Juventus : Un international brésilien dans le viseur    Chelsea : Giroud a pris une décision pour son avenir    Real - Zidane : "Je n'ai jamais pensé que j'étais intouchable. Jamais"    Environnement : Benharrats prend part à la 8ème session extraordinaire de la CMAE    Assad prend part à une réunion pour le lancement de la plateforme numérique des langues africaines    AEROPORT AHMED BEN BELLA (ORAN) : Reprise des vols domestiques demain dimanche    SIDI BEL ABBES : 677 associations de wilaya et 430 communales en activité    Déblocage des sites internet : Réflexion exclu !?    Le mouvement palestinien BDS défend le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    L'ALGERIE REFUSE TOUTE INGERENCE DANS SES AFFAIRES INTERNES : Salah Goudjil fait passer le message    LUTTE ANTITERRORISTE : L'expérience algérienne "exhaustive et intégrée"    OPEP+ : L'augmentation de la production à partir janvier, une décision qui convient tous    Cherif Mellal ‘'menace'' pour Matoub Lounès    Coronavirus : 803 nouveaux cas, 541 guérisons et 12 décès    Développement : Réalisation de pistes cyclables et de parcours de VTT à Alger    Des chutes de neige prévues sur les reliefs dépassant 1.000 mètres d'altitude    ALGERIENS BLOQUES A L'ETRANGER : Air Algérie programme 24 vols de rapatriement    Démantèlement de plusieurs associations de malfaiteurs    TIARET : Le présumé auteur du vol de 10 millions de cts écroué    MASCARA : Le wali visite des projets dans les zones d'ombre    TIARET : La police enquête sur les livrets fonciers de Tahkout    Tahar Ouettar, l'écrivain athée qui défendait les islamistes.    Batna: découverte d'une inscription libyque au site Guergour à Seriana    Laghouat se remémore l'un des pires massacres perpétrés par la France coloniale contre le peuple algérien    6e session du Forum parlementaire euro-méditerranéen : le Parlement algérien réaffirme le rejet de la résolution du PE    Industrie : l'ENIEM a besoin d'un financement bancaire pour sa relance    Douanes : mise en échec d'une contrebande et tentative d'introduction stupéfiants    Jeux paralympiques: versement de subventions financières aux athlètes qualifiés et qualifiables    RND : examen du fonctionnement du parti et des derniers développements sur le plan international    L'APN participe samedi à une réunion sur "les processus de paix à l'échelle mondiale: rôle et participation des femmes"    Les unités de l'APLS continuent de viser des positions militaires de l'occupation marocaine    Une caravane sillonne les zones d'ombre    Plus de 12 200 infractions enregistrées en un mois    Un an de prison ferme et 100 000 dinars requis par le procureur    Quand la vérité est absente, les menteurs dansent !    Retour du Président, ingérences et détenus d'opinion    Lynda Lemay revient avec 11 nouveaux albums de onze titres    Notre-Dame de Paris accueille un concert de Noël    Un décembre en cinéma    "Pour une conférence nationale inclusive"    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    Les distributeurs rejettent les accusations des pharmaciens    Une simple formalité pour les Mouloudéens    Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    Une vie de combat    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Entre déceptions et satisfactions
Publié dans La Nouvelle République le 01 - 01 - 2019

Les performances des athlètes algériens durant l'année 2018 ont valu certaines satisfactions mais aussi des déceptions, notamment dans les disciplines collectives où les clubs et sélections nationales ont échoué à décrocher le moindre trophée au double plan continental et régional.
Lors d'une année marquée par le déroulement des Jeux méditerranéens (JM-2018) à Tarragone (Espagne), des Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018) à Alger, ou encore des championnats d'Afrique de handball masculin et féminin, les athlètes algériens ont livré des prestations mi-figue, mi-raisin. Il y a eu ainsi les coups d'éclat du nageur Oussama Sahnoune (double médaillé aux JM-2018 et 4 fois champion arabe), des karatékas Hocine Daïkhi (médaillé d'or aux JM-2018) et Lamya Matoub (médaillée de bronze aux Mondiaux), du hurdleur Abdelmalik Lahoulou (champion d'Afrique du 400m haies avec un nouveau record national), ainsi que du lutteur Adem Boudjemline, champion d'Afrique à Port-Harcourt (Nigeria) et médaillé d'argent aux JM-2018.
