Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    La militante sahraouie Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Alors que la défense d'Oultache évoque un tir mortel d'une tierce personne : La partie civile s'interroge sur les commanditaires de l'assassinat de Tounsi    30 000 comprimés de Lyrica et 300 millions de cts à bord d'une 4×4 à El Tarf    À qui distribuer les bons points ?    L'Opep+ affole les banques d'affaires    L'Algérie enregistre un net progrès en 2020    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Une lettre du Président sahraoui adoptée comme document officiel    Qui s'y frotte s'y pique    Algérie : l'ONU réclame une enquête et la fin des détentions arbitraires    La violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu "met à nu son échec cuisant"    Résultats    Boudaoui forfait face à la Zambie et au Botswana    Sous haute tension    Zetchi, réhabilité, ira à Rabat    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Imposante mobilisation à Alger    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Près de 600 millards pour une centaine de zones d'ombre    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    Le court métrage algérien Mania primé    APLS: poursuite des attaques contre les forces d'occupation marocaine    Ligue 1 (16e j): l'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Tlemcen: Les directeurs des services agricoles recadrés    El Tarf: Sensibilisation des agriculteurs sur la protection des arbres fruitiers    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Côte d'Ivoire et Zambie en amical    La bureaucratie alimente l'informel    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





AS Aïn M'lila: Une prestation haut de gamme
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 01 - 2021

Au stade du 5-Juillet, les caméras nous ont montré Djamel Belmadi et Abdemadjid Bougherra, les sélectionneurs des équipes nationales A et A'. Les Mouloudéens d'Alger et les M'lilis étaient-ils au courant de la présence des deux responsables techniques ? Toujours est-il que ces derniers ont dû être intéressés par ce duel entre deux belles équipes. Ce qui est certain, c'est que tous les acteurs ont sorti le grand jeu, ce qui a donné lieu à un spectacle attrayant, il faut le dire, très rare sur nos terrains. Chacune a eu sa période, les M'lilis en première mi-temps, tandis que les Mouloudéens se sont montrés plus entreprenants en seconde période. Cette fois, avouons-le, le spectacle nous a emballés tant par le scénario à rebondissements que par le niveau atteint par les joueurs.
Les M'lilis nous ont agréablement surpris par leur organisation et leur jeu de passes en première intention. Face aux erreurs de placement d'une défense mouloudéenne d'ordinaire plus hermétique, Djabout a réussi un exploit peu commun sur nos stades avec trois buts en 12 minutes seulement ! En outre, les visiteurs estiment que le penalty accordé aux Algérois était purement imaginaire. Les Mouloudéens, si autoritaires il y a quelques jours face au leader sétifien, n'en revenaient pas. En principe, c'était bien engagé pour des M'lilis sûrs d'eux et paraissant prêts à infliger sa première défaite au Doyen. Au final, un nul a sanctionné ce débat, répétons-le, haut de gamme. Pourquoi l'ASAM n'a pas gagné ? Pour trois raisons. La première, c'est parce que cette équipe n'a pas reproduit le même jeu qu'en première mi-temps qui leur avait permis de secouer les filets de Boutaga à trois reprises. Ensuite, leurs défenseurs ont joué avec le feu en optant parfois pour la ligne du hors-jeu, une arme à double tranchant comme chacun sait. Il suffit de quelques centimètres pour que l'arbitre et son assistant le plus près de l'action, aient des difficultés à prendre la décision la plus juste et la plus équitable. Enfin, les Mouloudéens, sous le coaching de leur entraîneur Neghiz, ont mis le turbo en exerçant une forte pression sur les M'lilis, qui ne s'attendaient pas à une telle réaction de leurs adversaires. Le reste ? Il appartient aux aléas du football, soit un hors-jeu non signalé, soit une faute de main dans la surface. C'est d'ailleurs ce qui est arrivé dans cette rencontre où le suspense a régné jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre dont les visiteurs ne garderont pas un bon souvenir. Evidemment, les M'lilis n'étaient pas contents de la tournure de ce match, contrairement aux Algérois qui savent qu'ils sont revenus de loin. Ce que nous devons souligner, c'est le contenu de cet affrontement qui a dû plaire aussi aux sélectionneurs. Ces derniers vont-ils convoquer quelques joueurs issus des deux formations ? Ce n'est pas impossible, surtout Bougherra pour l'EN A', qui paraît à la portée de certains acteurs de ce match plaisant. Si l'ASAM et son entraîneur font preuve d'une telle ambition et confirment leur renouveau, il sera tout à fait logique de l'inclure dans le lot des favoris. Qui l'aurait imaginé au coup d'envoi du championnat ?

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.