«Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Une aubaine pour Sonatrach    Le Maroc veut-il la guerre?    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Les engagements de Belabed    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Vingt médailles pour les Algériens à 24h de la clôture    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Saisie de 250 quintaux de son destinés à la spéculation illicite    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Le Président Poutine accuse les élites occidentales    Skikda Un incendie maîtrisé    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Lancement d'un programme d'appui spécifique au cinéma au théâtre et à la musique    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Maroc: trois morts par asphyxie dans un puits d'extraction de charbon au nord-est du pays    Judo / Jeux de la solidarité islamique 2022 : l'argent pour Asselah, le bronze pour Ouallal    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    La canicule continuera d'affecter l'Est du pays jusqu'à mercredi    Rentrée 2022-2023 : le ministère de l'Education publie la liste officielle des fournitures scolaires    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    La faim plus menaçante    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 05 - 2019

Dans une nouvelle allocution prononcée au niveau de la 4éme région militaire, le général Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire a indiqué que l'armée nationale populaire (ANP) n'a aucune ambition politique. Notre seul objectif est de servir notre pays et de satisfaire les revendications du peuple», a-t-il fait savoir.
Dans son discours, le général Ahmed Gaid Salah, a une nouvelle fois montré du doigt la dite «El Issaba» l'accusant de vouloir bloquer les efforts de l'armée nationale populaire et d'entraver la bonne marche de la justice dont la première mission est la lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent, a-t-il martelé. Dans son allocution, le général Ahmed Gaid Salah, a été plus que précis et a répondu clairement aux voix qui s'élèvent faisant savoir que l'ANP veut gouverner le pays. « Que tout le monde doit savoir que l'armée nationale populaire (ANP) n'a aucune ambition politique», a-t-il précisé. Gaid Salah n'a pas manqué également de déclarer que le commandement «Novembriste » de l'armée a mis en échec toutes les intrigues. Relatant les affaires de corruption, le général Ahmed Gaid Salah, a indiqué que la justice traite avec détermination et en toute objectivité les dossiers en sa possession. « Le secteur de la justice s'est libéré des entraves et des pressions», a-t-il indiqué. Poursuivant son allocution, le général Ahmed Gaid Salah, a ajouté que la libération de la justice lui a permis d'exercer ses missions ce qui garantira l'épuration du pays de la corruption et des corrompus. S'exprimant sur cette nouvelle allocution, plusieurs partis politiques ont apporté leur soutien à la teneur du discours du Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, lequel a appelé à l'accélération de l'installation d'une instance indépendante chargée de l'organisation et la surveillance des élections. Le parti du Rassemblement national démocratique (RND) s'est dit convaincu de la "nécessaire organisation de la Présidentielle afin de sortir de la conjoncture actuelle et entamer une phase de réformes radicales sérieuses". Le RND a également apporté son soutien à l'appel lancé par le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah pour l'accélération de l'installation d'une instance indépendante chargée de l'organisation et la surveillance des élections, et la nécessité, pour les citoyens, de faire montre de vigilance pour mener à bien l'élan populaire et sauvegarder la stabilité du pays et son intégrité territoriale. Pour sa part, le président du parti Talaie El-Houriyat, Ali Benflis a estimé que l'absence de la date de la tenue de la Présidentielle (le 4 juillet prochain) dans le discours du Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah allait en droite ligne avec les revendications du peuple algérien, ajoutant que "les élections ne seront valables qu'avec l'association des parties susceptibles de trouver les outils de gestion des élections, notamment l'instance indépendante". Aussi, il a plaidé pour l'ouverture d'un dialogue inclusif auquel prendraient part les composantes de la classe politique ainsi que tous les acteurs autour de l'instance indépendante. Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Ben Younes a dit avoir accueilli "avec satisfaction" la dernière déclaration de M. Gaïd Salah, un discours que M. Ben Younes a qualifié d'"affirmation claire et sans équivoque sur l'engagement de l'institution militaire à sortir de la crise actuelle". Aussi, le MPA a réitéré son attachement à la solution politique dans la cadre de la Constitution qui permet "d'éviter au pays de graves conséquences hypothéquant son avenir", et ce, ajoute le parti, à travers l'organisation d'une Présidentielle en comptant sur des mécanismes indépendants et transparents car étant "la meilleure solution démocratique pour sortir de la crise et qui permettrait l'installation d'un système politique légitime qui adviendra via des urnes transparentes".

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.