en arabe, porte sur l'analyse de l'infraction de change et des mouvements des capitaux de et vers l'étranger, des différentes formes que prend l'infraction et des procédures d'investigation, de poursuite, de jugement et de conciliation. Cet ouvrage intègre les dernières nouveautés législatives et réglementaires en matière d'infraction de change.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.