RND: Des dizaines de militants demandent le départ de Ouyahia    Tizi Ouzou, Bouira: Imposantes marches pour le printemps berbère    Une mascarade de plus au détriment de l'intérêt national    Le choix des armes    Rencontre des Fédérations de wilaya, aujourd'hui, à Alger: L'UGTA à l'heure du changement    128 millions de mètres cubes: Situation rassurante des réserves en eau    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Football - Ligue 1: Des enjeux énormes pour tout le monde    Ligue 2: Le RCR hors course, l'ESM et l'ASMO en panique    UAFA - Incident entre Raouraoua et Bahloul: La FAF réagit et exige des excuses    51 morts sur les routes en une semaine    Pour réclamer leur dû auprès de l'APC d'Oran: Des entreprises privées, chargées des démolitions des habitations protestent    Plusieurs quartiers et cités ciblés par l'opération: Vers la réhabilitation des façades de 433 immeubles    Le quart de rôle de Bensalah    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    En soutien aux revendications du Hirak populaire : Les avocats poursuivent le boycott des audiences    Transition politique : Me Brahimi plaide pour la mise en place d'une commission souveraine    Bourses : L'Europe finit en légère hausse avant le week-end de Pâques    CAN-2019 (préparation): Algérie - Mali le 16 juin à Abu Dhabi    FAC : L'AG élective fixée pour le 27 avril    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    Grande-Bretagne : L'hypothèse du "no Brexit" plus probable que celle du Brexit dur    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Création de zones de pêche réglementées : Pour une exploitation durable de la ressource halieutique    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    Sharp, un prototype d'un mobile pliable présenté au Japon    Forte explosion et tirs dans le centre de Kaboul    Ould Abbès obtient l'autorisation    13 présumés auteurs de crimes et délits interpellés    Légère baisse des importations    Un 39e anniversaire particulier    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    Mois du patrimoine    La semaine du titre pour le Barça ?    1 décès et 5 blessés graves lors d'un renversement d'un véhicule    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouyahia prend part au 3ème Sommet
Publié dans La Nouvelle République le 02 - 09 - 2018

Selon un communiqué des services du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, s'est rendu en Chine où il représentera le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au troisième Sommet du Forum de coopération sino-africain (FOCAC), prévu les 3 et 4 septembre 2018.
Ce Forum qui se tiendra sur le thème «La Chine et l'Afrique : communauté de destin et partenariat mutuellement profitable», devenu un rendez-vous incontournable, rassemblera les chefs d'Etat et de gouvernements africains et chinois, la Commission de l'Union africaine, le secrétaire des Nations unies et les représentants d'organisations régionales. Le point marquant de ce sommet dont l'objectif est de développer davantage les échanges et la coopération entre l'Afrique et la Chine, sera entre autres de parvenir à conjuguer l'initiative «La Ceinture et La route» de Xi Jinping, le programme des Nations unies sur le développement durable à l'horizon de 2030, l'Agenda 2063 de l'Union africaine, et les stratégies de développement des pays africains en vue d'élaborer de nouveaux plans de coopération gagnant-gagnant.
La situation internationale actuelle a connu une évolution importante et l'Humanité se trouve à la croisée des chemins. Le renforcement de la solidarité et de la coopération entre la Chine et l'Afrique aidera les deux parties à partager les opportunités, à relever ensemble les défis et à travailler ensemble pour construire une communauté de destin dans le monde. Selon, Dai Bing, directeur du département des Affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères, dans une interview récemment à Xinhua, cinq buts pourraient être atteints grâce à la tenue de ce Sommet. Le premier objectif est d'élever l'amitié de longue date entre la Chine et l'Afrique à un nouveau niveau, a-t-il souligné. Le second objectif sera de préciser l'orientation future de ces relations.
«La Chine et l'Afrique ont toujours constitué une communauté de destin. Le sommet de Beijing se concentrera sur la construction d'une plus étroite communauté de destin sino-africaine, la coordination entre l'initiative chinoise» «la Ceinture et la Route» et l'Agenda 2030 du développement durable de l'ONU, l'Agenda 2063 de l'Union africaine et les stratégies de développement des pays africains, parvenant ainsi à une coopération mutuellement bénéfique et à un développement commun», a poursuivi Dai Bing. Aussi, selon ce responsable, ce sommet va-t-il permettre de planifier le développement des relations sino-africaines dans la nouvelle ère, conserver la position éminente de la coopération sino-africaine parmi les coopérations africano-internationales, consolidera davantage la compréhension et le soutien international à l'amitié et la coopération sino-africaines et poussera la communauté internationale à avoir une vision plus objective et impartiale du développement des relations sino-africaines.
Le troisième objectif visera à améliorer la coopération économique et commerciale entre les deux parties. Quant au quatrième, il s'agira d'aider la coopération sino-africaine à parvenir à un développement plus coordonné et plus équilibré. Enfin, le sommet promouvra davantage la coopération Sud-Sud. A cette occasion, «la Chine et l'Afrique organiseront plus de dix tables rondes ainsi que d'autres activités dont les thèmes concerneront la jeunesse, la coopération entre les gouvernements locaux, la société civile, la réduction de la pauvreté, la coopération entre les think tanks, les médias, la défense et la sécurité, ainsi que la santé», a révélé ce responsable.
Par ailleurs, les travaux de ce sommet ont été précédés par la tenue dimanche de la 7ème Conférence ministérielle du Focac à laquelle a pris part le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, présidée par la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Lindiwe Sisulu, et le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, cette Conférence qui a enregistré la participation de délégations ministérielles, a été l'occasion pour les pays africains et la Chine de procéder à une évaluation d'ensemble de la mise en œuvre des programmes de coopération convenus lors des précédentes échéances de la coopération sino-africaine, notamment le 2ème Sommet de Johannesburg, tenu en décembre 2015.
La Conférence ministérielle a adopté les projets de la déclaration de Beijing et du plan d'action 2019-2021 qui seront soumis au Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement dont les travaux commenceront aujourd'hui et s'étaleront sur deux jours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.