Décès de Kheddad: un combattant infatigable pour les droits du peuple sahraoui    Kheddad a joué un rôle fondamental dans la bataille juridique du Polisario    Biologie médicale: nécessité de création d'un réseau national de laboratoires accrédités    Benbouzid réitère "la gratitude" de l'Algérie à la Chine pour son aide face au Covid-19    Oran: fin de confinement au complexe des "Adalouses"    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    Real : Modric a pris sa décision    Coronavirus : facilitations exceptionnelles à l'importation des matières premières nécessaires    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Appel à la libération des détenus d'opinion    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Vers une plus forte chute de la demande    Abdelhafid Benchebla. Boxeur algérien (91 kg) : «Mon rêve : décrocher une médaille aux JO et passer en professionnel»    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    "La reprise du Calcio ? Il est trop tôt pour prédire quoi que ce soit"    CSC : Les blessés se remettent sur pied    JS Kabylie : Solidarité avec le personnel médical    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Vers un nouvel ordre mondial    Covid-19 : 14 décès et 131 nouveaux cas enregistrés    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Tébessa: Les panneaux publicitaires dans l'anarchie    Les f et les e 5, la theorie du 100e singe    LA FORCE DES LOBBYS    Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    El Kala: Un mandataire de poissons se fait subtiliser 32 millions de cts    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Prolongation de la suspension des vols jusqu'à nouvel ordre    L'ambassade de Chine en Algérie réagit    "Il y a quelques malades qui, symptomatiquement, sont bien"    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 02 - 2020

  Réuni dimanche dernier sous la présidence de Abdelmadjid Tebboune, le Conseil des ministres a examiné un projet de loi relatif «à la lutte contre la discrimination et le discours de haine», un exposé sur la situation des zones industrielles et d'autres sur la communication institutionnelle et la culture. A l'ouverture de la réunion, le président de la République a exhorté les ministres «à l'impératif de la rationalisati on des dépenses de l'Etat», notamment en termes «d'acquisition et de location de véhicules pour l'opération de recensement national».
Le Conseil des ministres a, par la suite, examiné et adopté l'avant-projet de loi relatif à la prévention et à la lutte contre la discrimination et le discours de haine, présenté par le ministre de la Justice, garde des Sceaux. Le texte prévoit «l'élaboration d'une stratégie nationale de prévention contre les crimes de discrimination et le discours de haine, avec l'association de la société civile et du secteur privé», ainsi que «la mise en place de programmes d'enseignement» de «sensibilisation» et de «diffusion de la culture des droits de l'Homme, de l'égalité, de la tolérance et du dialogue». Il prévoit aussi «la création d'un observatoire national de prévention contre la discrimination et le discours de haine, placé auprès du président de la République».
Le ministre de l'Industrie et des Mines a présenté la situation «des zones industrielles et zones d'activité en termes de nombre outre la multiplicité des instances en charge de la gestion du foncier industriel et l'existence d'un système juridique contradictoire». «Le ministre a préconisé plusieurs mesures pour traiter les dysfonctionnements, dont la création d'une instance nationale chargée du foncier industriel» et «la récupération des assiettes non exploitées». «En outre, le ministre de l'Industrie a proposé un plan de révision de l'organisation des zones industrielles à travers la création de micro-zones industrielles dédiées à la micro-entreprise et à la startup» et «confier aux micro-entreprises et startup la gestion progressive des zones industrielles à travers des systèmes informatisés».
Intervenant au terme de cet exposé, le président de la République a instruit le ministère de la Micro-entreprise, des Startup et de l'Economie de la connaissance d'entamer immédiatement la réalisation de ces projets.
L'ANPT sera rattaché au ministère de la Micro-entreprise
Par ailleurs, M. Tebboune a mis l'accent sur l'impératif d'assainir le foncier industriel existant avant de réfléchir à la création de nouvelles zones industrielles.
«Le recours à la sous-traitance avec l'étranger est interdit sauf s'il s'agit de matériel développé non disponible en Algérie, a affirmé le Président, expliquant que l'objectif est la mise au point d'une technologie algérienne par de jeunes compétences algériennes».
M. Tebboune a, en outre, instruit de rattacher le parc technologique de Sidi Abdellah, relevant actuellement du ministère de la Poste et des Télécommunications, au ministère de la Micro-entreprise, des Startup et de l'Economie de la connaissance. Il a instruit également d'introduire dans la loi de finances complémentaire (LFC) des mesures fiscales incitatives au profit des entreprises garantissant des postes d'emploi.
La communication à l'ère du Hirak
Le Conseil des ministres s'est poursuivi par l'examen et l'approbation de l'exposé du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, sur la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle donne du pays depuis le Hirak du 22 février 2019. «Il a mis en avant, dans ce sens, la nécessité d'une communication institutionnelle complémentaire et la mise en place de structures de veille médiatique efficace». L'objectif est «la mobilisation des médias publics et privés en vue de contribuer au rétablissement de la confiance du citoyen dans les institutions de son pays», «la restructuration de la presse publique à travers une réforme radicale», et «la création d'une chaîne parlementaire».
Suite à cet exposé, le Président Tebboune a mis l'accent sur l'impératif d'accélérer la régularisation de la situation juridique des chaînes privées pour qu'elles soient en conformité avec la loi sur l'audiovisuel et de même pour les supports électroniques.
Eduquer à «apprécier l'art»
D'autre part, l'exposé de la ministre de la Culture sur le développement du secteur de la culture et de l'industrie cinématographique propose une stratégie de développement pour la période 2020 - 2024. Cette stratégie est basée sur trois axes à savoir : l'éducation à apprécier l'art et en accordant l'intérêt au théâtre de l'enfant et en instituant un Prix national de théâtre.
Il a été question, en outre, de la restructuration des théâtres régionaux et du lancement de petits théâtres communaux et le lancement de l'industrie cinématographique par la création d'une dynamique de diffusion de longs métrages disponibles au ministère, dans les salles de cinéma, la création d'un centre cinématographique national, l'augmentation de la production cinématographique à 20 films par an et la régularisation définitive de la situation des salles de cinéma sous tutelle des collectivités locales.
Le Conseil des ministres a ensuite suivi un exposé du ministre de la Jeunesse et des Sports, axé sur le développement des activités physiques et sportives, le renforcement de l'infrastructure et la prise en charge des jeunes du Sud et des régions isolées et montagneuses. Intervenant au terme de l'exposé, le Président Tebboune a ordonné de confier, sans délai, la gestion des maisons de jeunes à des commissions de jeunes élues, n'appartenant à aucune organisation ou courant politique, d'accélérer la réalisation des stades programmés et de traiter la problématique de l'organisation du sport scolaire et universitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.