A quand «la ruée vers l'or» ?    Bloqué en Espagne: Levée des réserves sur le navire «Tinziren»    Incendie de la raffinerie de Skikda: L'un des blessés décède    Paix et sécurité en Afrique: Conférence de haut niveau à Oran    Traité du Quirinal: Italiens et Français se préparent pour le jour d'après    Football - Ligue 1: Le WAT et le RCR dos au mur    MC Oran: Tayeb Mehiaoui poussé vers la sortie ?    Pass sanitaire aux frontières, vaccination: Le gouvernement serre la vis    Bd Hammou Boutlelis: Découverte d'un corps sans vie d'un ressortissant africain    L'ennemi aux sept têtes    AU NOM DE LA LOI !    Les partis à l'épreuve des alliances    Le naufrage islamiste    Les talibans exhortent les Etats-Unis à débloquer les fonds gelés    Le rapport sur l'attaque d'Inata remis à Roch Kaboré    La périlleuse ligne droite vers les élections    Séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique : arrivée à Oran du vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères de l'Ethiopie    Unis face aux défis communs    «nous sommes sur la bonne voie»    La clause libératoire Haaland dévoilée    Grealish fait son autocritique    Chelsea veut Chiesa    L'Algérie confirme son statut de favori    Le train n'a pas sifflé à Alger    Le réquisitoire d'un expert    Le Cnapeste toujours sur le pied de guerre    1.700 cas et 150 décès en 2021    Entre soulagement et désagréments    Le ministère apporte des précisions    L'armée saisit plus de 3 quintaux de cannabis    5 décès et 192 nouveaux cas en 24 heures    Ramtane Lamamra tacle la France    Le FMI affiche sa satisfaction    One night in Algéria!    Joséphine Baker, une icône d'engagement et de liberté    Des week-ends culturels à l'opéra d'Alger    Sahara occidental: "L'UE ne doit plus se laisser faire chanter par le Maroc"    Le Front marocain de soutien à la Palestine prépare un plan d'action contre la normalisation    Tayeb Zitouni appelle à la contribution de la construction d'une économie forte    La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse"    La 8e édition en décembre à Mostaganem    Coupe Arabe : Une entrée en matière réussie pour les Verts face au Soudan    Le FLN conserve son leadership, percée des indépendants    Semaine du court métrage    JSK- Royal Leopards reporté en raison de la pandémie    La mairie d'Oran change de couleur    Une exposition à Paris, célébrant Mohammed Dib    Vers la révision des textes juridiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Alger à l'honneur de Start-ups africaines
Algérie et Afrique «Africa By Incub Me»
Publié dans La Nouvelle République le 27 - 09 - 2021

Organisé sous le parrainage du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie de la connaissance et des Start-ups et en présence de plusieurs ministres, du Conseiller économique auprès du président de la République, du directeur général de l'Institut National d'Etudes de Stratégies Globales et de Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères, le coup d'envoi du premier concours continental des Start-ups est lancé ce lundi à Alger.
C'est une première en Algérie et en Afrique, l'incubateur panafricain Incub Me a lancé hier officiellement le programme «Africa By Incub Me» réunissant 20 Start-ups : quatorze candidats en présentiel représentants l'Algérie, Tunisie, Côte d'Ivoire, Cameroun et six candidats en distanciel respectivement du Togo, Madagascar, Sénégal et Tunisie.
Ces start-ups ont été sélectionnées parmi 1.256 Start-ups africaines. Cette expérience professionnelle et humaine offre aux porteurs de projets et aux Start-ups l'opportunité d'entrer en incubation pendant quatre mois en Algérie afin de développer et finaliser leurs projets dans plusieurs domaines tels que : santé, agriculture, éducation, énergies renouvelables, TIC et Fin-Tech (technologie financière) et bien d'autres.
Ce programme permet aux Start-ups africaines d'être coachées et suivies par des spécialistes afin de résoudre des problématiques que rencontrent plusieurs entreprises opérant en Algérie (Société Générale Algérie, Castel, Djezzy et Roche.)
«Africa By Incub Me» ambitionne d'instaurer une nouvelle tradition d'échange d'expériences et de connaissances, de créer une complémentarité dans plusieurs secteurs d'activités entre pays africains avec trois objectifs majeurs : Permettre à l'Algérie de devenir un Hub dans le domaine numérique et Start-ups et devenir un catalyseur d'énergies et de savoir-faire des entrepreneurs africains.
Aider à résoudre les problématiques que rencontrent les entreprises africaines. Trouver des solutions africaines aux défis que rencontrent les habitants du continent.
Le lancement officiel de ce programme d'incubation a été fait en présence du ministre de l'Energie et des Mines, de la Poste et des Télécommunications, de l'Industrie, de l'environnement, du Commerce et de la Promotion des exportations, du Tourisme et de l'Artisanat, de la Pêche et des Productions Halieutique ainsi que le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Economie de la Connaissance et des Start-ups, du Conseiller économique auprès du président de la République, du directeur général de l'Institut National d'Etudes de Stratégies Globales, et enfin du Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.