Un téléthon pour financer la Mauritanie lors de la CAN    Le joueur Bilel Naïli de l'USMH suspendu pour dopage    Ligue 1 : Match à six points pour le CABBA et la JSS    En bref…    Ouverture des inscriptions pour la formation «Design en permaculture»    Montage automobile : 3 milliards de dollars pour les collections CKD en 2018    Election présidentielle 2019 : Pas de candidat unique pour l'opposition    Des cadres du FFS arrêtés à Alger    Londres veut parler avec Berlin    De Bencherif à Nekkaz    Makri admet le fiasco du candidat unique de l'opposition    Derrière l'affront, l'espoir démocratique…    Vingt années à vous grandir les portraits    L'Algérie dans le pot 2    L'USMAn et le NAHD bien embarqués    Petits pains farcis à la viande hachée    Les accidents continuent d'endeuiller les familles    Double grève à l'Institut des sciences et technologies    Haï Nedjma : 150 quintaux de son de blé saisis    En bref…    Report de la rencontre Netanyahou-Poutine prévue aujourd'hui    Célébration du centenaire du défunt moudjahid et artiste Farid Ali    Cubisme    Bordj Bou Arréridj : Colloque international sur Benhaddouga    Neutralité écornée    Trump prix Nobel de la paix et celui de la veulerie à Abe    Dites : «à bas Israël» et vous irez en prison    Pétrole: Entre optimisme et mise en garde    Ali Mendjeli: Un bébé de 14 mois tué par le monoxyde de carbone    Le GSP face à Essalem d'Oman en quart de finale    Le NAHD et l'USMAn s'imposent    Ligue des champions    Le taux de raccordement en eau potable a atteint 99,37 %    Sonelgaz parvient à réduire sa dette à 60 milliards de dinars    François Regis-Legrier : «La bataille d'Hajin était une défaite stratégique»    Partenariat dans les domaines des ports secs et des produits «halal»    Les tueurs d'un gardien de troupeau arrêtés    11e Festival national des arts et de la créativité    Prochaine création d'un orchestre amazigh    Salon national de la photographie à Aïn Témouchent    Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"    À Bechar : La problématique d'eau potable en voie de résolution    Amara Benyounes victime d'une "fake news"    L'armée renouvelle son soutien au président maduro    Sommet tripartite sur la Syrie : "Nous nous rapprochons de plus en plus du règlement du conflit"    Deux suspects arrêtés    Journée technique sur la modernisation des banques : Les financements bancaires devraient s'orienter davantage vers les PME    Karl Lagerfeld tire sa révérence Virginie Viard succède au "Kaiser" chez Chanel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Isolation thermique des bâtiments: La solution «Airium» de LafargeHolcim validée
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 22 - 01 - 2019

  La solution d'isolation thermique des bâtiments «Airium», développée par le Groupe LafargeHolcim, est désormais disponible et opérationnelle en Algérie après l'obtention d'un «avis technique» favorable de la part du Centre national d'études et de recherches intégrées du bâtiment (CNERIB).
Un «séminaire de lancement» officiel de cette solution d'efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment a été organisé, hier, sous le haut patronage du ministère de l'Habitat, par LafargeHolcim Algérie au sein de son Laboratoire de développement de la construction (CDL) de Rouiba. Le secrétaire général du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville (MHUV) a relevé l'importance de l'introduction de toute solution permettant d'atteindre les objectifs d'efficacité énergétique. Rappelant ce qui a été réalisé dans le secteur du bâtiment en Algérie, dont le parc de logements «dépasse les 9 millions d'unités, dont près de 4,5 millions construites depuis 1999», le SG du MHUV a estimé que tout ce qui est de nature à permettre de «réduire les coûts», «améliorer la qualité», «atteindre l'autosuffisance totale», et faire une «économie d'énergie», doit être adopté. «Ce dernier concept (l'économie d'énergie, ndlr), qui trouve son ancrage dans le plan d'efficacité énergétique, représente une priorité du gouvernement et vise la diversification des ressources énergétiques», a ajouté le représentant du ministre de l'Habitat. Il a rappelé que l'Algérie s'est engagée devant les instances onusiennes à «isoler un certain nombre de logements et de réduire sa consommation d'énergie». «Le bâtiment détient une part importante de la consommation énergétique, ce qui nécessite de multiplier les efforts pour la rationaliser, dans un cadre de développement durable», a ajouté le SG du MHUV. Il a cité un ensemble de mesures, comme la généralisation du «double vitrage» dans «tous les logements de type LPP et une bonne partie des programmes AADL».
L'Airium produit à l'usine CMA de Meftah
Retraçant la mise au point de la nouvelle solution Airium, une «mousse minérale» qui permet l'isolation thermique des toits terrasses des constructions collectives (immeubles) et individuelles, Serge Dubois, le directeur des affaires publiques et communication de LafargeHolcim Algérie, a rappelé que le secteur du bâtiment consomme environ «40% de l'énergie produite en Algérie». «Cette solution, qui est appliquée mondialement par le Groupe LafargeHolcim, permet donc d'accompagner les pouvoirs publics en Algérie à réduire la consommation d'énergie dans le secteur du bâtiment et d'atteindre les engagements des autorités algériennes dans les accords internationaux en matière de lutte contre les changements climatiques». La technologie Airium d'isolation thermique «a été mise au point et brevetée par le Centre mondial de recherche & développement de LafargeHolcim». «C'est un produit fabriqué à 100% en Algérie dans notre usine de «Ciments et mortiers d'Algérie» (CMA) de Meftah, en collaboration avec le Groupe Souakri (partenaire de LafargeHolcim Algérie dans l'usine Cilas de Biskra, ndlr)», précise M. Dubois, ajoutant que cette solution est appelée à «se substituer à l'utilisation du polystyrène». La capacité de production actuelle à l'usine CMA est de «100.000 tonnes» de poudre d'Airium, affirme encore Serge Dubois, annonçant la disponibilité de la société à investir dans «d'autres lignes de production, en fonction de la demande du marché». Selon un autre responsable de LafargeHolcim Algérie, la technologie Airium «a déjà été appliquée» par un promoteur immobilier dans «sa propre villa» dans la région d'Alger, décidant ainsi de «l'appliquer dans ses futurs projets». Selon la même source, des discussions sont en cours avec l'AADL pour la mise en œuvre de cette solution d'isolation thermique sur les terrasses des immeubles. A noter qu'une démonstration de réalisation d'une plateforme «Airium Thermoroof» a été présentée lors de la rencontre d'hier. Selon la fiche technique, la solution Airium est dotée d'une «excellente résistance au feu», d'une «durabilité exceptionnelle supérieure à 100 ans». Elle est également à «100 % recyclable» et «très facile à mettre en œuvre», explique-t-on chez LafargeHolcim Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.