Le décret présidentiel portant convocation du corps électoral publié au JO    Le peuple en quête d'alternative    Rahabi appelle à juger Bouteflika !    Convergence des objectifs nationaux du peuple algérien et de son armée    Salon du Sport et de la remise en forme    «Nécessité de préserver le pouvoir d'achat dans la loi de Finances 2020»    Chakib Khelil est de retour    Les conditions pour une participation honorable à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Le jour où le monde a basculé dans l'ère de la lutte technologique asymétrique    L'Algérie remonte à la 38e position mondiale    Nouvelles révélations sur le transfert de Griezmann contesté par l'Atletico    CORRUPTION ET MALVERSATIONS : Le MJS charge et accuse Mustapha Berraf    JSMB-JSMS et MCEE-USMAn avancés à 17h    Des experts de l'ANP participent au processus de la réforme du baccalauréat    Relizane : affrontements à Oued R'Hiou, deux jeunes morts    Plus de 100 familles de La Casbah relogées à Baba Ali    Le miroir enchanteur d'une belle époque    USA et super-héros à l'honneur    Traduction théâtrale vers l'arabe    L'AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d'échanges entre l'Algérie et la Corée    AIGLE AZUR : Quatre candidats pour reprendre la compagnie    DANGERS D'UTILISATION DES JEUX ELECTRONIQUES : La police sensibilise les écoliers    CANASTEL (ORAN) : Les eaux usées menacent les fonds marins    ETAT LAMENTABLE DE L'ECOLE ‘'CHAHID MEZHOUD AHMED'' : Des parents d'élèves de Tiaret bloquent la RN14    Guelma : « Un visa pour Alger ! »    Biskra : Rejet de la feuille de route du pouvoir    LEVEE DE L'IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE BAHA-EDDINE TLIBA : La Commission des affaires juridiques adopte le rapport    Tlemcen : « A Bas la dictature ! »    Hanni inscrit un joli but contre Al Ahli (Vidéo)    Lourde défaite de Mönchengladbach et Bensebaini face à Wolfsberger    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    L'Algérie parmi les quatre derniers    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    LA BEA appelée à la rescousse    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Inondations: La protection civile sensibilise    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Une nouvelle amnistie générale décretée    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Assainissement des situations financières des enseignants universitaires vacataires
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 02 - 2017

Le recteur de l'Université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou a assuré, jeudi, que les situations financières en suspens depuis 2015 des enseignants vacataires seront prises en charge selon le nombre d'heures travaillées, au courant de cette année. «Toutes les situations ont été examinées au cas par cas», a indiqué le Pr Ahmed Tessa.
S'exprimant sur les ondes de la radio locale de Tizi Ouzou dont il était l'invité du forum hebdomadaire, M. Tessa a rappelé qu'à sa prise de fonction en août 2016, des enseignants vacataires n'ont pas été payés durant toute l'année universitaire 2015 ainsi que le premier trimestre de l'année d'après, soit 2016. «A la réception du budget, tous les salaires impayés des enseignants vacataires de l'Université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou seront versés», a promis le recteur.
Evoquant la situation des enseignants vacataires et la possibilité de leur régularisation, l'invité du forum hebdomadaire de la radio locale de Tizi Ouzou a fait cas de l'accord de la tutelle quant à récupérer les postes des enseignants sortants (retraités, ndlr), suivant, a-t-il fait observer, les besoins en encadrement pédagogiques, notamment au niveau du pôle universitaire de Tamda. «Certains d'entre eux (enseignants, ndlr) pourront faire l'objet de confirmation à travers leur intégration à la place des assistants concernés par le départ à la retraite», a-t-il dit.
Le recteur de l'Université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou a, par ailleurs, fait cas d'un manque d'enseignants. «L'UMMTO devrait disposer d'un effectif théorique de 3 590 enseignants pour répondre à la norme universelle en matière d'encadrement pédagogique qui est d'un enseignant pour 15 étudiants», a rappelé le Pr Tessa.
Actuellement, a-t-il rappelé encore, l'Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou dispose d'un total de 2 096 enseignants dont 162 professeurs, 219 maîtres de conférences de grade A, 254 autres de grade B, 1 203 maîtres assistants de classe A et 258 autres de classe B, répartis à travers à travers l'ensemble des facultés. «Pour la présente année universitaire, le rectorat a récupéré 110 postes à la faveur des départs à la retraite de 100 enseignants et 10 encadreurs administratifs», a-t-il indiqué encore.
Ce déficit en encadrement «se répercute négativement» sur la qualité des enseignements et la bonne prise en charge des étudiants sur le plan pédagogique, notamment dans certaines facultés comme les lettres et les sciences sociales, humaines et économiques où la moyenne de couverture se situe entre un enseignant pour 30 à 56 étudiants, selon l'invité du forum hebdomadaire de la radio locale. «Ce manque d'encadrement risque de s'aggraver dans un avenir proche lorsqu'on sait que 472 enseignants sont âgés de plus de 50 ans, 298 autres ont plus de 60 ans et 94 dépassent les 65 ans», selon le recteur.
S'exprimant sur les nouveaux enseignants recrutés, le recteur a fait cas d'instruction de la tutelle quant à l'élaboration d'un programme de formation à leur profit. «Les nouveaux diplômés recrutés doivent suivre une formation avant de pouvoir dispenser des cours au profit des étudiants», selon le Pr Tessa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.