Grève contre le projet de réforme des retraites (France) :    La situation financière des clubs relancée    L'Algérie présente au rendez-vous de Djerba    Projet de traduction des plus importants écrits    Le combat de Zahia Ziouani    Décès de la chanteuse du groupe Roxette    L'Algérie prend part à Rome à la réunion ministérielle des pays membres    «Je m'engage à ouvrir un dialogue national sérieux»    Maroc : Pourquoi la compagnie TUI fly supprime-t-elle des vols vers le Maroc ?    nouveau président de la République    Niger : Une deuxième attaque en deux jours contre l'armée    Sommet de Paris : Poutine salue un " pas important " vers une désescalade en Ukraine    France: Après 6 jours de grève, la réforme des retraites va être enfin dévoilée    Benflis prend acte de sa défaite et annonce le passage de flambeau aux jeunes    Les résultats préliminaires annoncés par l'ANIE    OGC Nice: "Atal absent quelques mois"    Remis de sa commotion cérébrale: L'Algérien Oukidja opérationnel face à Marseille    Médias: Sky perd les droits de la Ligue des champions pour l'Allemagne    Installation de portiques électroniques    « 2019 a été une année exceptionnelle pour moi »    Lutte contre la criminalité urbaine à Alger: Près de 3.000 affaires traitées en novembre    Djelfa : Culture du safran à Djelfa, une expérience concluante pour le jeune Abderrahmane Khelili    L'annonce des résultats définitifs entre le 16 et le 25 décembre    Election présidentielle: Abdelmadjid Tebboune largement élu président    Les premières leçons de l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Tissemsilet : Manifestations du 11 décembre 1960 : réinhumation des restes du chahid Bennai Omar à Theniet El Had    Tunisie : " La prise de conscience autour du patrimoine historique est tardive "    Court métrage documentaire : Le documentaire "Nice Very Nice" en compétition au Sénégal    Adoption d'un projet de loi pour contrôler l'emploi    Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    MASCARA : Un parc illicite sur un espace de l'APC    AIN TEMOUCHENT : Arrestation d'un individu en possession d'un drone    Secousse tellurique de magnitude 3,2 degrés à Boumerdès    TISSEMSILT : Délocalisation du concours des agents d'administration à Tiaret    Deux contrebandiers arrêtés à Ouargla et un autre appréhendé à Biskra    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Brèves    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Bangkok en haut du classement    Communiqué du Conseil des ministres    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recherches dans le domaine de la cancérologie: Mise en lumière des travaux de trois lauréats
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 11 - 2019

Les spécialistes de la santé ont souvent regretté l'absence d'étude sur les facteurs de risques concernant le cancer du sein qui a pris des proportions inquiétantes dans le monde, mais avec un degré alarmant dans notre pays.
En Algérie, l'incidence du cancer du sein progresse régulièrement et on enregistre actuellement plus de 12.000 nouveaux cas chaque année.
La matière grise algérienne existe. les données, les travaux de recherche germent. Il aurait fallu tout simplement mettre en lumière ce genre de travaux, les valoriser, les exploiter et bien évidemment les développer.
Sur les trois lauréats primés à la cérémonie de remise des prix de la première édition du prix Roche-ATRSS (Agence thématique de recherche en sciences de santé) de la recherche cancérologie en Algérie qui a eu lieu dans la soirée de dimanche dernier, deux ont présenté des projets de recherches liées au cancer du sein. L'un concerne les facteurs de risque du cancer du sein chez la femme algérienne et un autre sur un moyen innovant pour diagnostiquer précocement ce type de cancer.
Samira Fetni, de la faculté de médecine de l'université de Batna (Mostefa-Ben Boulaid), a obtenu le deuxième prix pour avoir présenté une thématique de recherche intitulée : «Etude de facteurs de risques du cancer du sein féminin dans la wilaya de Tébessa». L'étude a pour but d'établir l'association entre les anomalies métaboliques et le cancer du sein, dans le profil hormonal, le stress oxydatif et l'insuline résistance et leur relation avec le mode de vie, ainsi que le facteur nutritionnel et alimentaire. Cette étude, précise la lauréate, a été effectuée pour l'amélioration du pronostic et la stratégie de prévention. Elle a expliqué qu'après analyse des résultats de l'étude qui a concerné 200 femmes (100 atteintes du cancer et 100 saines) issues de différents structures sanitaires à l'est du pays, l'obésité s'est avérée le facteur majeur de risque pour le cancer du sein.
Mustapha Zendjabil, de l'université d'Oran a obtenu le troisième prix pour un projet de recherche sur l'«Identification d'un profil de marqueurs tumoraux sériques pour le diagnostic pour cancer du sein métastatique». Le Premier Prix de ce concours scientifique a été décerné à Hayet Rafa, de l'université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene de Bab-Ezzouar. Le projet de recherche a développé comme thématique «L'élucidation des mécanismes cellulaires et moléculaires et leur implication dans la progression des tumeurs gastro-intestinales et la résistance des traitements : Identification des nouveaux biomarqueurs et cibles thérapeutiques».
Un projet qui consiste à établir des cartographies individuelles pour le patient en associant le profil génétique et immunologique pour garantir un bon suivi de la maladie, et ce en essayant de trouver un marqueur pour chaque stade de l'évolution du cancer gastro-intestinal, pour administrer le traitement adéquat.
Le Prix national Roche-ATRSS en cancérologie a été lancé en février 2019. Les trois lauréats sélectionnés ont partagé une somme de 4.5 millions de DA accordée par les laboratoires Roche.
Le directeur général de Roche Algérie SPA a affirmé dans ce sens que «la lutte contre le cancer était une priorité nationale pour tous les acteurs de la santé. Roche vise à travers cette initiative à encourager nos jeunes chercheurs à aller au bout de leurs idées et les convertir en projets de recherche qui nous feront certainement évoluer vers la médecine d'excellence et impacter positivement la prise en charge des patients atteints de cancer en Algérie.»
Le professeur Nabil Aouffen, directeur général de l'ATRSS, a pour sa part réaffirmé «à cette occasion (sa) totale adhésion à la culture de l'excellence et à son corollaire, la célébration du mérite et la qualité. « Je me réjouis de l'enthousiasme de l'émulation suscité par ce concours. Je suis particulièrement heureux de la mise en place de ce Prix, dans le domaine de la recherche en cancérologie, et qui occupe une place importante dans la coopération scientifique avec les laboratoires Roche».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.