ABUS DE POUVOIR    Usage du crédit documentaire : L'ABEF demande aux banques plus de vigilance    Epilogue d'une vive controverse autour de la nouvelle mosquée de Strasbourg    Pourquoi subventionner le sucre ?    Tottenham : Mourinho se moque de ce que peut raconter Pogba    Coupe de la Ligue : le MC Oran bat le CABB Arréridj et passe en huitièmes de finale    "Retrouve-moi au mont Waq Waq", ou l'épopée fantastique d'une femme éprise de liberté    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    113ème vendredi de manifestations: La mobilisation ne faiblit pas    Algérie Poste: Les grévistes menacés de licenciement    Groupe Est: Le trio de tête en déplacement    FAF - Elu président à la majorité: Les chantiers de Charaf-Eddine Amara    Ligue 2 - Groupe Ouest: Sérieux tests pour l'ASMO et le CRT    LA POUSSIÈRE SOUS LE TAPIS    Retard dans le versement des salaires: Grève et protestation des enseignants    Aïn Defla: Carambolage entre 34 véhicules, huit blessés    Sidi Bel Abbès: Des jeunes manifestent contre le confinement    Droit de grève et service public    Manifs et manips    Garder son numéro en changeant d'opérateur    Le gouvernement desserre l'étau    L'entente cordiale    Place au carré se dessine    Brèves Omnisports    Lancement des essais du système d'éclairage    Tebboune appelle à choisir «en toute liberté»    Une situation explosive au Sahel    Elle s'appele Elizabeth Moore Aubin    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    Takeda met à l'honneur «Home Infusion»    Les étudiants affichent leur mécontentement    Impressionnant bilan du MDN    Le Hirak perd son inspiration    Le processus électoral est inéluctable    Quand la jeunesse répond présent    Initiation des enfants aux arts    Des films algériens en compétition    Khenchela: décès du moudjahid Mohamed Tahar Bouchareb    Le CN prend part au lancement de la stratégie régionale de l'OIM pour la région MENA (2020-2024)    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'armée marocaine    La ligue arabe avertit contre les plans coloniaux qui menacent la Mosquée d'Al-Aqsa    L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures sionistes à El Qods    Le musée national des Beaux-arts célèbre le mois du patrimoine    L'AARC s'investit dans l'initiation des enfants aux arts    Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Coup dur pour le processus de paix d'Alger    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sabri Boukadoum: Envoi de troupes en dehors des frontières, des «rumeurs infondées»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 02 - 2021

Réagissant à une prétendue participation de l'Armée algérienne à des missions militaires en dehors des frontières nationales, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a qualifié ces allégations de «rumeurs infondées», et que «ce n'est pas la première fois que l'ANP fait l'objet de telles attaques dirigées contre l'Algérie».
En effet, le chef de la diplomatie algérienne, a affirmé que «l'Armée nationale populaire ne participera pas à des missions militaires en dehors de nos frontières nationales», rappelant, dans une déclaration à la chaîne «El Djazira», que «la nouvelle Constitution du pays est claire à ce sujet, et stipule que l'Armée algérienne ne peut sortir en dehors de ses frontières nationales que dans le cadre d'opérations de maintien de la paix sous couverture onusienne et des instances internationales comme l'Union africaine ou la Ligue arabe», a-t-il souligné.
Le chef de la diplomatie a également rappelé que les missions de l'ANP à l'extérieur du pays sont soumises à l'aval du Parlement, parlant de «rumeurs distillées plus d'une fois au sujet d'une prétendue participations des troupes de l'ANP à des opérations en dehors des frontières».
Le ministère de la Défense nationale (MDN) avait démenti, dimanche dans un communiqué, les allégations concernant la participation de l'Armée nationale populaire (ANP) à des missions militaires en dehors des frontières algériennes sous le chapeau de puissances étrangères dans le cadre du G5 Sahel.
«Certaines parties et porte-voix de la discorde ont relayé via leurs pages et comptes subversifs sur les réseaux sociaux des allégations dénuées de tout fondement, proférant que les actions et les opérations menées par l'institution militaire, au niveau interne et externe, répondent à des agendas et des instructions émanant de parties étrangères, et que l'ANP s'apprête à envoyer des troupes pour participer à des missions militaires en dehors de nos frontières nationales sous le chapeau de puissances étrangères dans le cadre du G5 Sahel, ce qui est faux et inadmissible», a réagit le ministère de la Défense nationale.
Alors que l'Algérie célébrait, hier lundi, le deuxième anniversaire du Hirak populaire, le chef de la diplomatie a assuré que «l'acte de manifester est un droit constitutionnel». Dans un entretien accordé à la chaîne France 24, Sabri Boukadoum a rappelé que la «liberté de manifester est consacrée dans la nouvelle constitution», mais que le contexte actuel lié à l'épidémie de Covid-19 «nécessitait la prise de mesures exceptionnelles pour préserver la santé des citoyens».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.