Les Algériens "déterminés" à mettre en échec tous les "desseins hostiles"    L'Algerie se tourne vers l'Afrique    La colère de la classe démunie    222 nouveaux cas, 181 guérisons et 5 décès    Ouverture d'une période de transfert du 25 au 31 janvier pour les clubs professionnels    "Pas d'effets indésirables graves relatifs au vaccin anti-Covid Spoutnik V"    Liverpool : L'attaque des Reds est en panne...    Ligue 1: ouverture d'une période de transfert du 25 au 31 janvier pour les clubs professionnels    La Cnas de Béjaïa lance une campagne d'information    Trois morts et une blessée dans un accident    «Un départ en fanfare» : le dernier caprice de Donald Trump    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    La Lamborghini des bourdes !    Le lait en sachet, une denrée rare    Relance des travaux    Les infusions et les jus pour soigner la douleur sciatique    Saviez-vous que ... ?    Chronique du grand éclat de la diplomatie algérienne    Chachnaq 1er, Ouyahia et la «boîte noire»    Les super-héros Marvel de retour sur petit écran en noir et blanc    Record pour un dessin de Tintin : 3,175 millions d'euros    Les adversaires de Mellal n'ont pas mobilisé    La Tunisie et la Libye à pied d'œuvre à Alger    Zetchi entame sa campagne    L'Algérie classée derrière la France et la RDC    Museveni réélu avec 58,6% des voix pour un 6e mandat    Jan Kubis, nouvel émissaire de l'ONU pour la Libye    La rue fait monter la pression au Soudan    300 millions de centimes dérobés    Situation politique et questions régionales au menu    Le SNM s'en prend à la Cour suprême et au Conseil d'Etat    Les avocats plaident l'innocence    Le schiste américain remonte la pente    Hommage à la mère et à la Kabylie    Le moudjahid Moussa Cherchali inhumé au cimetière de Sidi Yahia    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Oran : Tremblement de terre de magnitude 3,5    Relizane : Des demandeurs de logement manifestent    Métro d'Alger : La décision de reprise tarde à venir    Hausse inédite des prix: Mise en garde contre la dégradation du pouvoir d'achat    Lentement ou sans précipitation ?    Régularisation des détenteurs de contrats pré-emploi: 30.000 postes budgétaires pour l'Education    Football - Ligue 1: Le MCA refroidit l'ESS, le WAT de mal en pis    LOURDE CHARGE    Tribune - De Gaulle peut-il être un personnage passerelle entre la France et l'Algérie ?    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Le RCD fustige le gouvernement    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 05 - 2019

Dans une nouvelle allocution prononcée au niveau de la 4éme région militaire, le général Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire a indiqué que l'armée nationale populaire (ANP) n'a aucune ambition politique. Notre seul objectif est de servir notre pays et de satisfaire les revendications du peuple», a-t-il fait savoir.
Dans son discours, le général Ahmed Gaid Salah, a une nouvelle fois montré du doigt la dite «El Issaba» l'accusant de vouloir bloquer les efforts de l'armée nationale populaire et d'entraver la bonne marche de la justice dont la première mission est la lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent, a-t-il martelé. Dans son allocution, le général Ahmed Gaid Salah, a été plus que précis et a répondu clairement aux voix qui s'élèvent faisant savoir que l'ANP veut gouverner le pays. « Que tout le monde doit savoir que l'armée nationale populaire (ANP) n'a aucune ambition politique», a-t-il précisé. Gaid Salah n'a pas manqué également de déclarer que le commandement «Novembriste » de l'armée a mis en échec toutes les intrigues. Relatant les affaires de corruption, le général Ahmed Gaid Salah, a indiqué que la justice traite avec détermination et en toute objectivité les dossiers en sa possession. « Le secteur de la justice s'est libéré des entraves et des pressions», a-t-il indiqué. Poursuivant son allocution, le général Ahmed Gaid Salah, a ajouté que la libération de la justice lui a permis d'exercer ses missions ce qui garantira l'épuration du pays de la corruption et des corrompus. S'exprimant sur cette nouvelle allocution, plusieurs partis politiques ont apporté leur soutien à la teneur du discours du Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, lequel a appelé à l'accélération de l'installation d'une instance indépendante chargée de l'organisation et la surveillance des élections. Le parti du Rassemblement national démocratique (RND) s'est dit convaincu de la "nécessaire organisation de la Présidentielle afin de sortir de la conjoncture actuelle et entamer une phase de réformes radicales sérieuses". Le RND a également apporté son soutien à l'appel lancé par le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah pour l'accélération de l'installation d'une instance indépendante chargée de l'organisation et la surveillance des élections, et la nécessité, pour les citoyens, de faire montre de vigilance pour mener à bien l'élan populaire et sauvegarder la stabilité du pays et son intégrité territoriale. Pour sa part, le président du parti Talaie El-Houriyat, Ali Benflis a estimé que l'absence de la date de la tenue de la Présidentielle (le 4 juillet prochain) dans le discours du Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah allait en droite ligne avec les revendications du peuple algérien, ajoutant que "les élections ne seront valables qu'avec l'association des parties susceptibles de trouver les outils de gestion des élections, notamment l'instance indépendante". Aussi, il a plaidé pour l'ouverture d'un dialogue inclusif auquel prendraient part les composantes de la classe politique ainsi que tous les acteurs autour de l'instance indépendante. Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Ben Younes a dit avoir accueilli "avec satisfaction" la dernière déclaration de M. Gaïd Salah, un discours que M. Ben Younes a qualifié d'"affirmation claire et sans équivoque sur l'engagement de l'institution militaire à sortir de la crise actuelle". Aussi, le MPA a réitéré son attachement à la solution politique dans la cadre de la Constitution qui permet "d'éviter au pays de graves conséquences hypothéquant son avenir", et ce, ajoute le parti, à travers l'organisation d'une Présidentielle en comptant sur des mécanismes indépendants et transparents car étant "la meilleure solution démocratique pour sortir de la crise et qui permettrait l'installation d'un système politique légitime qui adviendra via des urnes transparentes".

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.