Un scandale du foncier industriel à Skikda : Un investisseur «curieusement» écarté et remplacé !    16e édition du rallye féminin    Des astuces pour améliorer naturellement sa vue    Constantine : Des candidats privés de l'utilisation de la calculatrice au bac    Situation du logement public locatif à Sétif : 10 613 appartements non distribués    Revêtement de la route principale de la commune de Berrahal : Désagréments et soupçon de dilapidation    Parution : Amour sublime, un roman de Abdelkader Gouchène    MC Oran: L'éclaircie n'est pas pour demain    RC Relizane: Le président Hamri jette l'éponge    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    Justice: L'ex-wali d'Alger et le wali d'El Bayadh sous contrôle judiciaire    Une attitude pour le moins équivoque    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Bordj Badji-Mokhtar: Deux enfants meurent piqués par des scorpions    Bac 2019: Les maths «abordables» pour certains, «compliquées» pour d'autres    Equipe nationale: Une notable progression est à relever    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Tlemcen: Disparition de la tente géante : Khalida Toumi et Abdelouahab Nourri devant la Justice    Préparation de la CAN-2019 : L'Algérie bat le Mali (3-2)    CAT: L'Algérien Mohamed Bessaâd élu vice-président    Equipe Nationale : Delort signe son baptême du feu et offre la victoire aux Verts    Sucre: Salariés et betteraviers font pression sur l'Allemagne    Libye : Poursuite des bombardements sur Tripoli malgré les appels au cessez-le-feu    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Dans le respect des dispositions de la constitution : Urgence d'accélerer l'élection présidentielle affirme Gaïd Salah    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Les personnes sinistrées seront indemnisées    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    300 milliards de dollars détournés en 20 ans !    Le sujet qui fâche    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    La procédure de levée de l'immunité parlementaire de Talaï enclenchée    Des troupes de la Royal Navy déployées dans le golfe d'Oman    L'armée veut imposer sa feuille de route    Remise des prix de la meilleure photo    ACTUCULT    L'ex-wali d'Alger Abdelkader Zoukh mis sous contrôle judiciaire    Sinistre : 498 personnes mortes dans des incendies entre 2014 et 2018    La présidentielle et la lutte contre la corruption, deux priorités pour l'ANP    "El faqir", premier spectacle de rue pour enfants à Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'armée «en alerte» pour éviter toute violation des frontières
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 02 - 2019

L'armée vénézuélienne s'est dite mardi «en alerte» face à toute violation des frontières du pays et a réaffirmé sa loyauté «sans faille» au président Nicolas Maduro.
«L'armée restera déployée et en alerte le long des frontières pour éviter toute violation de l'intégrité du territoire», a assuré le ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino, dans une déclaration lue en présence du haut-commandement militaire. «Nous réaffirmons notre obéissance, notre soumission, notre loyauté sans faille» envers le «président, commandant en chef, Nicolas Maduro», a ajouté le ministre. Lundi, le président américain Donald Trump a estimé que les chefs militaires vénézuéliens, courraient à leur «perte» s'ils refusaient de se rallier à l'opposant vénézuélien et président autoproclamé Juan Guaido.
Le général Padrino a qualifié M. Trump d'"arrogant" et affirmé que l'armée ne permettrait pas la mise en place par la force d'un «gouvernement antipatriotique». Juan Guaido, reconnu en tant que «président par intérim» ou soutenu par une cinquantaine de pays, a appelé à de nouvelles manifestations samedi pour exiger l'entrée de l'aide humanitaire, catégoriquement refusée par Nicolas Maduro qui y voit les prémices d'une intervention militaire américaine. «C'est un tissu de mensonges, de manipulations, c'est une sorte de campagne psychologique, de propagande, mise en oeuvre contre le Venezuela pour obtenir le pouvoir», a déclaré le général Padrino, faisant référence à l'aide d'urgence stockée notamment à la frontière colombienne et dont le passage est bloqué par l'armée.
M. Guaido a envoyé mardi, sur Twitter, un message aux chefs militaires déployés aux frontières du Venezuela pour leur demander de «désobéir» aux ordres du chef de l'Etat maduro. «Le 23 février, vous devez choisir entre servir Maduro et servir la Patrie. Laissez entrer l'aide humanitaire», a-t-il écrit. Plusieurs dizaines de tonnes de vivres et de médicaments envoyées par avion des Etats-Unis sont stockées dans des entrepôts de la ville colombienne de Cucuta, près du pont frontalier de Tienditas, barré par les autorités vénézuéliennes. Un deuxième centre de stockage doit entrer en service au Brésil, dans l'Etat frontalier de Roraima, et un avion en provenance de Miami avec de l'aide américaine est attendu mardi sur l'île néerlandaise de Curaçao.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.