Griezmann interrogé sur la polémique Benzema/Giroud    Le Président de la République s'entretient par téléphone avec son homologue turc    COVID-19 : Ouverture d'un CCP de solidarité pour les dons    UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES D'ALGER : Reprise des cours le 5 avril via une plateforme numérique    COVID-19 EN ALGERIE : 716 cas confirmés et 44 décès    Une décharge doit être signée avant l'application de la chloroquine !    Aïcha Zinaï claque la porte du CNDH    Le wali de Mascara atteint du Coronavirus    Oran: un respect scrupuleux du confinement partiel    Propagation du covid19-ANP: des instructions sur les dispositions préventives    Un navire battant pavillon des Iles Marshall impliqué dans le pillage des richesses sahraouies    Sahara Occidental: 139.000 t de poissons congelés exportés illégalement par le Maroc en 2019    Ligue 1: le joueur a besoin d'au moins trois semaines pour reprendre la compétition    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    Coronavirus: Feghouli fait un don pour un hôpital d'Istanbul    Le report des jeux méditerranéens d'Oran officialisé    Pétrole: le prix du Brent en hausse grâce à la reprise de la demande chinoise    L'infrangible lien…    Déclaration    Vu à l'aéroport international d'Alger    "L'état de santé de Karim Tabbou s'améliore"    Vers une contribution financière et matérielle de la FAF    Le gouvernement parie sur la solidarité    Le Premier ministre ordonne les réquisitions    Les feuilles de l'automne    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Une ode aux victimes de la décennie noire    Un bébé succombe au Covid-19 aux Etats-Unis    Justice brésilienne : Le gouvernement interdit de prôner le non-confinement    L'Italie espère de bonnes nouvelles la semaine prochaine    Tiaret : Plusieurs produits destinés au trafic saisis    Trois individus arrêtés pour cambriolage d'un magasin à Boulanger    LFP - Arrêt des compétitions: De redoutables conséquences pour les clubs    En difficulté: Les entreprises demandent l'aide de l'Etat    Bouira: Livraison de 4.900 quintaux de blé aux minoteries    A L'OMBRE DES MURS    Hyundai GMI Al Djazair fermé temporairement    La Chine va construire un hôpital de protection en Algérie    GMS Mercedes-Benz à l'arrêt    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LE PIÈGE DES TRAUMATISMES.    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 02 - 2020

  En l'absence d'opération d'aménagement, de nombreux terrains désaffectés après les opérations de relogement se sont transformés en décharge de déchets inertes à ciel ouvert. C'est le cas des assiettes foncières non encore aménagées à Ras El Aïn, les Planteurs et Terrain Chabat. Les habitants de ces quartiers n'ont cessé d'interpeller les autorités concernées pour prendre les mesures qui s'imposent et éviter les incessants va-et-vient des camions qui rejettent toutes sortes de déchets, notamment les déblais.
Dans une correspondance adressée au wali d'Oran, des habitants de Terrain Chabat ont appelé les services de la commune pour l'installation d'un mur de clôture, à la fois pour éviter le squat des lieux par de nouvelles familles mais aussi et surtout pour éviter l'accès au site et, partant, mettre un terme aux rejets des déchets. Il y a plus de deux mois et, suite à un constat faisant état de nouvelles constructions illicites érigées sur des sites désaffectés après les opérations de relogement, le wali d'Oran avait ordonné la poursuite des opérations de démolition de toutes les habitations désaffectées. Profitant des multiples opérations de relogement qui ont ciblé les sites des Planteurs, Ras El Aïn et Terrain Chabat, de nouvelles constructions illicites ont été érigées particulièrement au niveau du lieudit El Oued, Terrain Chabat, Terrain Gazelle et Terrain Si Ali. D'autres terrains ont été carrément transformés en décharge, créant d'énormes désagréments aux habitants mitoyens en attente d'un relogement. Selon des habitants du quartier des Planteurs, disposant de pré affectations, la majeure partie des sites désaffectés après les opérations de relogement ont été réoccupés par de nouvelles familles qui s'y sont installées dans la perspective de bénéficier d'un logement dans le cadre de l'opération spéciale les Planteurs. En dépit des opérations de démolition des habitations précaires, lancées depuis plus d'une décennie et le relogement de milliers de familles au niveau des nouveaux pôles urbains, les bidonvilles occupent toujours une grande superficie à Oran. Selon le dernier rapport établi par la commission de l'aménagement urbain et de l'équipement de l'ex-Assemblée Populaire de Wilaya, plus de 150 bidonvilles ont été recensés à travers les différentes communes de la wilaya. Une dizaine de ces sites a été éradiquée après le relogement des familles à l'instar du bidonville du Virage et de Cheklaoua. Ces nouvelles statistiques fournies à la commission par la direction de la programmation et du suivi du budget (ex-Direction de la planification et de l'aménagement du territoire - DPAT) indiquent que 32 bidonvilles ont été recensés dans la seule commune d'Oran. Le bilan fait état d'une hausse sensible du nombre de sites précaires à Oran, notamment durant les années 2014 et 2015 où près de 10.000 constructions illicites abritant plus de 15.000 familles ont été recensées à travers 23 communes de la wilaya sur une surface qui dépasse les 105 hectares.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.