Le juge demande un complément d'enquête    Tergiversations au Conseil de la Nation    La situation s'améliore nettement à Alger    L'Algérie perd 2 milliards de m3 de gaz à l'exportation    «Le Maroc doit tirer les leçons de son arrogance»    Décès de l'ancien Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi    Le premier couac du projet de Anthar Yahia    Le président de la CAF Ahmad Ahmad suspendu cinq ans    Le choc USMA-ESS fixé à samedi prochain    LDC : Le programme de ce mardi    Saisie de plus de 7 kilos de drogue    Les premiers pas de «Enamla», le premier théâtre privé à Oran    Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    L'association El Mostakbal entame la formation des encadreurs des bibliothèques communales    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le Soudan veut modifier la méthode des négociations    L'Université russe des relations internationales organise une conférence sur la lutte du peuple sahraoui    Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    Le procès de l'ex-wali Bouderbali Mohamed reporté au 7 décembre    L'Opep et ses alliés pourraient réajuster leurs accords    Djerad annonce des mesures pour assurer l'approvisionnement en eau    L'héritage    Les non-dits    Les Sanafir recevront le WAT à Benabdelmalek    7 conseils pour vaincre la fatigue matinale de façon naturelle    Les habitants pris au dépourvu    Plus de 10 700 dossiers pour 848 logements    Semaine mouvementée pour les hirakistes d'Oran    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    Cité des 1046 logements (Douéra) : Dégradation et absence d'entretien    Chetaïbia (Ouled Chebel) : Absence de structures sportives    Béchar : Cap sur le reboisement    A l'initiative de l'ambassade des Pays-Bas: Lancement du programme «Orange Corner» destiné aux startups    L'INVICIBILITE DU TEMPS    120 employés de la Santé décédés du Covid    EHU 1er Novembre: 60 malades du Covid-19 en soins intensifs ou en réanimation    Gestion des risques majeurs: Une nouvelle loi en préparation    Rahabi s'attend à une relance du processus politique    Le "ministère de la Santé n'a pas le pouvoir de prendre cette décision"    1.005 nouveaux cas et 19 décès    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    L'Organisation des Moudjahidine qualifie Macron de ‘'menteur''    Décès de l'ancien ministre de la Communication Abderrachid Boukerzaza    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les députés FLN demandent le départ du président Moad Bouchareb
Publié dans La Nouvelle République le 08 - 05 - 2019

La séance parlementaire dédiée à la commémoration des événements du 8 mai 1945, tenue hier à l'hémicycle Zirout Youcef d'Alger a été houleuse.
Le groupe parlementaire du FLN a, en effet, boycotté cette rencontre, tout comme d'ailleurs les députés des partis d'opposition, pour protester contre le président de la chambre basse du Parlement à qui ils demandé le départ de la tête de l'APN. Alors qu'il s'apprêtait à prononcer son discours à l'ouverture de cette séance plénière dédiée, également, à la situation politique du pays, les députés de l'ex-parti unique l'ont conspué et lui ont demandé de démissionner. Les parlementaires du FLN disent refuser d'être en faux par rapport au mouvement populaire qui exige son départ. Ce mouvement, soutiennent-ils, est salvateur à plus d'un titre et nous, en tant que FLN, nous devons l'accompagner. On ne peut se déclarer avec le mouvement populaire pacifique et en même temps accepter que Bouchareb reste à la tête de l'APN, disent-ils, non sans rappeler au passage, leur détermination à pousser à la démission de Bouchareb, qui a accédé, rappelle-t-on, à ce poste suite à un coup de force sur Said Bouhadja, le président de l'APN démis par les députés FLN, RND, MPA et TAJ en raison de son bras de fer avec Djamel Ould Abbès. Saïd Bouhadja avait été empêché d'accéder à son bureau par les députés qui avaient fermé l'entrée du Parlement à l'aide d'un cadenas. Depuis, Saïd Bouhadja n'a cessé de réclamer le poste, se considérant toujours comme le président légitime de l'Assemblée populaire nationale, allant jusqu'à accuser Moad Bouchareb d'avoir usurpé sa fonction et fait usage frauduleusement de son cachet. Le président de l'APN, Moad Bouchareb a été déjà, rappelle-t-on encoren poussé à la porte de la tête du FLN, pour laisser place à Mohamed Djemaï, qui s'est accaparé, au prix de grandes controverses, les clefs du parti. L'ancien président du groupe parlementaire du parti à l'APN est arrivé largement en tête du scrutin organisé lors du comité central de l'ex-parti unique, le FLN. Mohamed Djemai, avec 223 voix a devancé Djamel Benhamouda, qui est arrivé en seconde position avec 125 voix. En troisième position, Saïd Bouhadja, l'ancien président de l'APN, a obtenu 35 votes. Mohamed Maazouzi, ancien membre du BP, est arrivé quatrième avec 18 voix. Mohamed Djemai remplace ainsi Djamel Ould Abbès à la tête du parti. Il faut dire que depuis l'élection de Mohamed Djemai à la tête du FLN, le 30 avril dernier, les relations entre le groupe parlementaire du parti et le président de l'APN se sont tendues et les parlementaires de de ce parti réclament désormais la démission de Moad Bouchareb de la présidence de la chambre basse du Parlement.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.