L'APLS mène de nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain    Euro 2020 : Sonné, le Danemark chute face à la Finlande    Législatives: les électeurs plus nombreux dans les bureaux de vote durant l'après-midi à l'Est du pays    Législatives: clôture des bureaux de vote, début du dépouillement des voix    Belmadi: "Cette série d'invincibilité n'est pas le fruit du hasard"    AEP à Alger: instructions fermes pour un approvisionnent régulier    Coronavirus: 343 nouveaux cas, 236 guérisons et 5 décès    Législatives/Alger-est : une plus importante affluence dans l'après-midi    Foot/Amical: Algérie (A') - Liberia (A) le 17 juin à Oran    Covid-19: plus de 5 millions de cas en Afrique    Tabbou, Ihsane El-kadi et Drareni relâchés    Toute colonisation est un investissement perdu    La Sadeg élabore un plan d'action pour les examens de fin d'année    Yasser Bouamar et Kaouther Ouallal éliminés d'entrée    Vers l'extradition d'El Wafi Ould-Abbès    Lumières rend hommage à plusieurs artistes    Elles et ils militent contre l'oubli !    Hausse de 45,5% de nouveaux inscrits    Durcissement du Code pénal    Un vendredi calme sans Hirak    Khaldi : "Revoir la politique du football"    Coton Sport-JSK à Yaoundé    LE NOUVEAU STADE D'ORAN OU LE 5-JUILLET POUR ABRITER LA FINALE    Sévère rappel à l'ordre du parlement européen au Maroc    Un salon dédié à la santé de l'étudiant    Saisie de 10 000 comprimés psychotropes    Finalisation de l'examen des décrets exécutifs    L'EXECUTIF SE MONTRE OPTIMISTE    Une série de dispositions annoncées pour redynamiser le secteur    Utilisation optimale des caméras de surveillance    Afrique du Sud: une alliance politico-syndicale réitère son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    La Casbah d'Alger : L'artisanat disparaît peu à peu    L'ISACOM "salue la décision du Parlement européen condamnant le Maroc"    Véhicules de moins de 3 ans, tabac, fonds détournés...: Les nouveautés de la LFC 2021    Huit blessés dans 2 accidents de la route    Aïn El Turck: Retour en force de l'informel dans les localités côtières    Les habitants en appellent au wali: Une décharge sauvage en plein cœur de Haï Chahid Mahmoud    Complotisme : arme de la paresse intellectuelle et de la gouvernance institutionnelle    Les menaces de troisième génération    L'époux devenu loque    La Libye prend exemple de l'Algérie    Un quartier palestinien d'El Qods convoité par les sionistes    Neuf pays africains sur 10 pourraient ne pas atteindre l'objectif    Les défis de l'après-12 juin    Les avocats menacent de marcher    L'ami et le collègue de 56 ans!    Hommage à Fawzi Saïchi    «Unzipped Exposition», expo unique en Europe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





28e anniversaire de la disparition de Mouloud Mammeri
Publié dans La Nouvelle République le 27 - 02 - 2017

La célébration du 28e anniversaire de la disparition de l'écrivain, anthropologue et linguiste Mouloud Mammeri et le centenaire de sa naissance a débuté samedi avec un circuit cycliste organisé à sa mémoire par la direction de la culture.
Une trentaine de sportifs ont pris part samedi à cette activité dont la première étape a été lancée dans la matinée à partir de la maison de la culture Mouloud Mammeri vers la place du 17 octobre en passant par la rue Chikhi Amar et l'avenue Abane Ramdane. La deuxième étape de ce circuit cycliste a commencé de chef-lieu communal d'Ath Yenni, terre natale du défunt Mammeri, pour aboutir à la placette de l'olivier de Tizi Ouzou après avoir traversé Takhoukht, Oued Aïssi, les avenues Chabane Ahcène, Terbouche Mourad, Abane Ramdane et Larbi Ben M'hidi. Pour la directrice de la culture, Nabila Goumeziane, qui a donné le coup d'envoi de l'activité au niveau de la maison de la culture, «la commémoration de cette année revêt un caractère particulier puisqu'elle marque également le centenaire de la naissance d'un savant universel». Le programme élaboré en la circonstance avec le haut-commissariat à l'amazighité, la direction de l'éducation de Tizi Ouzou et d'Ath Yenni et l'association Talwit de la même localité et celle des enseignants de Tamazight, n'est qu'une manière de «s'incliner à la mémoire d'un homme aux multiples facettes qui a œuvré tout au long de son parcours pour l'amazighité et par conséquent pour l'algérianité», a-t-elle affirmé. Au niveau de la localité d'Ath yenni, l'association Talwit a initié un programme d'activités marqué par une exposition sur le parcours de l'écrivain disparu le 26 février 1989, ainsi que des conférences sur son œuvre, ses recherches anthropologiques à travers les quatre coins d'Algérie et sa contribution pour l'épanouissement de la langue amazighe. La commémoration a été marquée également par l'organisation dans l'après-midi de samedi d'une projection du film documentaire «Dda Lmulud» de Ali Mouzaoui au niveau de la cinémathèque de Tizi Ouzou. Pour dimanche, une table ronde consacrée à l'apport de Mouloud Mammeri à la connaissance de l'Amazighité aura lieu au niveau de la bibliothèque principale de lecture publique et sera animée par les universitaire Bettouche Aïni, Aït Challal Salah, Achi Nacéra, Namane Aziz, Malika Boukhelou, Sara Slimani Inegrachen Tidmimt Nadia et Akli Karim. Les festivités se poursuivront jusqu'au 28 du mois en cours avec des récitals poétiques, des projections de films, des représentations du théâtre et des concours au niveau de chef-lieu de la wilaya, mais aussi les bibliothèques et centres culturels de plusieurs localités, a-t-on appris auprès de la direction de la culture.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.