"Les choses commencent à s'apaiser"    Tebboune, à coeur ouvert    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    La LFP maintient à son tour la 20e journée pour aujourd'hui    Ronaldo adoube Mbappé !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    L'AS Roma vise un jeune buteur brésilien    Tournoi international ITF juniors-Tableau double: le Chypriote Chapides et l'Espagnol Salmeron sacrés    Le conteur Mahi Seddik au 3e Festival du conte de Larache (Maroc)    TSA nous menace de poursuites judiciaires pour avoir publié l'interview de Mr Hadj Nacer sans “autorisation”.    Un 53e vendredi grandiose à Alger    Foot/Coupe arabe des nations U20: l'Algérie bat la Palestine 1-0    REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été    EX-MINISTRES ET WALIS CITES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION : La justice retient des charges contre d'anciens responsables    AIR ALGERIE : Le PNC décide la suspension de la grève    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    MOSTAGANEM : Le chef de cabinet de la wilaya placé sous mandat de dépôt    MASCARA : La BRI arrête 4 dealers à Tighennif    MASCARA : Un mort sur la RN 14    TIARET : Saisie de 195 kg de viande congelée impropre à la consommation    LE 22 FEVRIER DECRETE JOURNEE NATIONALE : 1er anniversaire du hirak, tout a changé    M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La mise à l'essai programmée pour demain vendredi
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 12 - 2016

Le ministre de l'Industrie et des Mines, Abdeslem Bouchouareb, devra être l'hôte de l'entreprise Sider, demain vendredi. Au menu de sa visite, laprésidence de la cérémonie de mise à l'essai du Haut Fourneau (HF) du complexe sidérurgique d'El-Hadjar.
Il répond ainsi à l'invitation que lui ont adressée les deux sociétés étrangères «Person» et la filiale d'ArcelorMittal «Paul Wurth». Importante filiale du groupe ArcelorMittal, Paul Wurth pourrait être la bénéficiaire du projet du nouveau port du commerce d'envergure, implanté entre Alger et Ténes. Parmi les commandes significatives enregistrées sur ses tableaux, Paul Wurth est aussi le grand bénéficiaire de la construction d'une unité de production de fer au profit du consortium Etat algérien/Qatari Steel, en Algérie. Cette installation utilise une technologie innovante incluant du gaz naturel. L'obtention de ce contrat, d'un montant de 160 millions d'euros, aurait été la condition sine qua non du partenaire indien ArcelorMittal de se défaire des 49% des parts d'actions qu'il détenait sur le capital ArcelorMittal Algérie. Et c'est ce qui lui aurait été accordé. Dans l'un de ses communiqués édité le 14 juin 2016, il est dit que l'entreprise algérienne mixte «Qatari Steel (AQS)» a attribué à Midrex Technologies et à son partenaire du consortium Paul Wurth, un contrat de fourniture d'équipements, d'ingénierie et de services techniques pour l'une des plus grandes usines de production de fer à repiquer directement dans le monde. «AQS» est le résultat d'un partenariat entre Sider Co et National Investment Fund (51%), et Qatar Steel International (49%). L'usine MIDREX fera partie de l'ensemble du complexe sidérurgique. Elle produira 2 MT d'armatures et de fils de fer comme produits finis. Il est également précisé que «la nouvelle usine sera conçue pour produire 2,5 MT de DRI, avec la capacité de faire varier sa production pour produire directement du fer à hautes températures (HDRI), et du fer à froid direct réduit (CDRI) sans arrêter la production». Ainsi créée, cette unité «Midrex» permettra à AQS d'avoir une plus grande souplesse dans la production des aciers de haute qualité et de faible impureté. «... ainsi que de diminuer la demande de ferraille importée». Selon Midrex, les usines utilisant sa technologie DRI transportent plus d'HDRI par an, à des températures plus élevées que n'importe quelle autre technologie commerciale disponible. Tout cela n'est pas, bien sûr, reflété dans le contrat de réhabilitation du HF dont la mise à l'arrêt avait été effective à la fin 2015. En tout état de cause, chargées de la réhabilitation en commun du Haut Fourneau du complexe sidérurgique El-Hadjar, propriété de l'entreprise Sider, «Person» et la filiale Arcelor Mittal «Paul Wurth», ont achevé leurs travaux de réhabilitation ces derniers jours. Elles auraient même procédé à une vérification des installations conformément au contrat qui les lie à leur client algérien. Cette mise à l'essai est importante. Elle permet de préparer les installations à un démarrage effectif de la production dès le mois de mars prochain. Mais faudrait-il que ceux qui jouent avec l'avenir du pays, pour sauvegarder leurs propres intérêts soient muselés. Ce qui ne semble pas être le cas. Notamment à Annaba, où le député Tliba Baha Eddine, multiplie ses sorties en public dans la perspective des élections législatives prévues pour fin avril 2017. L'annonce de la mise à l'essai du Haut Fourneau, a été bien accueillie par les quelques 4 300 salariés du complexe sidérurgique El-Hadjar. Egalement bien accueilli par les syndicalistes. Ces derniers avaient récemment émis un communiqué dans lequel ils dénoncaient les tentatives de certains individus de saboter les installations de production en amont et en aval du HF et a appelé le travailleurs à une vigilance de tout instant. Il reste néanmoins que, sans démentir totalement l'information, d'autres sources affirment que cette mise à l'essai ne figure toujours pas sur le planning de travail du ministre de l'Industrie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.