L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Education: L'année 2021 sous le signe du numérique
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 01 - 2021

  L'année 2021 commence sous le signe du numérique avec l'adoption des technologies de l'information et de la communication (TIC) comme outils d'enseignement pour l'école El Kortobi et ses élèves. Cette école privée qui assure l'enseignement des trois paliers de l'éducation nationale (primaire, moyen et secondaire) avec une quarantaine d'élèves inscrits pour l'année scolaire 2020-2021, a lancé mercredi dernier son premier cours inaugural, en présence de représentants de plusieurs médias locaux. Le cours en question, un cours de langue française, assuré pour des élèves du niveau de troisième année secondaire, s'est déroulé pour la première fois avec l'usage de tablettes connectées à une connexion internet haut débit. Chaque élève pouvait suivre le texte objet de l'étude sur sa propre tablette, avec toutes les possibilités qu'offre cet objet connecté en matière d'accès et de recherche d'informations sur l'auteur, sur le texte et sur sa compréhension.
Selon M. Ahmed Hammoumi, cadre fondateur et membre du comité pédagogique de l'école qui est également professeur à l'Université Oran, « l'école vise, à travers l'intégration des nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) comme moyens pédagogiques, à optimiser ses performances en donnant accès aux apprenants à des outils devenus indispensables dans l'enseignement moderne ». Ces moyens, a-t-il précisé, sont mis à la disposition du programme officielle de l'éducation nationale, dans l'objectif de le rendre à la fois plus intelligible et plus attrayant pour des apprenants particulièrement attachés à ces nouveaux modes technologiques d'information. A travers l'usage des TIC, on vise également, a-t-il ajouté, à encourager la lecture et l'auto-apprentissage en stimulant la curiosité des élèves, leur imaginaire et leur créativité, pour en faire des apprenants autonomes, activement impliqués dans le processus de l'apprentissage. Par ailleurs, et selon la directrice administrative de l'école El Kortobi, l'établissement devra acquérir avec l'adoption de ces nouveaux moyens pédagogiques encore plus de notoriété. Un acquis qui sera mis au service d'une équipe pédagogique hautement expérimentée en lui permettant, à terme, de disposer d'un corpus didactique qui peut servir à renforcer ses capacités à répondre, notamment, à toute demande en matière de télé-enseignement.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.