Cette année a également été marquée par les premières médailles de l'Algérie aux Jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ) à Buenos Aires (Argentine), grâce au lutteur Fateh Benferdjallah (80 kg), aux athlètes Mohamed-Ali Gouaned (800 m) et Loubna Benhadja (400 m/haies) ainsi qu'aux boxeurs Farid Douibi (75 kg) et Mohamed-Amine Hacid (91 kg), ou encore par les titres mondiaux en cross-country d'El-Hocine Zourkane (sport universitaire) et Oussama Cherrad (sport scolaire). Aux JM-2018, l'Algérie, 15e au classement général avec un total de 13 médailles dont deux en or, n'a pas su rééditer les résultats réalisés lors de la précédente édition en Turquie (26 médailles : 9 or, 2 argent et 15 bronze), enregistrant un net recul par rapport aux autres pays du bassin méditerranéen, à l'image du Maroc, huitième (10 or) et de la Tunisie, dixième (6 or). Mais ces joutes ont permis, entre autres, l'émergence de l'équipe nationale de luttes associées qui s'est distinguée avec deux médailles d'argent obtenues grâce à Bachir Sidazara (87 kg) et Adem Boudjemline (97 kg), confirmant ainsi la progression de cette discipline.
Sports individuels : karaté OK, judo K.-O.
Autre discipline en pleine progression, le karaté-do, dont les athlètes ont réussi des performances notables lors de l'année 2018, à commencer par la médaille de bronze de la championne d'Afrique Lamya Matoub aux Mondiaux en kumité (-68 kg) et celle en or de Daïkhi (+84 kg) aux JM-2018, auxquelles s'ajoute la deuxième place de la sélection nationale juniors au Championnat d'Afrique avec une moisson de 15 médailles (7 or, 1 argent, 7 bronze). A l'opposé de la lutte et du karaté, le judo, une discipline traditionnellement pourvoyeuse de médailles sur la scène internationale, n'a pas réussi à s'illustrer en 2018, enregistrant des résultats en net recul en comparaison des dernières saisons.
Ainsi, la sélection algérienne seniors (messieurs et dames), qui peine à se rajeunir, a laissé filer le titre continental au profit de la Tunisie, terminant à la deuxième place du classement général des championnats d'Afrique avec un total de 16 médailles (4 or, 3 argent et 9 bronze) et qualifiant seulement deux athlètes, Fethi Nourine (-73 kg) et Lyès Bouyacoub (-100 kg) aux Mondiaux-2018 disputés à Bakou.
L'athlétisme algérien, lui, a soufflé le chaud et le froid. L'Algérie, qui a pris part aux Championnats d'Afrique disputés à Asaba (Nigeria) avec 14 éléments, a remporté 3 médailles par des athlètes qui se préparent à l'étranger, à savoir Larbi Bourrada (or - décathlon), Abdelmalik Lahoulou (or - 400 m haies) et Mohamed-Yasser Tahar Triki (bronze - triple saut). La discipline a réalisé aussi deux breloques aux JM de Tarragone (1 argent et 1 bronze) et deux autres en argent aux JOJ de Buenos Aires.
Sports collectifs : une année à oublier
Pour les sports collectifs de «main» (basket, handball et volley), 2018 est à mettre aux oubliettes, tant les clubs et les différentes sélections nationales engagés dans les diverses compétitions inscrites au calendrier de l'année ont réalisé de piètres prestations, confirmant la nette régression de ces trois disciplines, pourtant habituées par le passé à faire bonne figure dans les compétitions internationales. En handball, la sélection nationale masculine a enregistré sa pire participation à une CAN, lors de l'édition disputée au Gabon, terminant 6e et ratant la qualification au Mondial pour la deuxième fois consécutive. Même son de cloche pour les dames qui, après plus de deux ans d'hibernation, ont terminé à la 8e place de la CAN disputée au Congo sur 10 pays participants.
En basket-ball, le Cinq national, absent des compétitions continentales depuis l'Afrobasket-2015, est parvenu à se hisser en finale du Championnat arabe des nations qui a regroupé seulement 5 pays, en l'absence des grands ténors comme la Tunisie, le Maroc et le Liban. L'Algérie s'est inclinée en finale face à l'Arabie saoudite 85 à 81. En volley-ball, la sélection nationale masculine a terminé au pied du podium (4e) du Championnat arabe remporté par l'Egypte. Le tournoi disputé au Caire avait regroupé 7 pays. Dans les compétitions de clubs, la meilleure performance reste celle des handballeurs du GS Pétroliers qui ont pris la 3e place du championnat d'Afrique, après 8 années d'absence sur la scène continentale, sans oublier la demi-finale de Ligue des champions perdue par les footballeurs de l'ES Sétif face à Al-Ahly du Caire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.