Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Le Conseil de sécurité exhorté à mettre un terme à l'obstination de l'Etat d'occupation marocain    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Coupe Davis (Groupe 3/Zone Afrique): l'Algérie menée au score (1-0)    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    OL : Cherki vendu dès ce mercato ?    Wijnaldum a consulté Salah avant de rejoindre l'AS Rome    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Quatre Palestiniens tués par l'armée sioniste    Djezzy: Mahieddine Allouche nommé DG par intérim    Electricité: L'Algérie prête à augmenter les quantités exportées vers la Tunisie    La virtualité des PIB et des PNB    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Selon le rapport d'un institut américain: L'Algérie a réussi à contrer la menace terroriste    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: Le propriétaire de la société «Future Gate» condamné à six ans de prison    D'une valeur de 2 millions d'euros: Du matériel médical périmé saisi, trois arrestations    Pour sécuriser les accès au pôle urbain Zabana: Le chantier de deux bretelles et d'un rond-point relancé    Un rival de Sadr réclame le retour du Parlement    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    La Turquie «invitée» lundi prochain aux Etats-Unis    Un plan d'urgence pour développer ces filières    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    La voix écoutée de l'Algérie    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Le barrage inexploité    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Belmadi assume «le semi-échec»
CAN-2021 : l'Algérie piégée par la Sierra Leone
Publié dans La Nouvelle République le 12 - 01 - 2022

,«Déçu, frustré, j'assume la responsabilité de ce semi-échec. C'est la première rencontre. On voulait bien démarrer cette compétition, avec une victoire. On a eu plusieurs occasions pour scorer, peut-être même plus qu'il n'en fallait»s. Nous aurions souhaité prendre les trois points... et travailler les suites à l'aise pour rectifier ce qui n'a pas fonctionné lors de cette première sortie. Nous avons encore deux matches. Celui d'aujourd'hui est un match important pour préparer celui de la Guinée Equatoriale et de la Côte d'Ivoire. Il faudra gagner, tout simplement. Il faut gagner tous les matchs. On rentre (sur le terrain) avec l'idée de gagner tous les matches… Nous allons nous mettre au travail dès demain, pas de temps à perdre, nous connaissons nos prochains adversaires, nous sommes des compétiteurs et n'avons pas le droit de décevoir notre pays». Ce sont, en résumé, les mots du sélectionneur national Djamel Belmadi prononcés lors de la conférence de presse d'après match. Ce n'est certes pas l'élimination de cette 33e Coupe d'Afrique des nations, encore moins la perte de tout espoir de défendre le titre de champion. «Seule maigre consolation, les coéquipiers de Riyad Mahrez se contentent d'allonger leur série d'invincibilité à 35 matches, à deux unités du record établi par l'Italie (37). Ils peuvent l'égaler s'ils ne perdent pas contre la Guinée Equatoriale ni la Côte d'Ivoire, leurs prochains adversaires dans le groupe E».
L'exploit de la Sierra Leone
Face à une formation pas très balaise en termes d'expérience, les Verts se sont fait piéger malgré sa composition riche en internationaux. Ils ont subi leur plus grosse frayeur mais aussi et surtout l'incompréhension de ne pas réussir à concrétiser devant les buts bien surveillés par un excellent portier de l'équipe de Sierra Leone qui fut durant toute la partie telle une frontière infranchissable. Disons qu'elle vient de réaliser un excellent exploit, elle qui est à la 108e nation FIFA. D'ailleurs, le gardien de but était en larmes à la fin de la rencontre lorsqu'il reçut le trophée d'homme du match !
Un match positif pour Belmadi
Pour Belmadi, cette rencontre est une excellente occasion, qui selon ses proches, va servir de base de travail pour rectifier ce qui n'a pas marché. Les champions en titre subissent les contres des Leone Stars. Une tête d'Umaru Bangura (24e) provoque une grande peur dans la défense algérienne battue.
