Mort des tribus, naissance des tribalismes (III)    Le Mouvement El Bina prêt à s'engager dans l'élection présidentielle    Un acte inacceptable estime Abdelaziz Rahabi    30e vendredi du Hirak: Appel au départ de tous les symboles de l'ancien système    Aigle Azur (SNLP) : Le Comité d'entreprise soutient deux offres de redressement    Résoudre rapidement, par une élection présidentielle transparente, la crise politique ou la régression    Portes ouvertes sur la CASNOS    Bomare Company mise à l'honneur dans le magazine allemand de l'IFA Berlin    La préservation des acquis de la révolution, priorité des Tunisiens    Appel à hâter la désignation d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU    Assemblée générale extraordinaire le 17 septembre    «Boudaoui est bourré de talent»    Réda Benbaziz (-63 kg) dominé par l'Ouzbek Adu Raimov    Lancement du concours international de la photographie sous-marine de la corniche jijelienne    Alger, Constantine, Annaba plus exposées aux inondations que d'autres villes du pays    Baisse de 60 % du taux de mortalité de la mère parturiente    Après adoption par les deux chambres des deux textes de loi organique relatifs à l'Autorité en charge des élections et au régime électoral: Place à ...    Prochaine édition du Festival national de la littérature et du cinéma de la femme    Il fête ses 50 ans de carrière à Alger    Les startups favorisées    L'Algérie réaffirme sa position    Ahmet Davutoglu quitte l'AKP pour créer un mouvement rival    Un individu abattu à Tizi-Ouzou    Le marché de Tidjelabine rouvre ses portes    Le tour de vis du gouvernement    De nouvelles taxes sur les véhicules ?    Le président de Microsoft se positionne aux côtés de Huawei    Bedoui exprime sa "gratitude" à l'ANP    Deux films algériens en compétition officielle au festival international d'Elgouna en Egypte    Borussia Mönchengladbach: Bonne prestation de Bensebaini face à Cologne    L'autorité des élections reflète-t-elle les articles de la Constitution ?    TISSEMSILT : Installation du nouveau chef de sûreté de wilaya    NUIT DE DELUGE A ALGER : La capitale avait ses avaloirs bouchés    LES MEDECINS DENONCENT L'INSOUCIANCE DES RESPONSABLES : Un ‘'abattoir'' à l'hôpital de Mostaganem    Six soldats émiratis tués dans une collision de véhicules militaires    Un 15e penalty sifflé    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 4ème journée    La DJS prête à louer le stade Zabana le jour des matchs    Deux collines illuminées par des milliers de manifestants    Détermination plus forte    Vers de fortes tensions sur le marché de la devise    Des milliers de Soudanais dans les rues    ACTUCULT    Julien Clerc célèbre ses 50 années de carrière à L'Opéra d'Alger    "Bee Home" ou la culture dans la convivialité    Plaisir du grattage et pizza anti-cancer au menu    LDC (2e tour – aller) JS Kabylie – Horoya Conakry (19h30) : Assurer la qualification à Tizi Ouzou    Comment la stratégie israélienne contourne le blocage libanais en se portant vers l'est de L'Euphrate    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maduro annonce des manœuvres militaires, «les plus importantes de l'histoire»
Publié dans La Nouvelle République le 31 - 01 - 2019

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a effectué une visite d'inspection dans plusieurs bases militaires du pays où il a annoncé le coup d'envoi prochainement de manœuvres militaires, qualifiées des plus importantes de l'histoire du pays, dans un contexte de forte tension diplomatique entre Caracas et Washington, ont rapporté lundi des médias locaux.
Le président vénézuélien s'est rendu notamment dans une base militaire dans l'Etat de Carabobo (nord), lançant à cette occasion : «Traîtres jamais, loyaux toujours pour la Nation», ont indiqué des médias vénézuéliens. Lors de son déplacement dimanche à Fort Paramacay dans la ville de Valencia, Nicolas Maduro, accompagné du ministre de la Défense, Vladimir Padrino Lopez, a supervisé les préparatifs pour des exercices qualifiés de "plus importants dans l'histoire du pays". Il s'est rendu également dans plusieurs bases militaires pour confirmer le soutien dont il dispose de la part de l'Armée nationale.
La visite d'inspection effectuée par le président Maduro auprès des troupes de l'Armée intervient dans le contexte d'une forte tension avec les Etats-Unis qui n'avaient pas exclu la possibilité d'une intervention militaire après avoir exprimé leur soutien à l'opposant Juan Guaido, autoproclamé président en exercice du Venezuela. Face aux menaces de Washington d'intervenir militairement, le président vénézuélien a déclaré à l'occasion que «l'Armée devait être prête à défendre le Venezuela et sa souveraineté». En conséquence, il a annoncé le lancement de manœuvres militaires massives qui se dérouleront du 10 au 15 février prochain. «Nous nous préparons aux plus importants exercices militaires de notre histoire, en hommage au Bicentenaire d'Angostura, dans le but de réunir toutes les capacités opérationnelles, organisationnelles, militaires et syndicales pour défendre notre patrie», a-t-il souligné.
L'Armée vénézuélienne a réitéré, jeudi dernier, son soutien au dirigeant du pays, s'engageant à défendre «la souveraineté nationale, la constitution et l'intégrité territoriale». M. Maduro avait été réélu président de la République l'an dernier pour un mandat de six ans avec 67,84% des voix et avait été investi le 10 janvier dernier. Selon des experts militaires russes, l'Armée du Venezuela est l'une des mieux préparées d'Amérique latine à mener une guerre face à un ennemi extérieur. S'exprimant récemment à l'agence russe Sputnik, l'expert militaire Igor Korotchenko a affirmé en effet que «le défunt président du pays, Hugo Chavez, avait lancé un vaste programme de modernisation de l'Armée vénézuélienne pour défendre le pays et l'ordre constitutionnel».
«Grâce aux importantes réserves d'armes russes et à la préparation de spécialistes locaux à leur utilisation, dont la plupart ont encore été effectuées sous la présidence du défunt président Hugo Chavez et se sont achevées avec Nicolas Maduro, l'Armée du Venezuela reste l'une des plus préparées d'Amérique latine à faire face à une éventuelle guerre», a-t-il fait savoir. Pendant près de 10 ans, le Venezuela a acquis une grande quantité d'armes et d'équipements russes, notamment des systèmes anti-aériens Pechora-2M, S-300, Buk-M2EK, Igla-S, des blindés de transport BTR-80A, des chars T-72B1V, ainsi que des navettes multiples Smerch et Grad, a précise encore ce spécialiste des questions d'armements.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.