Alarmant !    Ce qu'il faut retenir du dernier Conseil des ministres    "Le contribuable doit payer le juste impôt"    Le pays prêt à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem    Mobiliser les efforts internationaux    Tebboune présente ses condoléances aux familles des victimes    Les délais prolongés    "La belle au bois dormant    Président Tebboune : l'Algérie prête à abriter le dialogue escompté entre les frères libyens    Violences nocturnes, appels à de nouvelles manifestations    Handball/CAN-2020 (3e journée): les résultats complets    Sahnoun et Medjahed réalisent les minimas des Championnats d'Afrique    3 milliards de dinars pour des opérations d'aménagement en vue des JM    Bilan et perspectives de leur dynamisation dans le cadre d'une vision stratégique    Le Président Tebboune ordonne la rupture avec les pratiques du passé    Le président de la République présente ses condoléances aux familles endeuillées par l'accident de la circulation survenu à El-Oued    Rapport de la première quinzaine du mois de janvier :    L'Algérie regrette les décisions du Gabon et de la Guinée    Aghribs commémore son enfant, le chahid Didouche Mourad    LF 2020: l'importance des dispositions encourageant de l'investissement mise en exergue    Examens de promotion aux grades d'enseignant principal et enseignant formateur: les résultats lundi    Irak : nouvelles manifestations réclamant une refonte du système politique    Foot/Mercato d'hiver : le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    SITUATION FINANCIERE : La commune d'Oran peine à retrouver ses entrées    REVISION DE LA CONSTITUTION : Talaia El Hourriyet exige ‘'la parole au peuple''    NOMINATION DE CERTAINS CADRES DE L'ETAT : Le président transfert le pouvoir au premier ministre    Le Président de la République reçoit à Berlin le président du Conseil européen    Football/CAN-2021 et Mondial-2022: des changements au programme de la sélection algérienne    Belkaroui interdit d'entraînement    Le duo Chay-Karouf bien parti pour rester    La quadrature du cercle    Desertec veut renaître de ses cendres    Attentat déjoué contre la veuve du militant Brahmi    Le PAD appelle à une adhésion massive    Sit-in aujourd'hui au tribunal de Sidi M'hamed    Le PT exige la libération des manifestants du hirak    15 militants devant le juge ce matin    Non, le Hirak n'a pas échoué !    ACTUCULT    Une exposition de photographies d'art sur le site de Séfar dans le Tassili N'Ajjer à Alger    Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre    Et zut ! C'est raté pour cette année ! Tant pis ! L'année prochaine, inch'Allah, pitet' !    La FAF s'oppose à la domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée    La pièce GPS du TNA primée    Ouverture en présence de nombreux intellectuels    NCA Rouiba conclu un accord avec le groupe français Castel    El-Bayadh: Enfin la liste des logements sociaux    Bouira: De 3 ans de prison à la perpétuité pour trafic international de drogue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Je m'engage à ouvrir un dialogue national sérieux»
Publié dans La Nouvelle République le 14 - 12 - 2019

«Prochainement je vais appeler les universitaires, les intellectuels et tous ceux qui sont intéressés par l'élaboration du premier brouillon de la Constitution afin de le faire évaluer par tous les Algériens par un Référendum national», a affirmé, le futur président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui a animé une conférence de presse au centre international des conférences (CIC), quelques heures après l'annonce des résultats préliminaires des élections du 12 décembre, par l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).
Il a passé en revu ses engagements et ses aspirations à ouvrir un dialogue sérieux avec les partis politiques, la parties civiles et tous les acteurs du «Hirak» afin de trouver un consensus national pour «uniquement servir l'Algérie». Le candidat libre plébiscité président avec 58,15% des voix a promis d' «ouvrir une nouvelle page et d'oublier le passé» afin de reconstruire un Etat libre et démocratique construit sur les principes fondamentaux de la démocratie, inspiré de la volonté populaire et du nationalisme de son peuple fidèle à son histoire et à son algérianité. Il a rendu, à l'occasion, hommage à la jeunesse qui, selon lui, est le pivot de tous les changements auxquels il aspire en tant que nouveau Président qui a hérité d'un lourd fardeau politique, économique et social, déplorables.
D'ailleurs, il a entamé son discours en saluant tous les Algériens, mais surtout la jeunesse à laquelle, il a adressé un message limpide visant à les responsabiliser afin d'être placé aux postes de hautes responsabilités politiques et économiques. «Je salue la jeunesse, en particulier, qui a placé sa confiance en ma personne et m'a soutenu tout au long du parcours électoral», a-t-il souligné, en réaffirmant son engagement de «passer le flambeau à la jeunesse». Quant aux perspectives politiques du nouveau président à destination du mouvement populaire, il a mis l'accent sur l'importance et l'urgence de rapprocher les deux parties afin d'ouvrir un dialogue sérieux, édifiant pour trouver des solutions. Il a estimé qu'il n'est pas question de «négliger quelconques propositions visant à sauver l'Algérie et la sortir de la crise actuelle». «Je m'adresse au Hirak, qu'il soit béni et je lui tends la main afin d'ouvrir un dialogue sérieux pour l'Algérie», a-t-il précisé, par conséquent et «j'appelle le peuple algérien a plus de vigilance et de mobilisation afin de construire ensemble une Algérie nouvelle».
Le futur président algérien a, toutefois, tenu à rassurer les citoyens sur son objectif de poursuivre la «lutte contre la corruption et les hommes d'affaires véreux», qui sont à l'origine du malheur du pays, aujourd'hui. Il a, ainsi profité de l'occasion pour invoquer son engagement de réformer l'économie du pays et de soutenir le pouvoir d'achat des algériens, les handicapés, les personnes mal loties et de revoir la politique socio-économique des Algériens pour leur garantir une «meilleure qualité de vie». Avant de passer aux questions des médias, Abdelmadjid Tebboune a salué le rôle de l'Armée nationale populaire (ANP) et le chef d'Etat-major, Ahmed Gaïd Salah pour son rôle dans l'accompagnement «du mouvement populaire et qui ont déjoué et avorté toute tentative ou complot visant à détruire le pays et l'unité nationale».
«Je salue, également, les autres dispositifs de sécurité qui ont protégé les Algériens et ont évité le bain de sang», rendant ainsi hommage, «au chef d'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah qui a supporté le fardeau durant des mois, ainsi que Mohamed Charfi et ses collaborateurs, qui ont contribué au bon déroulement des élections». Il a également, évoqué la place de la femme algérienne et son rôle dans la vie et a promis de la soutenir. En réponse à la question du soutien des Algériens résidents à l'étranger, le futur président de la République s'engage à « créer un fonds particulier par la présidence pour le rapatriement de leurs dépouilles».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.