Campagne référendaire : le projet d'amendement constitutionnel consacre l'avènement de l'Algérie nouvelle    Amendement constitutionnel : renforcer la liberté de la presse et d'expression    Des peines allégées pour Ouyahia et Youcef Yousfi    Un texte réglementaire pour fusionner les services du cadastre et de la conservation foncière    Le port de Skikda renforcé    Le conflit persiste au sein de la CNR    7,9 milliards de DA de créances à récupérer    La liberté dans le respect de l'autre    Macron et l'arabe    Rashford encore bourreau du PSG, Barça et Juve déjà lancés    Le grand bond en arrière, Tuchel contesté    L'AC Milan et Tottenham de retour    Séisme de Mila: les listes préliminaires des concernés par l'indemnisation élaborées    Le mur, la blessure du Sahara s'invite au Festival de Lugano    Disney ajoute un avertissement à ses classiques contenant des clichés racistes    Prix Marcel Duchamp à l'artiste franco-canadienne Kapwani Kiwanga    On vous le dit    L'école de la vie    Equipe Nationale : U20 Bensmaïn satisfait du stage    Le RAJA interdit de quitter le Maroc pour cause de Covid-19 : Menace sur la demi-finale retour de la LDC    COA : Journée Sports et médias ce samedi    Mustapha Benfodil . Journaliste, écrivain : «Je dédie mon prix à Khaled Drareni et à tous les détenus d'opinion et politiques»    Le projet d'amendement constitutionnel contribuera au renouvellement de la classe politique et au changement escompté    Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l'industrie    Les aliments à ne jamais mélanger avec des sodas    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    La peur au ventre    Musulmans de France, tous coupables ?    Communication et impérialisme    Partenariat université-industrie pharmaceutique: Vers la création d'un «Hub biotechnologie»    L'ambassadeur de France à la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oranie: Les intérêts réciproques réaffirmés    El Tarf: L'attribution des aides au logement rural fait des mécontents    Centre anti-cancer Emir Abdelkader: Plus de 5.000 hospitalisations en huit mois    Réalisées sur les abords d'un oued asséché: Démolition de constructions illicites à Aïn El Turck    Bouira: Le ministre met en garde les commerçants spéculateurs    Qui veut juger Aboubakr Benbouzid ?    Le projet révision de la Constitution, le CNDH et les Principes de Paris    Procès de manifestants: Des libérations, des condamnations et des reports    Complaisances    LES CHEMINS EPINEUX    Djerad donne le coup d'envoi à partir de Batna    Le bilan poursuit sa hausse en Algérie    Règlement de comptes au FLN    La CNEP-Banque prête à commercialiser ses produits    Libye: l'ONU relève des signes d'apaisement quant à un règlement définitif de la crise    Une journée d'étude sur le droit à l'expression des peuples en lutte pour l'indépendance à Tindouf    "La langue maternelle est une langue naturelle que rien ne peut effacer"    Professeur décapité en France: La confrérie alawyya condamne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mines: Vers la création de 95 petites entreprises d'exploration d'or
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 22 - 09 - 2020

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, qui était l'invité du Forum de la radio chaîne 1, a révélé que le processus qui permet la «création par des jeunes du Sud de 95 petites entreprises d'exploitation des mines d'or» est à «sa dernière étape», annonçant également un objectif de production annuelle de «240 kilogrammes d'or pur» dans une «première phase».
Il a précisé que les experts de l'Agence nationale des activités minières (ANAM) et les services de cartographie géologique ont préparé toutes les zones saturées d'or et ont achevé l'enregistrement des zones sur les cartes, annonçant la formation de «plus de 95 zones» variant entre 6 hectares de type gisement filonien et des zones de 200 à 400 hectares de sédiments de type placer.
Le ministre a également expliqué que les 95 petites entreprises, qui seront créées dans les wilayas de Tamanrasset et d'Illizi, prendront en charge chacune une zone d'exploitation, assurant que la formation des jeunes sera prise en charge à travers un programme supervisé par le ministère de la Formation professionnelle. Selon M. Arkab, des «conditions strictes» ont été fixées dans le cahier des charges afin que les jeunes n'utilisent pas de produits chimiques et restent dans le traitement physique afin de préserver leur santé, l'environnement et le patrimoine matériel de la région saharienne. «La tâche des jeunes sera donc de fracturer les sédiments et de collecter des roches contenant de l'or, avant d'être transportées vers les complexes miniers de la société ENOR pour y être broyées pour extraire le métal précieux», précise le ministre.
En ce qui concerne les objectifs du programme, le ministre a déclaré que la production nationale à travers l'ENOR n'a pas dépassé 60 kilogrammes par an ces dernières années. «Et grâce au programme que nous avons établi, nous pourrons atteindre l'objectif de produire 240 kilogrammes chaque année dans une première étape. Quant à la deuxième phase, elle doit passer par un processus de mise à jour des cartes géologiques pour atteindre ces mines avant de passer à une exploitation industrielle de l'or.
Car les mines d'or de notre Sahara sont situées dans des profondeurs de 400 mètres, ce qui nécessite une technologie moderne et des investissements importants», a-t-il ajouté. Par ailleurs, le ministre des Mines a expliqué que les priorités de son secteur inscrites dans la feuille de route approuvée dimanche lors du Conseil des ministres sont de réviser la loi minière en vigueur afin de l'adapter aux évolutions actuelles et la rendre plus attractive pour l'activité et l'investissement. Il est également question d'utiliser les outils technologiques pour développer le secteur et évaluer les données sur les richesses minières existantes dans notre pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.