À son tour, Riyad Mahrez, n'a pas réussi à trouver la faille au niveau de la défense adversaire qui puisse lui permettre de scotcher le cuire au fond des filets. Ses passes millimétrées n'ont pu être exploitées par ses coéquipiers qui par excès de précipitation tentent d'ajuster la balle, mais ce n'est que peine perdue a tous les coups et ce phénomène est observé durant les 45 minutes de la seconde période. «Bizarre, soufflait un collègue, ce n'est rien à comprendre, y aurait-il un sorcier derrière ces échecs ?»
Trop brouillons offensivement, les vainqueurs de la CAN-2019 ont encore beaucoup de travail devant eux pour parvenir à conserver leur titre. «L'Algérie aura l'occasion de se rattraper ce dimanche face à la Guinée équatoriale (20 heures). De son côté, la Sierra Leone affrontera la Côte d'Ivoire, un autre poids lourd dans ce groupe E».
L'Egypte se fait épingler par
le Nigeria
Les Super Eagles évoluaient ce mardi à Garoua, non loin de la frontière nigériane, devant un stade acquis à leur cause. Un succès mérité pour des Nigérians convaincants, à l'inverse de leur adversaire. L'équipe nigerianne ne s'est pas fait prier pour renverser au score l'Egypte. Après quoi, on s'attendait à une autre physionomie de jeu des Egyptiens mais l'adversaire très engagé ne cédera pas aux attaques des hommes de Mohammed Salah. Ce sont les cadres d'Augustine Eguavoen, a en croire la vitesse d'exécution des passes, qui n'ont pas attendu longtemps pour mettre le feu dans la case défensive des Egyptiens, à l'image de Simon, qui faisait des misères au latéral Tawfik, contraint de sortir sur blessure après un duel avec l'ailier du FC Nantes. Le jeu devenait de plus en plus serré pour les Pharaons et pour le prouver, c'est à Aribo de le faire au moment où il bénéficiait d'une excellente balle dans la surface avant de remiser vers Iheanacho qui enchaînait contrôle de la cuisse puis demi-volée pour ouvrir le score (1-0, 30e).
Salah n'a rien pu faire
Les Egyptiens qui promettaient de ne pas se laisser piéger lors de cette CAN, assistent impuissant devant le Nigeria a une défaite qui contredit leur promesse, et Mohamed Salah, aligné en pointe, n'obtient pas d'occasion pour montrer sa performance. En seconde période, il n'y a pas de grosses occasions pour les Pharaons. Ils s'attendaient plutôt à rentrer à l'hôtel avec un score plus lourd. Tout le travail se construisait sous l'impulsion d'un Aina qui manifestait un volume impressionnant dans son couloir droit, une défense égyptienne trop laxiste dont profitait l'adversaire pour développer des actions plus structurées. On termine la partie, sur un score qui remet le compteur à zéro pour les Egyptiens qui devraient se remettre au travail pour les prochaines rencontres dés samedi contre son prochain adversaire, la Guinée Bissau, qui affronte le Soudan dans la soirée dans l'autre match du groupe D.
La Guinée Bissau à deux doigts
d'une victoire face au Soudan
Une autre déception pour terminer la troisième journée de cette CAN. La Guinée Bissau. avait l'occasion de rejoindre le Nigeria, tombeur un peu plus tôt de l'Egypte, en tête du groupe D de la CAN 2021. Les Djurtus ont tout gâché en butant sur le Soudan (0-0) ce mardi à Garoua. Une mi-temps électrique qui s'est achevée sur un nul. Mais ce qui fera regretter le plus la Guinée Bissau, c'est ce penalty raté à la 79e minute lorsque le Sochalien Ambri, entré en jeu, voir le tir séchér par le gardien soudanais Achrine, dans la surface. Penalty qui aurait permis de récompenser les efforts de cette équipe qui avait portant construit un excellent jeu à même de prendre les trois points.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.