DEFENSE NATIONALE : Un terroriste abattu et 4 éléments de soutien arrêtés    La justice va confisquer aux Hamel 10000 milliards de cts    TIPASA : Livraison de 1600 logements AADL    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les frères Kouninef condamnés de 12 à 20 ans de réclusion    REOUVERTURE DES FRONTIERES : Le professeur Fourar exclut la France    TRANSPORT DE VOYAGEURS : Une aide de 30 000 DA au profit des transporteurs    OUM EL BOUAGHI :Démantèlement d'un réseau international de trafic de drogues    SIDI LAKHADAR (MOSTAGANEM) : 11 harraga secourus et 37 autres interceptés    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    3 ans de prison requis contre Mohamed Djemai    La distribution de dizaines de milliers de logements programmée    Des peines de 12 à 20 ans de prison ferme    Report à fin octobre ou début novembre ?    Un terroriste abattu à Jijel    L'arabie Saoudite dèvoile le calendrier    Le ministère de la Communication dépose une plainte contre M6    PSG : Di Maria écope d'une lourde sanction pour son crachat    Révision de la Constitution : 58.628 inscrits à distance sur les listes électorales    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    La CAPC salue la volonté de l'Etat de réviser l'accord commercial Algérie-UE    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Des agriculteurs de la daïra de M'chédallah demandent le déblocage du périmètre d'irrigation    Le directeur de la CNMA plaide pour la réforme de cette assurance    Neghiz face à la presse    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    Avoir conscience des rêves qui fuient !    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    La Palestine renonce à son droit d'exercice de la présidence    Prorogation des promotions au 30 septembre    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Mise au point    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    PAIX ET SERENITE    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des milliers d'attributions de logements en perspective
Publié dans La Nouvelle République le 15 - 10 - 2019

A quelques jours de la matérialisation à travers le pays de la grande opération d'attribution de logements toutes formules confondues, les directions compétentes en la matière bougent. Les dossiers des demandeurs sont passés au peigne fin.
Même les lieux de convocation où se présenteront les milliers de demandeurs sont fixés. Les réunions de coordination avec les différents services se multiplient dans le cadre des conseils de wilaya. Rien n'est laissé au hasard. C'est que la préparation de cette opération de relogement intervient en un jour de commémoration d'une fête dont la date est indélébile pour les Algériens ; Mêmes les chefs d'entreprises du bâtiment chinoises, espagnoles et turques et leurs travailleurs y prennent part en sensibilisant leurs ouvriers sur la nécessité d'accélérer la cadence des travaux. Cette opération d'attribution est très attendue par les citoyens dont la précarité n'est plus à démontrer. Il y a aussi les nouveaux couples qui ne désespèrent pas en décrocher un. Ces attributions concernent les 48 wilayas y compris celles de l'extrême-Sud du pays.
L'engagement d'être au rendez-vous a été pris au lendemain de l'installation de l'actuel ministre à la tête de ce département très sensible. Pour éviter toute mauvaise surprise, les responsables de l'alimentation de l'eau potable, de l'électricité, du transport et autres moyens composant le quotidien des habitants ont été appelés à la rescousse. C'est le cas du côté de Draâ Erich la nouvelle ville. Plus de 20.000 logements sur les 54.000 sont en cours de réalisation. Des milliers d'autres ont immergé dans cette commune agro-pastorale de Oued El Aneb. Elle a été hissée récemment au rang de chef-lieu de wilaya. Avec la nouvelle-ville de 54.000 logements, elle comptabilisera à court terme plus de 70.000 habitants. C'est le même regain d'activité qui caractérise les autres wilayas du pays. Ce qui matérialise le regain d'activité sur le terrain.
Ces responsables essaient, autant que faire se peut, de faire face aux difficultés pour trouver des solutions à ceux que rencontrent les populations. Notamment ceux qui se posent en termes de fourniture de l'énergie électrique. En dépit des mesures prises, de nombreuses wilayas sont toujours confrontés à des coupures intempestives de l'électricité. C'est le cas dans certaines wilayas comme El Tarf. Dans cette région frontalière, les coupures sont quotidiennes. Elles durent des heures. Les mesures prises pour juguler, le délestage règne toujours en maître. Ses effets sur la situation socio-économique sur les wilayas concernées sont beaucoup plus ressentis par rapport au passé.
Ce que semble avoir pris en charge le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville Kamel Beldjoud. En visite de travail dans la wilaya de Boumerdès le ministre a, en effet, annoncé, le parachèvement en cours des derniers préparatifs dans la perspective d'une importante opération de distribution de milliers de logements, à travers le pays, à l'occasion des festivités du 1er Novembre 1954.Ce qu'il confirme du reste : «Nous procédons actuellement aux dernières retouches pour la distribution de milliers de logements (toutes formules confondues) à l'échelle nationale, à l'occasion des festivités du 1er Novembre 54», a-t-il indiqué dans une déclaration à la presse, à l'issue d'une cérémonie de remise des clés de 937 logements AADL à Boumerdès.
Dans le milieu des promoteurs, les soucis sont dans le retard apporté au paiement des factures des maîtres d'ouvrage à l'origine des grands retards apportés dans l'achèvement des travaux. Il est aussi question d'autres catégories d'intervenants professionnels dans les sanitaires, la boiserie, le ferraillage et autres. Selon de nombreux opérateurs, ils sont les piliers secondaires de tout projet ; Ils représentent un baromètre essentiel de la vie économique du pays.
«Le problème est qu'on ne nous paie plus à termes échus. Tous les responsables n'ont qu'une seule idée, voir leur projet achevé. Peu importe les difficultés financières qu'éprouve le maître de l'œuvre. Le règlement des factures des fournisseurs et des salaires, importent peu au maître de l'ouvrage autant que lui importe le projet achevé». Il reste tout de même que certains chefs d'entreprises du bâtiment parlent. Mettre en compétition des professionnels du bâtiment pour récompenser des années d'efforts dans la promotion immobilière, les agences immobilières, le financement immobilier, l'assurance habitation, les projets d'infrastructures et la formation aux métiers de l'immobilier.
D'autres ont estimé que ces dernières années, le secteur du bâtiment a perdu de sa superbe. Le bon de commande ne veut plus rien dire face à la bureaucratie des administrations de l'Etat ayant adopté la corruption comme moyen de vivre. Il reste que des squelettes de bâtiments sont livrés à l'abandon depuis des décennies. Ils dénotent qu'à ce niveau qu'il soient du secteur public ou du privé, les chefs d'entreprise du bâtiment ont perdu de leur crédibilité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.