Mohamed Messaoudene. Porteur de projet d'agriculture bio : «Mon objectif est de promouvoir les produits agricoles locaux»    Université 8 mai 1945 de Guelma : Lancement du challenge «Instart Marathon» sur l'innovation    Laiterie de Tiaret : Onze personnes sous contrôle judiciaire    Commerces de la friperie à Constantine : Un rush qui traduit une triste réalité    2e session criminelle à Jijel : 55 affaires enrôlées    Souk Ahras : Deux escrocs en détention préventive    Parution : Des révoltes populaires aux déportations    Cinéma : Un nouveau film sur Matoub Lounès    Liga : La Real Sociedad prend la tête du classement    ANP : large participation dans la 1ère région militaire aux opérations de reboisement    6 grands bienfaits de consommer des fruits et des légumes tous les jours    Barça : Vers une démission de Bartomeu dès ce lundi ?    Mascara: Des promesses pour les porteurs de projets    Traité virtuel    Ligue 1 - Mercato: Entre les espérances et la réalité du terrain    Institut Pasteur: Covid-19 : le relâchement peut coûter très cher    La vente de produits pyrotechniques revient    Hassi Messaoud: Quatre morts dans un accident de la route    MC El Eulma: CSA - SSPA, un conflit dévastateur !    Qu'est-ce qu'un « Hirak » qui n'a pour objectif que le « Hirak» ?    Abdelmadjid Chikhi: Alger et Paris peuvent «avancer» sur les questions mémorielles    Tiaret: Exhumation des restes des corps de six martyrs    USMA: 5 cas positifs au Covid-19 "totalement asymptomatiques"    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 19e jours de la campagne référendaire    Foot-sélection nationale (U20): six cas testés positifs au Covid-19    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    Des ventes promotionnelles pour dynamiser la vente des livres    Djaballeh appelle au boycott des produits français    REMISE DES CLES DES LOGEMENTS LPP : Les souscripteurs appelés à finaliser les démarches administratives    MICRO-ENTREPRISES : Les attributions du ministre délégué fixées    CAMPAGNE REFERENDAIRE : Djerad défend le projet de révision de la Constitution    Plaidoyer pour l'ouverture des frontières    L'amendement de la Constitution, acte "fondateur d'un Etat moderne et démocratique"    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Trois anciens walis dans la tourmente    Les délires d'un haineux    Convalescence    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie, un pays toujours pas sûr pour l'UE    La passion retrouvée    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    L'ISSUE DES BRAVADES    Le MSP pointe du doigt Macron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1,033 milliard m3 lâchés du barrage de Béni Haroun
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 04 - 2019

Le volume d'eau lâché du barrage de Béni Haroun (Mila) depuis octobre 2018 à ce jour mardi a atteint 1,033 milliard m3, apprend-on du chef du département de surveillance et exploitation de cet ouvrage hydraulique, Fateh Bouandel.
Les importantes quantités de pluies enregistrées depuis septembre passé ont rempli «d'une manière précoce» à 100 % ce barrage et le volume emmagasiné a commencé le 19 octobre passé à dépasser la retenue du barrage, soit plus de 200 mètres ayant nécessité le même jour le lâcher de 578.000 m3, a précisé ce responsable. Les lâchers se sont ensuite poursuivis du fait des pluies considérables recueillies par le bassin versant du barrage couvrant la wilaya de Mila et des wilayas voisines, a-t-il ajouté. Durant la saison 2017/2018, les quantités d'eau lâchées avaient atteint 476.375.000 m3, a encore souligné le même cadre qui a prévu la poursuite jusqu'au mois de juin de l'augmentation des quantités d'eau reçues par le barrage géant de Béni Haroun.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.