Les partis politiques s'y préparent    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Le bilan s'alourdit à sept victimes    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    La fabrique des mensonges!    Un projet énergétique enfin débloqué    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Une campagne prématurée    Le nouveau Code électoral adopté    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    Les armes de la cyberguerre    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    L'Atlético Madrid prépare son offre pour André Silva    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Que faire face aux faux tests PCR ?    Trois sur trois pour les Sud-Africains    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recadrage !
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 01 - 2021


Contre son gré et sans ménagement aucun, la Sonelgaz a été, au grand soulagement des ménages, recadrée par le gouvernement dans son élan prônant l'action par tous les moyens pour arriver à ses fins, en l'occurrence le recouvrement des factures impayées par ses clients. Immédiatement après les déclarations du P-dg de l'entreprise, Chahar Boulakhras, annonçant l'entame des coupures de l'énergie électrique pour les clients qui accumulent plusieurs factures de consommation d'électricité impayées, les autorités gouvernementales ont réagi par le biais du ministre de l'Energie, M. Abdelmadjid Attar, qui a instruit par courrier la Sonelgaz de surseoir provisoirement en cette période d'hiver difficile à toute coupure d'électricité ou de gaz surtout pour les citoyens à faibles revenus, isolés (zones d'ombre), et bien sûr les usagers dont l'activité est sensible (administrations et services publics, unités / infrastructures de production employant les travailleurs ou dont le production est destinée à la consommation ou au marché national à l'exemple de l'eau potable ou de le production agricole..., etc.). Un camouflet pour cette entreprise qui a fait valoir ces derniers mois son caractère d'« entreprise citoyenne » et qui a fini par perdre toute patience en sévissant à l'encontre des mauvais payeurs alors que la situation exceptionnelle que traverse le pays et les difficultés que rencontrent les ménages, ainsi que d'autres entités économiques et services publics, n'ont fait que s'aggraver ? En tout cas, le ministre de l'Energie a instruit la Sonelgaz d'envisager le rétablissement de raccordement de façon provisoire pour certains cas sensibles où il y a déjà eu coupure, et a demandé un compte rendu hebdomadaire sur cette situation pour permettre un suivi régulier de la situation durant cette période. De toute évidence, cette instruction qui découle des orientations du président de la République, fort probablement même que cela a nécessité son intervention personnelle pour stopper cette campagne de coupures de l'énergie électrique pour les citoyens et les usagers dont l'activité est sensible, a remis les pendules à l'heure en matière d'autorité hiérarchique. Notons que les coupures de l'énergie électrique ont été entamées au mois de décembre à travers certaines localités, dont la nouvelle ville Ali Mendjeli, à Constantine, où de nombreux citoyens ont été choqués de voir débarquer chez eux les agents de coupure sans crier gare. Ainsi, au moment où le P-dg de la Sonelgaz annonçait sur un ton impétueux le passage à l'acte extrême, le mardi dernier, de nombreux citoyens étaient déjà plongés dans le noir, et le désarroi, depuis la fin du mois de décembre ! Des directions locales ont-elles décidé de leur propre chef de procéder à ces coupures de l'énergie électrique ? Un comportement qui ne cadre pas avec la tendance politique adoptée par les plus hautes autorités du pays. Seulement, le citoyen ne devrait-il pas de son côté assumer également sa citoyenneté, ainsi que d'autres usagers, et honorer les factures de la consommation de l'énergie électrique quand il en a la possibilité, du moins conclure, sans contrainte, un échéancier de paiement selon ses moyens, afin de préserver l'équilibre financier de l'entreprise qui leur assure ce confort ? Difficile pour la Sonelgaz de discerner entre la précarité et l'aisance parmi sa clientèle, d'où l'obligation d'adopter une démarche pragmatique en attendant un retour à la vie normale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.