Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Relizane : le camp de Ammi Moussa...haut lieu de torture de l'armée française    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Coronavirus: plus de 5,5 millions de cas déclarés dans le monde    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Le FLN et le RND tiennent leur conclave ce week-end    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    La France déploie plusieurs vols entre Alger et Paris    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    Le patron de l'AIE se dit optimiste    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Une célébration sans saveur à Mascara    Sonatrach bousculée en Europe    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Permanence respectée à 99,44% par les commerçants durant les deux jours de l'Aïd el Fitr    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    ESS - Affaire Halfaya: Nassim Saâdaoui passera-t-il aux aveux ?    La loi de Finances complémentaire devant l'APN    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Belgaid: Trois individus arrêtés et près de 2 kg de kif saisis    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Une reprise graduelle et prudente    Le décret exécutif publié au JO    Vers un appui technique du département du Trésor américain    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Les pharmaciens se désengagent    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    Fédération algérienne de Golf : "Une AG Ordinaire avant la fin de l'année"    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 02 - 04 - 2020

Le directeur du marché de gros de fruits et de légumes de Tlemcen, Mahboub Betahar, a affirmé lors d'une brève entrevue qu'il nous a accordée hier, qu'«il n'y aura pas de pénurie ni de rupture d'approvisionnement des fruits et des légumes dans les prochains jours».
M. Betahar a tenu à rassurer que l'offre des produits agricoles dans ce marché, situé à proximité de la nouvelle gare routière d'Abou Tachfine, est supérieure à la demande des consommateurs. «Je rassure les citoyens et citoyennes de la wilaya que notre marché est suffisamment approvisionné en fruits et légumes et fonctionne normalement. Tous les stands se remplissent quotidiennement en ces denrées agricoles. Mis à part les wilayas de Blida et Alger qui connaissent un contexte assez particulier à cause de l'épidémie de Coronavirus, on reçoit ces jours-ci même de grandes quantités de pomme de terre et d'oignons qui nous proviennent des wilayas de Mascara et Aïn Defla, et des fraises de Jijel, Skikda et Tipaza ainsi que beaucoup d'agrumes des wilayas de Tlemcen et Mascara », a déclaré le directeur de cette infrastructure commerciale, qui s'étend sur une superficie de plus de trois hectares. S'agissant de la mercuriale, M. Betahar a précisé que «les prix de ces produits de consommation ont connu une baisse sensible, comme par exemple la pomme de terre qui est descendue aujourd'hui de 80 à 30 et 35 dinars le kilo. Pour barrer la route à tous les spéculateurs de ce produit très prisé par les ménages, nous avons réservé carrément des places de vente aux producteurs au niveau de notre marché, et Dieu merci, avons réussi à atténuer ce phénomène grâce à cette stratégie de proximité mise en place avec les producteurs de pomme de terre ». Pour les prix des autres denrées, le même responsable a fait savoir que la tomate est cédée dans ce marché de 116 stands (32 à 50 m2), entre 60 et 80 dinars, la courgette à 45 dinars, la carotte à 25 dinars, la pomme locale entre 210 et 350 dinars, le citron entre 140 et 200 dinars, la banane entre 210 et 230 dinars, les dattes entre 360 et 560 dinars et les fèves à 100 et 120 dinars. Il faut relever que malgré l'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement, ce grand marché garde toujours son animation. En cette période de confinement, il accueille chaque jour les nombreux producteurs et des mandataires, qui distribuent et vendent in situ une très grande variété de produits agricoles, excepté le jeudi soir et le vendredi matin (consacrés pour le nettoyage général du marché). Des camions en provenance de Mascara, Jijel, Relizane, Skikda, Mostaganem, Tipaza et Tlemcen déversent leurs chargements de fruits et de légumes. Et réciproquement, les camions des localités d'El Bayadh, Béchar, Naâma, des wilayas avoisinantes et de Tlemcen qui viennent se ravitailler repartent avec leurs marchandises les bennes pleines. Cependant, en raison de l'épidémie de coronavirus, les habitudes des marchands, responsables, travailleurs et de ceux qui viennent faire leurs courses dans ce lieu commercial incontournable, ont changé, car des mesures de précaution sont adoptées pour éviter la propagation du Covid-19, qui s'étend partout en Algérie, comme l'a expliqué, M. Betahar. «On sensibilise surtout les commerçants du marché, les acheteurs et détaillants aux gestes d'hygiène importants. On les invite à ne pas trop manipuler ou toucher les produits pour éviter la transmission du nouveau coronavirus via ces produits et à avoir du savon, du gel hydroalcoolique, à mettre des gants quand ils les touchent. Nos agents interviennent matin et soir pour rappeler qu'il faut éviter autant que faire se peut la foule et à respecter les gestes barrières. Et tous les camions qui accèdent à l'intérieur du marché sont automatiquement stérilisés par nos agents».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.