Un premier bilan fait 26 morts    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    Incorrigible Makhzen!    «Il reproduit les pratiques des groupes terroristes»    La presse marocaine prend le relais    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Deux nouvelles médailles en judo    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Vingt-six foyers d'incendies enregistrés à travers neuf wilayas du pays    Tiaret: réalisation prochaine de deux stations pour améliorer les prestations en matière d'électricité    Tebboune présente ses condoléances    L'Algérie a joué un rôle pionnier dans l'appui aux mouvements de libération dans plusieurs pays africains (Djoudi)    Soixantenaire de l'Indépendance: une cérémonie littéraire au Palais de la Culture à l'occasion de la Journée nationale de la poésie    Congrès de la Soummam (Bejaia), un moment décisif sur le chemin de la victoire    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 / Kick-boxing : l'Algérie décroche trois médailles de bronze    La commission de la fatwa du ministère des Affaires religieuses condamne les propos provocateurs de Raïssouni contre l'Algérie    Décès du caricaturiste Benaouda Taouche    Envoi d'aides humanitaires au Sénégal suite aux inondations dans ce pays    Voile / Championnat de Tunisie : l'Algérie présente avec treize athlètes    Karaté / Jeux de la solidarité islamique : l'Algérie en bronze par équipes dames    Quatre éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Ronaldo fait une promesse pour dans quelques semaines    Clôture du 11e Festival culturel chaâbi    Rentrée 2022-2023: La liste des fournitures scolaires connue    Comme une pilule de suicide !    Guelma: 31 blessés dans deux accidents de bus    Des Verts sans clubs: Une autre difficulté pour Belmadi    Nouvelle recomposition du pouvoir mondial: Impacts des tensions géostratégiques et poids des BRICS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    Incendie à la zone industrielle de Skikda: Un des trois blessés succombe    Plastique, composants et emballages inscrits dans la durée    Tlemcen: Un saut dans l'histoire    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    15 pays y prennent part    Le ministère la culture la célèbre en août    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«La société civile sera impliquée dans le reboisement»
Nouveau programme de restauration des forêts incendiées
Publié dans La Nouvelle République le 25 - 10 - 2021

Un nouveau programme de reboisement a été mis en application par le ministère de l'Agriculture par le biais de la Direction générale des forêts (DGF). Cet état de fait contribuera à la réussite de l'opération de replantation et de restauration des forêts incendiées. Le coup d'envoi de ce programme a été donné hier à partir de la wilaya de Khenchela qui a été gravement touchée par ces incendies de forêt, a indiqué Mme Kabouya Ilhem, directrice de la protection de la faune et de la flore.
A cet effet, une nouvelle approche basée sur l'implication de la société civile a été dévoilée hier par la directrice de la protection de la faune et de la flore, à la Direction Générale des Forêts (DGF) sur les ondes de la radio nationale (Chaîne III).
«Nous allons mettre à disposition aux associations qui le souhaitent des parcelles de terrain dans le domaine forestier national, leur assurer la fourniture des plants et un encadrement technique.
En contrepartie, ces associations vont s'engager dans le cadre d'une convention à assurer l'entretien de ces plantations», annonce la responsable. «Il ne suffit pas de mettre des plants en terre, il y a aussi tout le suivi qui se fait par la suite et c'est ce qui va assurer la réussite de ces plantations et la pérennité de nos forêts», explique la spécialiste, qui souligne que «le rôle de la société civile est aujourd'hui prépondérant car l'administration forestière ne peut pas tout faire toute seule». 362 associations ont déjà signé des conventions.
En plus d'un moyen de pérenniser les plantations, la DGF considère cette opération comme une campagne de sensibilisation et d'éducation environnementale. «En impliquant les associations et en les responsabilisant sur une parcelle de terrain, c'est une manière de les sensibiliser à la protection de la nature et de la forêt», relève Ilham Kabouya, qui précise que «les parcelles désignées ont été minutieusement choisies» et que «19 millions de plants ont été agréés et prévus pour cette campagne nationale de reboisement qui débute au mois d'octobre et s'achèvera au mois de mars».
«À ce jour, 362 associations ont déjà signé des conventions avec 41 conservations des forêts», annonce la responsable, qui lance un appel aux associations et mêmes aux entreprises intéressées à participer à cette opération.
«Une plate-forme numérique est accessible, sur le site internet du ministère de l'Agriculture et du développement rural, pour ceux qui désirent participer à ce programme».
Dans la nouvelle stratégie pour la prévention contre les risques d'incendies que nous venons d'élaborer, les plantations mixtes sont privilégiées à savoir, un mélange de résineux et de feuillus pour créer des remparts contre les incendies de forêts», dévoile la Directrice de la protection de la faune et de la flore à la DGF.
Encore une fois, la société civile est impliquée dans cette nouvelle stratégie. Mme Kabouya Ilham a fait savoir que pour les actions de préventions, les comités de village, les associations environnementales et les populations riveraines seront formés sur une meilleure connaissance du danger et sur les gestes de première intervention.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.