Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Affaires religieuses: renforcement du référent national    Près de 6000 bouteilles d'huile saisies en 24 h    Nice : Le petit pont de Atal sur Neymar (Vidéo)    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    La promotion des cultures stratégiques dans les zones sahariennes passe par la prise en charge des difficultés    Armée sahraouie: de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans le secteur d'El-Bekari    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Man City : Guardiola évoque son avenir    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Grazie Meloni !    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    EHU 1er Novembre: Plus de 200 participants aux journées régionales de néphrologie    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Une sérieuse alerte    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    La contre-attaque par les chiffres    «La confiance du peuple a un coût»    «Le consensus est une exigence historique»    Tension sur le lait infantile    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    Université: batterie de mesures pour améliorer l'enseignement et la recherche    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Le diagnostic doit être prématuré    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Objectif : améliorer son image
Des leçons pour le football national
Publié dans La Nouvelle République le 06 - 08 - 2021

L'exceptionnelle saison footballistique marquée par des incertitudes tire à sa fin.
Une délivrance, oui, c'est le cas de le dire, pour l'ensemble des clubs, et notamment pour les joueurs professionnels qui pourront enfin prendre leurs congés bien mérités, une saison marquée par des hauts et des bas. Beaucoup de choses ont été dites et beaucoup de faits notamment aux conséquences incommensurables du Covid-19 sur le football ont été écrits. Outre le huis clos qui a fait taire les gradins, vidé les caisses des clubs comme elles ne l'ont jamais étaient. Des rencontres ont eu lieu mais à huis clos, ce qui n'a pas empêché quelques actes de violences.
L'agressivité de Hamza Koudri (USMA)
Il n'a pas réussi à mettre le feu à la partie de foot qui était pourtant caractérisée par une sportivité qui ne pouvait que sauver l'image du football. La rencontre USM Alger – JS Kabylie jouée au stade Omar-Hamadi ex-Bologhine d'Alger, à l'occasion de la mise à jour de la 26e journée du championnat de Ligue 1, un joueur s'est «distingué», il s'agit de Hamza Koudri. L'enfant de Mila est un ancien footballeur international algérien, milieu offensif de l'USMA depuis 2012. Sa première sélection en Equipe nationale a été validée le 26 mars 2013, lors d'une rencontre face au Bénin. Estimé par tous, mais certainement critiqué par tous, lors de cette rencontre, pour son comportement agressif sur les joueurs de la JSK. Tout cela au pied de l'arbitre Gamouh, qui n'a pas jugé utile de la sanctionner. Bizarre ! Une agressivité qui a laissé la majorité des téléspectateurs pantois.
Parole de Tahar Cherif El-Ouazzani
Tahar Cherif El-Ouazzani jure de ne plus remettra ses pieds au MC Oran «contrairement à ce qu'ont tenté de véhiculer deux actionnaires bien connus de la SSPA-MCO à propos d'une prétendue alliance avec Si Tahar Cherif El-Ouazzani». Actuellement chez le Paradou, il dément catégoriquement ce qu'il qualifie de «pures allégations» visant surtout «à donner plus de crédit à une énième tentative de putsch». Jamais je n'accepterai de retravailler avec ces actionnaires ! Même si on m'offrait 1 milliard par mois, voire 10 milliards mensuellement, je refuserai ! Il n'en est pas question ! ». Notre confrère de Liberté rappela que Cherif Ouazzani n'oubliera pas de sitôt «la manière avec laquelle il a été mis fin à ses fonctions l'année dernière à pareille époque par ces mêmes actionnaires». «Nous visions très grand pour notre MCO. Malheureusement, ceux que vous savez ont tout fait pour ne pas nous laisser continuer notre œuvre, nous refusant le droit de continuer à diriger le club avec le changement que l'on sait. Comment voulez-vous, alors, que je leur fasse confiance ? Le MCO n'a pas besoin d'un autre président, mais plutôt d'une entreprise étatique qui reprendrait la totalité des actions».
Antar Yahia limogé
«Vous savez, je suis quelqu'un avec du caractère et je ne vais pas abandonner. S'il y a des personnes qui pensent me voir abandonner, elles n'ont qu'à continuer à le faire. Mais qu'elles sachent que je ne lâcherai rien. Les gens oublient qu'en début de saison, lorsque j'ai accepté le défi, j'étais animé d'une volonté de fer pour travailler», rapportait notre confrère de Liberté, dans son édition du 5 août. Le directeur sportif de l'USM Alger a, en outre, évoqué l'actualité de son équipe après la victoire face à la JSK. «Ce fut une rencontre difficile mais l'important a été réalisé. Nous aurions pu tuer le match en deuxième mi-temps. Les supporters s'attendaient à une victoire et nous l'avons fait. Ce succès nous ramène à trois points du podium», a-t-il estimé. Le dossier ne se referme pas puisque on apprend que le Président directeur général de l'USMA, Achour Djelloul, a décidé de rompre le contrat du «héros d'Oum Dourman». Un contrat qui expire en principe en 2023.
Selon le journal Compétition, le patron du groupe Serport s'est appuyé sur une récente sanction de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel pour passer à l'action pour décider le limogeage d'Antar Yahia, après un peu plus d'une année passée à l'USMA. Dans la journée de jeudi, un communiqué laconique de la Direction du club a été mis en ligne sur la page facebook du club «il a été mis fin aux fonctions de directeur sportif exercées par M. Anthar Yahia à compter de ce jour». Il faut s'attendre à une réaction de Antar, lui qui qualifie son contrat de «béton» et va certainement répliquer. Un contrat qui, selon ce qui a été dit lors de l'émission Belmekchouf d'El Heddaf TV, stipule que s'il y a manquement, le différent sera réglé par le Tribunal arbitral sportif de Lausanne et non d'Alger. Il est dit d'ailleurs que Anthar ne se laissera pas faire et prépare déjà la riposte. Affaire à suivre.
El Kouki plante ses exigences aux Sétifens
A l'ordre du jour d'une réunion qui avait regroupé la direction de l'Entente de Sétif et le Tunisien, l'entraîneur El Kouki, il y avait ce point central, incontournable, l'avenir au sein de l'ESS du Tunisien. Alors, partira ou ne partira pas ? Les objectifs nationaux et continentaux de la saison prochaine avaient garni la table de la réunion, présentés par Helfaya. Les conditions du coach se résument à la régularisation de ses arriérés et ceux des membres de son staff technique, ainsi que le maintien de certains cadres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.