Les différentes logiques du pouvoir de 1963/2019    MOUVEMENT POPULAIRE : Bouabdellah Ghlamallah insiste sur l'unité nationale    JOURNEE NATIONALE DE L'AVOCAT : Nouvelle marche pour le respect de la volonté populaire    TRANSFORMATEURS ELECTRIQUES DEFECTUEUX : Un danger pour les citoyens de Tiaret    PROTECTION DES VEGETAUX : Nouvelle alerte au mildiou à Ain Nouissy et Hassi Mamèche    MASCARA : Saisie de comprimés de psychotropes à Baba Ali    La nuit a toujours peur du soleil    MINISTERE DE LA CULTURE : Abdelkader Bendamèche nommé directeur de l'AARC    Les Canaris invitent leurs partenaires    Thierry Froger explique son départ    Un seul mot d'ordre : «Système dégage»    Trucs et astuces    Pas de communication    Benzia et Slimani s'entraînent hors du groupe    Les 4 samedis    Rencontre avec une «bleue» des marches    «Libérez la télévision»    Propos de Trump sur le Golan occupé : La Syrie et des pays arabes dénoncent la position américaine    Chlef: Le commerce informel fait toujours parler de lui    Blida: Collision entre un bus et deux camions, 1 mort et 11 blessés    Intempéries: Des inondations et des routes coupées    CHU d'Oran: Lancement des travaux de rénovation du réseau AEP    Aéroport Ahmed Benbella: Saisie de 108 cartouches de cigarettes    Alors que les manifestants contestent toute ingérence étrangère: Paris émerveillée, Moscou prudente    Conflit OM-JSK: La FAF appelle les deux présidents à la sagesse    CAN-2019 (U23) : Guinée Equatoriale - Algérie: Aujourd'hui à 18h00 - Les Algériens pour prendre option    Mohamed Mebtoul à Médiapart: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»    Contrat de partenariat entre la Fédération algérienne et BP jusqu'en 2020    Meeting du Front El Moustkbal à Aïn Temouchent    Une autre étape du processus du règlement du conflit    La Ligue arabe dénonce la saisie des recettes d'impôts par l'occupant israélien    La solution de classe mondiale pérenne et performante pour l'efficacité énergétique des bâtiments AIRIUM    Prenez votre envol avec la technologie intelligente de LG    Plantation de plus de 2.000 arbustes à Ghardaïa    L'étanchéité déjà défectueuse    La FNAI alerte contre des transactions immobilières douteuses    Tizi Ouzou au rendez-vous    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    La Guinée Bissau croit en la qualification    L'Algérie décroche 37 médailles dont 9 en or    Une production d'oeuvres sur fond de contestations    L'Algérie est devenue un "exemple à suivre"    Une "conférence nationale" en avril pour dresser une "feuille de route"    Les explications de l'ambassade US    Des familles évacuées et plusieurs routes coupées    "C'est l'Algérie qui décide de son avenir"    Création prochaine de la 1re école de musique militaire en Afrique    Hommage à Jean-Luc Einaudi, historien du 17 octobre 1961 et combattant de la vérité, décédé le 22 mars 2014    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La mise à l'essai programmée pour demain vendredi
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 12 - 2016

Le ministre de l'Industrie et des Mines, Abdeslem Bouchouareb, devra être l'hôte de l'entreprise Sider, demain vendredi. Au menu de sa visite, laprésidence de la cérémonie de mise à l'essai du Haut Fourneau (HF) du complexe sidérurgique d'El-Hadjar.
Il répond ainsi à l'invitation que lui ont adressée les deux sociétés étrangères «Person» et la filiale d'ArcelorMittal «Paul Wurth». Importante filiale du groupe ArcelorMittal, Paul Wurth pourrait être la bénéficiaire du projet du nouveau port du commerce d'envergure, implanté entre Alger et Ténes. Parmi les commandes significatives enregistrées sur ses tableaux, Paul Wurth est aussi le grand bénéficiaire de la construction d'une unité de production de fer au profit du consortium Etat algérien/Qatari Steel, en Algérie. Cette installation utilise une technologie innovante incluant du gaz naturel. L'obtention de ce contrat, d'un montant de 160 millions d'euros, aurait été la condition sine qua non du partenaire indien ArcelorMittal de se défaire des 49% des parts d'actions qu'il détenait sur le capital ArcelorMittal Algérie. Et c'est ce qui lui aurait été accordé. Dans l'un de ses communiqués édité le 14 juin 2016, il est dit que l'entreprise algérienne mixte «Qatari Steel (AQS)» a attribué à Midrex Technologies et à son partenaire du consortium Paul Wurth, un contrat de fourniture d'équipements, d'ingénierie et de services techniques pour l'une des plus grandes usines de production de fer à repiquer directement dans le monde. «AQS» est le résultat d'un partenariat entre Sider Co et National Investment Fund (51%), et Qatar Steel International (49%). L'usine MIDREX fera partie de l'ensemble du complexe sidérurgique. Elle produira 2 MT d'armatures et de fils de fer comme produits finis. Il est également précisé que «la nouvelle usine sera conçue pour produire 2,5 MT de DRI, avec la capacité de faire varier sa production pour produire directement du fer à hautes températures (HDRI), et du fer à froid direct réduit (CDRI) sans arrêter la production». Ainsi créée, cette unité «Midrex» permettra à AQS d'avoir une plus grande souplesse dans la production des aciers de haute qualité et de faible impureté. «... ainsi que de diminuer la demande de ferraille importée». Selon Midrex, les usines utilisant sa technologie DRI transportent plus d'HDRI par an, à des températures plus élevées que n'importe quelle autre technologie commerciale disponible. Tout cela n'est pas, bien sûr, reflété dans le contrat de réhabilitation du HF dont la mise à l'arrêt avait été effective à la fin 2015. En tout état de cause, chargées de la réhabilitation en commun du Haut Fourneau du complexe sidérurgique El-Hadjar, propriété de l'entreprise Sider, «Person» et la filiale Arcelor Mittal «Paul Wurth», ont achevé leurs travaux de réhabilitation ces derniers jours. Elles auraient même procédé à une vérification des installations conformément au contrat qui les lie à leur client algérien. Cette mise à l'essai est importante. Elle permet de préparer les installations à un démarrage effectif de la production dès le mois de mars prochain. Mais faudrait-il que ceux qui jouent avec l'avenir du pays, pour sauvegarder leurs propres intérêts soient muselés. Ce qui ne semble pas être le cas. Notamment à Annaba, où le député Tliba Baha Eddine, multiplie ses sorties en public dans la perspective des élections législatives prévues pour fin avril 2017. L'annonce de la mise à l'essai du Haut Fourneau, a été bien accueillie par les quelques 4 300 salariés du complexe sidérurgique El-Hadjar. Egalement bien accueilli par les syndicalistes. Ces derniers avaient récemment émis un communiqué dans lequel ils dénoncaient les tentatives de certains individus de saboter les installations de production en amont et en aval du HF et a appelé le travailleurs à une vigilance de tout instant. Il reste néanmoins que, sans démentir totalement l'information, d'autres sources affirment que cette mise à l'essai ne figure toujours pas sur le planning de travail du ministre de l'Industrie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.