NOS RIZIERES PLETHORIQUES    Tourisme: Des travailleurs contractuels en appellent à Tebboune    Le Coronavirus et nous, acte 3: Sur-urbanisation effrénée, exodes ruraux hémorragiques, mode alimentaire globalisé et crises sanitaires mondialisées et récurrentes (Suite et fin)    Sous la pandémie couve le nouveau monde    Jeux méditerranéens 2021: Les JM d'Oran officiellement reportés à 2022    Education: Les vacances scolaires prolongées au 19 avril    Bouée de sauvetage?    Dépistage du coronavirus: Les carences pointées du doigt    Covid-19 : Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours    Président Tebboune : l'Algérie a été la première à prendre les mesures contre le coronavirus    Coronavirus: Une aide de 130 millions USD proposée à l'Algérie par la BM et le FMI    Ouverture d'un compte courant postal de solidarité pour les dons    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    L'Algérie face à un casse-tête    Des sanctions prévues…    9 nouveaux décès et 132 cas supplémentaires    Griezmann interrogé sur la polémique Benzema/Giroud    L'infrangible lien…    Le Président de la République s'entretient par téléphone avec son homologue turc    Les feuilles de l'automne    UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES D'ALGER : Reprise des cours le 5 avril via une plateforme numérique    COVID-19 : Ouverture d'un CCP de solidarité pour les dons    Aïcha Zinaï claque la porte du CNDH    Propagation du covid19-ANP: des instructions sur les dispositions préventives    Un navire battant pavillon des Iles Marshall impliqué dans le pillage des richesses sahraouies    Sahara Occidental: 139.000 t de poissons congelés exportés illégalement par le Maroc en 2019    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    Coronavirus: Feghouli fait un don pour un hôpital d'Istanbul    Le report des jeux méditerranéens d'Oran officialisé    Pétrole: le prix du Brent en hausse grâce à la reprise de la demande chinoise    "L'état de santé de Karim Tabbou s'améliore"    Déclaration    Vers une contribution financière et matérielle de la FAF    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Une ode aux victimes de la décennie noire    L'Italie espère de bonnes nouvelles la semaine prochaine    LFP - Arrêt des compétitions: De redoutables conséquences pour les clubs    GMS Mercedes-Benz à l'arrêt    Hyundai GMI Al Djazair fermé temporairement    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment la stratégie israélienne contourne le blocage libanais en se portant vers l'est de L'Euphrate
Publié dans La Nouvelle République le 14 - 09 - 2019

Il y a trois jours, une frappe aérienne israélienne a ciblé un camp militaire mixte près de Abou Kamal à la frontière syro-irakienne.
Cette frappe est la deuxième du genre à viser aussi loin des milices irakiennes pro-iraniennes. Un premier bilan fait état de plus de 18 combattants tués et d'un nombre supérieur de blessés. Moins de vingt-quatre heures plus tard, des missiles Sol-Sol sont tirés à partir de la périphérie Sud de Damas vers Israël. Selon les israéliens, aucun missile n'a réussi à atteindre la moindre cible mais certains ont atterri en territoire sous contrôle israélien.
Ces informations ont été passées sous silence par la plupart des médias
Au Liban, la nouvelle stratégie du Hezbollah semble redoutable : elle vise l'interdiction de l'espace aérien libanais aux aéronefs et drones israéliens et par conséquent l'impossibilité pour les Israéliens d'attaquer la Syrie depuis l'Ouest. Ce qui explique l'installation de bases de drones d'attaque israéliens dans le Kurdistan irakien à partir duquel les israéliens avec l'appui logistique US tentent de rompre le continuum stratégique entre l'Iran, l'Irak, la Syrie et le Liban.
Nous sommes donc devant deux stratégies : pour le Hezbollah, Damas et Téhéran, il s'agit d'interdire l'accès au Liban à l'aviation israélienne tout en renforçant la défense aérienne de la Syrie occidentale, notamment avec le déploiement de systèmes SAM Bavar-373 de concepion iranienne. Du côté israélien, on contourne le front Nord devenu quasiment ingérable en se portant à l'est de l'Euphrate où se positionnent des dizaines de camps militaires US et en Irak septentrional pour non seulement rompre les lignes d'approvisionnement iraniennes à travers l'Irak mais créer une véritable tête de pont à revers basés à l'est de la Syrie et à l'ouest de l'Iran. L'Irak dans ce contexte précis est bien malgré lui le maillon faible de l'axe dit de la résistance et l'un des points d'appuis principaux de la coalition anti-syrienne. Le Grand jeu continue à des échelles insoupçonnées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.