Gouasmia, nouveau commandant de la gendarmerie    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Niveau «yet'karkar» !    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Pas d'Algériens parmi les victimes des explosions survenues à Beyrouth    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Un pays à déconfiner    3 649,5 hectares du massif forestier et arbres fruitiers partis en fumée    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    "Des mesures inadaptées", selon le Game    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    "La pandémie exige de repenser l'acte pédagogique"    La crise des déchets persiste à Constantine    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    La fille des Aurès    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Explosions au port de Beyrouth: Message de condoléances et de compassion du Président Tebboune à son homologue libanais    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Ghardaïa: Sept blessés graves dans une collision    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    Ce que prévoit la loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie : Une première à l'E.H.U
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 04 - 06 - 2015


L'équipe du service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie de l'E.H.U 1er novembre 1954 d'Oran a réussi, la semaine dernière, la première hépatectomie par voie coelioscopique. Il s'agit, selon le Pr Ag. B. TABETI, d'une ablation de la moitié gauche du foie sans ouverture chirurgicale, pratiquée chez une jeune patiente porteuse d'une tumeur du foie. La patiente a pu quitter le service après quatre jours seulement d'hospitalisation. «Cette opération, la première du genre réalisée par une équipe du secteur public en Algérie, va permettre dorénavant de traiter certaines tumeurs du foie par chirurgie mini invasive, offrant ainsi au patient un gain esthétique (absence de grandes cicatrices), une diminution de la douleur post-opératoire et donc du séjour hospitalier, ainsi qu'une réinsertion socioprofessionnelle rapide entraînant un impact direct sur l'économie de santé», précise le professeur Tabeti. Le professeur Benmaarouf, chef service de chirurgie hépatobiliaire, estime, de son côté, que cette méthode innovante aux mains de chirurgiens hépatobiliaires confirmés permettra à terme de réaliser le prélèvement de la moitié du foie chez le donneur vivant en vue d'une transplantation hépatique. «Le service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie de l'E.H.U.Oran compte en effet à son actif la première transplantation hépatique pratiquée à l'ouest algérien, entrant dans le cadre du programme national de transplantation d'organes initié par M. le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière», précise-t-on. L'équipe du service en question a, par ailleurs, développé une autre nouvelle technique, tout aussi innovante, dans le traitement des ictères (jaunisse) secondaires aux tumeurs bilio-pancréatiques. «Il s'agit des drainages biliaires percutanés externes, internes et combinés internes-externes. Cette intervention mini-invasive, et pouvant être réalisée même sous anesthésie locale, rend d'énormes services aux patients atteints de cancer des voies biliaires et du pancréas, leur permettant de subir une intervention chirurgicale dans de bonnes conditions ou de recevoir une chimiothérapie». Le service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie accueille des patients venant de toute la région ouest, et même d'autres régions du pays. «Ce service est un service très spécialisé à vocation régionale dédié à la chirurgie lourde du foie, des voies biliaires et du pancréas, ainsi qu'à la greffe du foie, dont les membres de l'équipe possèdent tous des diplômes algériens et internationaux dans la spécialité de chirurgie hépatobiliaire et la transplantation hépatique», affirme-t-on. Le professeur Benmaarouf et son équipe comptent développer et promouvoir le projet du service et de l'établissement, pour peu que les moyens nécessaires soient mis à leur disposition afin de se mettre en adéquation avec les progrès de leur spécialité chirurgicale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.